Partagez | 
 

 ☞ INTRIGUE TROISIÈME.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Anyone
MESSAGES : 804
ARRIVÉE : 19/07/2010


MessageSujet: ☞ INTRIGUE TROISIÈME.   Lun 30 Jan - 0:09


Tous les trois ans, Arrowsic accueille un groupe de forains en son sein. Pendant de longues journées, à l'abri des regards indiscrets et des coups d’œil curieux des enfants, ils montent des chapiteaux, des stands de nourriture et, évidemment, des attractions à faire dresser les poils tant elles sont effrayantes ou déstabilisantes. Après un temps d'attente, après des jours d'impatience à peine contenue, la fête est ouverte. On aperçoit la grande roue de loin, celle où l'on grimpe avec son amoureux secret en espérant rester quelques instants coincés en hauteur afin de l'avoir pour soi seul, celle dont on a peur qu'elle ait été mal assemblée et qu'elle ne tienne pas le coup mais où on monte tout de même parce que la vue imprenable procure un sentiment de liberté si extrême que personne ne résiste. D'autres attractions appellent les plus téméraires ; pour les curieux, Miss et Mister Arrowsic ont même accepté de rejoindre le forains et répondront à tous les questions, même les plus indiscrètes. Et, finalement, pour les craintifs qui ont peur du futur, l'Oracle Isabella est prête à lire les lignes de votre main et à vous faire une prédiction en échange d'une belle somme d'argent. Tout le monde trouve son plaisir à la fête foraine ; les grands comme les petits. Alors venez et respirez la joie, laissez-vous guider par les divertissements.

une mère et son fils, sentier de arrowsic Ҩ
« Maman ! Dis maman ?! Tu m’écoutes ? » Le petit garçon tire sur la jupe de sa mère, avec toutes ses forces. Elle, elle ne le voit pas. Elle continue de marcher vite, le téléphone à la main, la tête ailleurs. Cependant, elle finit par s’arrêter et regarder son fils qui n’arrête pas de l’interpeller depuis tout à l’heure. « Quoi mon chéri, qu’est-ce que tu veux ? » Ses yeux sont tout doux, tous suppliants. Et là, elle sait qu’elle n’a pas le choix. Elle doit raccrocher. Alors elle le fait. Elle finit par se baisser à hauteur de son fils, lui prend ses mains et attend qu’il réponde. « Maman, j’aimerais bien aller à la fête foraine samedi. S’il te plait, dis oui ! » Elle soupire. Samedi, elle travaille toute la journée sur un gros projet. Elle ne peut pas se permettre de le louper. « Sam, tu sais que maman doit travailler samedi, avec papa on en a parlé pendant toute la semaine, tu te souviens ? Je suis désolée, mais tu ne pourras pas y aller. La prochaine fois, d’accord ? » Elle lui fait un bisou, car elle se sent un peu coupable. Cependant, le petit garçon n’est pas du genre à se laisser abattre. C’est l’attraction de l’année, cela n’arrive pas tous les ans, et tous ses copains seront là, il ne peut donc pas louper cet événement si important à ses yeux. « Mais maman ! J’ai vraiment très très envie d’y aller, tu sais ! S’il te plaaaaaaaait ! » Il commence à parler encore plus fort. Sa mère lui fait signe de baisser le ton, mais il ne l’écoute pas. Elle soupire un bon coup. « Bon, je vais voir ce que je peux faire, d’accord ? On verra ça plus tard, tu veux bien ? Allez, viens, on rentre à la maison. » Le petit Sam hésite, mais finit par se rétracter. De toute façon, il ira à cette fête foraine, avec ou sans l’accord de sa maman.


