Partagez | 
 

 prends ma main. (jona + lenny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Lun 31 Mar - 18:44


Lenny était-il allé trop loin ? Avait-il mal compris le message que semblait pourtant lui avoir envoyé Jona depuis des lustres ? En tous cas, il était dans l’incompréhension totale et n’osait plus esquisser le moindre mouvement, de peur de commettre un impair ou de tout gâcher. Dans un grand élan de lâcheté, il laissa donc la jeune femme se débrouiller et dénouer cette situation comme elle le souhaitait. Au moins, il n’aurait pas à s’en vouloir quelle que soit l’issu de ce moment si bizarre et intense à la fois. Pourtant, Jona semblait aussi troublée que lui et donc pas plus décidée à trouver une solution à leur problème. Mais brusquement, sans que Lenny ne la voie venir, la jeune femme se projeta littéralement contre ses lèvres pour lui offrir un baiser libérateur. Tout à coup, il eut l’impression d’être sur la même longueur d’ondes qu’elle alors qu’il en avait passablement douté jusqu’ici. Toutes les questions qu’il s’était posées semblèrent s’évaporer, comme si le seul contact de leurs lèvres suffisait à répondre à toutes ses craintes. Sans se soucier de ce qui pourrait arriver après ça, et de ce que pourrait devenir leur relation fraternelle, Lenny se laissa donc emporter et intensifia un peu plus le baiser que Jona avait initié. Comme pour lui répondre de nouveau, la jeune femme bascula pour se poster sur lui, alors que les mains de l’étudiant se baladaient dans son dos dans une multitude de caresses toutes plus tendres les unes que les autres.

Soudain, la jeune femme décida de rompre le contact de leurs lèvres, ce qui laissa craindre le pire à Lenny qui lui décocha un regard rempli d’interrogations. Mais comme pour le rassurer, et se rassurer elle-même, Jona fondit de nouveau sur lui ce qui eut pour effet de lui faire esquisser un sourire entre deux baisers de plus en plus fougueux. Emportée par cet élan de tendresse, la jeune femme glissa même une de ses mains sous le t-shirt de Lenny qui ne put réprimer un frisson, alors qu’il entreprit lui aussi de trouver le chemin de sa peau en soulevant son haut. Bien décidé à aller au bout, et surtout à n’avoir aucun regret, Lenny débarrassa Jona de son haut d’un geste habile, puis se redressa en la gardant assise sur lui, pour se libérer à son tour de son t-shirt. Une nouvelle fois, le contact de leurs peaux douces et chaudes le fit frissonner et tout en embrassant délicatement son cou, il fit tomber du bout des doigts les bretelles du soutien-gorge de Jona. Cette fois, il n’avait pas l’intention de faire marche arrière. Visiblement, ils en avaient envie tous les deux alors tant pis pour la morale. Lenny ne s’était jusqu’ici jamais encombré de ce genre de choses, et ce n’était certainement pas aujourd’hui qu’il allait commencer. Retrouvant le chemin des lèvres de Jona, il glissa ses bras autour d’elle pour l’attirer tout contre lui, et ainsi être sûr qu’elle n’allait pas s’enfuit, que ce moment n’allait pas s’arrêter pour laisser de nouveau place à ce sentiment de gêne si désagréable qu’ils avaient tous deux ressentis tellement souvent ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Jeu 1 Mai - 16:41

Ses baisers sont à la fois doux et brûlants. Il me laisse un goût tout particulier et tellement agréable. Dans un sens je me sens en sécurité, en terrain connu. Je suis totalement à l'aise, comme si j'avais embrassé Lenny toute ma vie. Mais d'un autre côté, je suis complètement excitée à l'idée de découvrir ce qui m'attend dans ces bras forts et sécurisant. Y a-t-il un peu de fougue dans tout ça ? De toute façon, je compte bien en donner. Sans même que je ne m'en rende vraiment compte mon haut a valsé, tout comme celui de mon... ami. Nos lèvres ne se séparent que de courts instants le temps de reprendre nos respirations entre deux baisers passionnés. Le jeune homme m'attire encore plus prêt de lui et me bloque d'un bras pour m'empêcher de trop bouger. Comme si j'allais m'enfuir... Toute ma morale, toutes les raisons qui m'empêchaient de goûter à nouveau aux lèvres de Lenny et d'aller peut-être plus loin m'ont quittée bien plus rapidement que je ne l'aurais pensé.