une mère et son fils, sentier de arrowsic Ҩ
Nous sommes au Muffy’s. Le service est terminé. Les serveuses débarrassent et nettoient les tables tranquillement. « Dis Ana ? Tu comptes aller à la fête foraine samedi ? » L’intéressée arrête alors de plier les nappes et lui répond : « Eh bien, je ne sais pas. Je viendrais sans doute le soir, parce que le midi je dois travailler. » Elle fait la moue. C’est vrai qu’elle aurait aimé venir, mais il faut bien que quelqu’un s’occupe de l’auberge pendant que tout le monde s’amuse. Une autre serveuse vint alors s’engager dans la conversation. Elle est remplie de tatouages et ses yeux sont remplis de noir. « Mais allez viens Ana ! Tu ne vas pas rester dans ce trou à rats alors que t’as tout pour t’amuser dehors ! » Elle, elle n’a aucun doute : elle va y aller, avec ou sans l’avis du patron. Tout pour s’échapper de ce taudis, dans lequel elle est bien forcée de travailler. La jeune Ana lui sourit. « Mais non, ce n’est pas terrible que ça voyons. » Une nouvelle voix se fit entendre. Cette fois, c’est Indie, une fille pleine de vie. « Ana, je suis sure que le patron te laissera un jour de congé. Et puis, il y aura plein d’attractions ! Tout le monde sera là, tu ne peux pas manquer ça ! » Indie, elle est impatiente. Elle va passer la soirée avec son copain, et elle sait que ça va être formidable. Elle finit par détourner le regard et continue à passer le balai. « De toute façon si tu ne viens pas Ana nous on te forcera, n’est-ce pas les filles ? » Tout le monde approuve avec un hochement de tête, avant de reprendre le boulot. Ana sourit. C’est vrai qu’elle a envie de s’amuser, et puis ça ne lui fera pas de mal de sortir un peu. « En plus, Aaron va venir. » Sa camarade venait de lui chuchoter à l’oreille. Ana rougit un peu. C’est vrai qu’elle aimait bien Aaron. Peut-être qu’il allait l’inviter, qui c’est ?

une pause avec les forains Ҩ
La pause de midi vient de sonner. Tous les forains se réunissent pour partager le déjeuner ensemble. Il y a des enfants, des adolescents, des adultes, et des personnes plus âgées. C’est une grande famille vagabonde qu’il forme. Et ils sont très heureux ainsi. « Bon alors, tout le monde avance ? » dit l’un d’entre eux entre deux bouchées de légumes. « Oui, tout se passe bien. Aucun soucis à se faire là-dessus. » L’homme hoche la tête. C’est lui le directeur des forains. Il aime que tout soit bien fait. Il peut donc continuer à manger sereinement. « Ça va être encore une bonne année à Arrowsic. Je le sens. » Son ami rit alors. « Tu dis toujours ça, Tony ! » Les autres approuvent en riant. Le dénommé Tony lève alors les yeux au ciel avant de reprendre une bouchée de son plat. « Moi je n’ai plus qu’à attendre les clients. Tout est prêt ! » L’homme barbu sourit. Il aime bien finir avant tout le monde, et il aime bien s’en vanter, surtout. « Ouais enfin c’est sûr qu’un stand à bonbons ça doit pas être très compliqué à monter ! Moi j’ai la grande roue à installer, et c’est pas du gâteau. » Lui, c’est Josh. Il a la plus grande attraction à monter, celle qu’on peut voir à plusieurs kilomètres. Il sait qu’il a beaucoup de responsabilités sur les épaules, mais il aime ça. Le directeur reprend alors la parole. « Je compte sur toi pour bien monter tout ça alors. » Il sourit. « T’en fais pas, tout se passera bien ! Comme tous les ans, non ? » Le directeur se racle la gorge. « Et la fois de 1994 où… ? » « Ce n’était pas de ma faute ! C’était Liam qui avait tout fait déglingué, je me tue à vous le répéter ! » Évidemment, personne ne le croit. « D’ailleurs, il est où ce Liam ? » Un des hommes répond alors : « Sûrement avec Rachel, comme d’habitude ! » Tout le monde rit alors de plein cœur. La conversation se termine alors, tous doivent retourner travailler pour préparer cet évènement si attendu de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net
 

☞ INTRIGUE TROISIÈME.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Comment baser une intrigue...
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» Question qui m'intrigue...
» [collection] L'Intrigue (Gutenberg)
» debut d'une nouvelle intrigue ou fin du Manga?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: just gonna stand there and watch me burn :: every song has an ending :: souvenirs de la première version :: intrigues-