Je sens la peau de son torse frotter contre la mienne et je ne rêve que d'une chose : qu'il retire mon soutien gorge. Je le ferais bien moi même, mais ce n'est ni très sensuel ni très pratique vu ma position. Pour lui montrer que j'ai réellement envie de lui, je tente de faire accélérer les choses. Je fais glisser ma main gauche sur sa peau jusqu'à parvenir à la hauteur de son jean. Je tente de le baisser un peu, mais sans succès. Je me dirige alors vers le bouton et la braguette et Lenny s'écarte légèrement de moi pour me laisser la place. Sans me faire prier et - un peu trop impatiente d'ailleurs - j'ouvre et je fais glisser son pantalon, ainsi que son caleçon sur quelques centimètres. Visiblement un peu surpris par cette avancée si rapide, le beau brun se détache de mes lèvres et me jette un coup d'oeil étonné. Je lui lance simplement un clin d'oeil avant de caresser doucement les parties de son corps fraîchement dévoilée.

Ayant vraiment très envie de prendre les choses en main, je profite de sa surprise pour le faire basculer sur le lit et pour me mettre à califourchon sur lui. Je lui retire complètement son pantalon et son caleçon. Même si c'est la première fois que je le vois nu, ça ne me gêne pas du tout, bien au contraire. Lenny est très très bien bâti et tout ça ne fait que grimper la chaleur encore plus. Je décide de dévorer son cou de baisers brûlants et de m'employer à le rendre fou de désir.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Ven 2 Mai - 22:14


Même s’il avait pu émettre quelques hésitations au départ, Lenny se laissait de plus en plus aller. Dans les bras de Jona, il cessa de se poser des questions et décida de se consacrer uniquement à ce moment qu’ils s’apprêtaient à partager… d’agir comme il avait l’habitude de le faire, en somme. Plus les minutes passaient, et plus le jeune homme avait la délicieuse impression de perdre le contrôle. D’ailleurs, lorsque Jona entreprit de le débarrasser de son jean et de son caleçon, il n’émit pas la moindre résistance. Bien sûr, il ne put s’empêcher d’adresser un regard plein de surprise à la jeune femme, mais se fendit finalement d’un sourire en la laissant œuvrer à sa guise. Et lorsqu’il sentit Jona appliquer ses premières caresses sur sa peau nue, Lenny se prit même à fermer les yeux quelques instants. Sans prévenir, la jeune femme le fit alors basculer vers l’arrière pour s’installer sur lui, après l’avoir complètement débarrassé de son pantalon et ses sous-vêtements. Sans se départir de son sourire, Lenny accueillit avec plaisir la multitude de baisers que Jona déposa sur son cou et, tout en sentant une vague de désir s’emparer de lui, il lui retira complètement son soutien-gorge d’un geste maladroit. Tant bien que mal, il tenta de garder la tête froide pour bousculer la jeune femme et reprendre le dessus. Profitant de cette supériorité, il la débarrassa complètement des vêtements qui l’habillaient encore, et fondit littéralement sur elle sans pouvoir retenir plus longtemps cette envie qui le rongeait depuis des lustres.

Le souffle court, Lenny se laissa lourdement retomber sur le coussin de son lit. Il lui fallut quelques secondes de répit pour retrouver ses esprits, et pour réaliser que ce qui venait d’arriver n’était pas un rêve. Jona était bel et bien là, dans le même lit, et toute aussi nue que lui. Le jeune homme aurait pu se sentir coupable, honteux d’avoir osé l’interdit avec celle qui avait toujours été son amie… mais au lieu de ça, il se sentait tout simplement heureux. Son cœur battait la chamade, et il avait bien du mal à savoir si cela était du à l’exercice qu’il venait de faire, ou bien à tout autre chose. Un mélange d’une multitude de sentiments se pressait dans son cœur et son esprit et très franchement, Lenny n’avait aucune envie de mettre un quelconque nom là-dessus, préférant profiter de l’instant plutôt que de s’encombrer avec ça. Ce ne fut qu’après être un peu redescendu sur terre que le jeune homme se retourna vers Jona et lui adressa un sourire. Attrapant un coin de la couette qu’il remonta doucement sur son épaule, il sonda son regard pendant quelques instants pour tenter d’y deviner l’état d’esprit dans lequel elle se trouvait. Mais le mieux étant encore de le demander, Lenny se rapprocha d’elle et déposa un bref baiser au coin de ses lèvres avant de sourire de nouveau, sans pouvoir s’en empêcher. « Ca va ? » se hasarda-t-il en glissant sa main sous la couette pour venir la mettre en bonne place sur la hanche de Jona.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Ven 30 Mai - 14:12

Je suis là, allongée dans le lit de Lenny, avec ses bras autour de mon corps. Nous sommes nus, nous sommes haletants, essoufflés et souriants. Je n'arrive pas à y croire, mais en même temps ça me semble tellement naturel. C'est comme si c'était la fin logique de l'histoire. Comme si nous étions fait pour en arriver là, tôt ou tard. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis sûre qu'à un moment ou à un autre, nous aurions craqué. Je n'ai jamais voulu me l'avouer, mais c'est vrai qu'il y a toujours eu un truc en plus avec Lenny. Depuis le début. Même lorsque j'étais dans le centre de désintoxication, je pensais souvent à lui. Même dans les bras de Johan, je me disais que «mon grand frère» me manquait. Je ne comprenais pas le sens de tout ça, maintenant c'est bon, j'ai compris. Et j'espère simplement que Lenny ressent la même chose. J'espère juste qu'il n'a pas profité de la situation. Mais j'en doute fort.

Il me serre un peu plus fort dans ses bras et dépose un baiser au coin de mes lèvres, ce qui me rassure un peu. « Ca va ? » dit-il tout bas, en souriant. Oui, il a ce sourire comblé que je n'ai encore jamais vu sur son visage auparavant. Et là, je comprends que tout ça, c'est aussi quelque chose qu'il voulait, qu'il attendait peut-être. « Ça va, mais... » je commence sans trop le regarder. Je baisse la tête et il m'attrape le menton, pour me forcer doucement à le regarder. Il m'interroge du regard et semble un peu inquiet. « J'espère que ça ne veut pas rien dire pour toi, j'espère que ce n'était pas juste un dérapage, j'espère que... J'espère qu'on puisse essayer quelque chose toi et moi...» Et je baisse à nouveau les yeux, terriblement gênée d'avoir cette discussion. Je déteste tout particulièrement parler de ce genre de chose. C'est sérieux, ça peut fâcher et on risque de s'y faire mal, donc ça ne me plait pas. Mais c'est vrai qu'après ce qui s'est passé entre nous, nous sommes plus ou moins obligé d'en parler un peu. « En fait je crois que je... Que je...» Que je t'aime. Mais je n'arrive pas à le dire. J'ai trop peur que ce ne soit pas réciproque, qu'il ne ressente rien en retour.

Il me regarde avec une telle tendresse. Petit à petit, seconde après seconde, j'arrive à me détendre un peu. Il me caresse la joue et me regarde avec un très léger sourire. « Je...» Incapable de prononcer ces mots, je dépose mes lèvres sur les siennes, doucement, en espérant qu'il me rende ce baiser. Après quelques instants, je me détache de lui et je parviens à trouver le courage de le dire. « En fait, je crois que je t'aime Lenny. » Je marque une brève pause. « Pas comme un ami. Je t'aime... tout simplement. »

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   

Revenir en haut Aller en bas
 

prends ma main. (jona + lenny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Prends ma main
» Prends ma main
» Une main dans sa culotte...
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: just gonna stand there and watch me burn :: every song has an ending :: souvenirs de la première version :: sujets rp-