Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Once upon a time. (privé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Anyone
MESSAGES : 804
ARRIVÉE : 19/07/2010


MessageSujet: Once upon a time. (privé)   Mer 6 Jan - 6:03




once upon a time...


❝ Cole & Lucy ❞

Il pleut des cordes. Il fait gris. Et malgré les décorations de Noël, c'est absolument déprimant. Pourtant, Lucy a pris son courage à deux mains. Enfin si on peut dire, elle a surtout décidé de sortir pour acheter un livre. Evidemment, ce n'est pas n'importe quel livre. Cela doit bien faire une semaine qu'elle trépigne d'impatience à l'idée de le lire. Et ô miracle ! Il est arrivé ce matin. Alors peu importe qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, elle le veut.
Et Lucy n'est pas la seule dehors. Cole est dans les rues d'Arrowsic quand il se retourne sur Lucy. Cette demoiselle qui a glissé sur les pavés inondés, laissant échappé son livre tout neuf, au milieu de la route. Pas forcément preux chevalier, mais amoureux des livres, il ne tarde pas à faire signe à la voiture pour qu'elle s'arrête. Pour que ce livre ne soit pas définitivement perdu.



La suite vous appartient. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net
avatar
Lucy Hamilton
DOUBLE-COMPTE : /
MESSAGES : 58
ARRIVÉE : 18/11/2013


MessageSujet: Re: Once upon a time. (privé)   Dim 10 Jan - 19:11



“ ♦ Once Upon A Time ♦ „

( Lucy & Cole )

Je n'aime pas l'hiver. Je n'aime pas noël. Bref, je suis une super ringarde absolument pas dans l'ambiance. En même temps, qu'est-ce que ça a de drôle de passer les fêtes toute seule ? Ma famille n'avait pas été disponible, mais je ne leur en tenais pas rigueur parce qu'ils avaient été vraiment très présents après mon divorce et ils avaient bien le droit de prendre des vacances. En plus, avec le métier de mon père et moi, on avait pas vraiment pris l'habitude d'être ensemble à ce moment de l'année. Nos permissions tombaient rarement en même temps, tout ça… Enfin, ce n'était pas grave, je restais enfermée chez moi, c'était bien comme ça aussi. Du moins c'était ce que je faisais les trois quart du temps, car là j'étais plutôt de sortie. Voilà une bonne semaine que j'attendais que ce fichu bouquin sorte. C'était le problème des livres en plusieurs tomes, il fallait s'armer de patience pour avoir la suite. Au début, ça allait, je savais qu'il faudrait attendre plusieurs mois alors que je me suis fait une raison. Puis là, la date approchant, je recommençais à feuilleter les premiers tomes et j'en étais presque à cocher les cases sur mon calendrier (presque seulement). Du coup, maintenant que le jour était arrivé, j'étais bien décidée à affronter les éléments pour avoir mon bien. Je frétillais d'impatience à l'idée de passer ma soirée à savourer mon bouquin avec une tasse de thé et des petits gâteaux, un fond musical d'accompagnement en bonus. Une superbe soirée en perspective, je n'allais pas laisser passer ça !

Chaudement vêtue, j'allais jusqu'à la boutique et quand mon bien fut enfin dans mes mains, je sentis  un sourire niais apparaître sur mon visage. Qu'importe ! Chacun trouve son bonheur où il peut, moi c'était dans un bon bouquin.

Là où les choses se corsèrent c'est quand je me retrouvais dans la rue. Prise dans un élan un peu trop enthousiaste, je tombais (ça m'aurait été fatale dans mon ancien métier…). Cela n'aurait pas été grave vu que je n'étais pas en sucre si mon livre ne m'avait pas échappé dans le choc de la chute pour se retrouver sur la route. « Merde ! » Heureusement, un homme s'interposa pour le récupérer avant qu'une voiture ne roule dessus. Je me relevais, tant pis pour mes vêtements mouillés, et m'avançais lestement vers lui. « Vous l'avez ?! Merci ! J'espère qu'il n'est pas abîmé ! Je crois qu'ils n'en ont pas d'autres exemplaires dans la boutique ! Ce que je peux être cruche de tomber bêtement comme ça ! » Évidemment, râler ne changerait rien à la situation, mais ça me soulageait. Et ça me réchauffait aussi, parce que mon livre avait du souffrir, mais je n'étais pas vraiment en meilleur état. Sauf que je m'en fichais pas mal, j'avais beau avoir l'air d'une jolie blonde (un peu nunuche après une telle chute), j'en avais en vérité vus d'autres. Toujours est-il que j'étais dépitée et que ça se lisait sur mon visage. Je voyais ma bonne soirée de rêve s'éloigner de moi à grand pas...


code by Jensen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5883-never-forget-le-retour-de-lucy-hamilton#212407 http://hideunderbeds.1fr1.net/t5886-lucy-hamilton#212415
avatar
Cole Hawkins
DOUBLE-COMPTE : Non
MESSAGES : 66
ARRIVÉE : 15/12/2015


MessageSujet: Re: Once upon a time. (privé)   Mer 13 Jan - 17:14



“ ♦ Once Upon A Time ♦ „

( Lucy & Cole )

Les mains dans les poches, j'arpentais les rues d'Arrowsic. Sans but précis à ma promenade, autre que celle de me vider un peu l'esprit. Le carphanaüm qui régnait dans mon esprit me bloquait toute inspiration pour ce qui était de ma prochaine oeuvre. Et si j'étais tombé dans cette profession un peu par hasard, je devais admettre qu'elle me plaisait. Elle me permettait d'évacuer mes frustrations sur le papier. Ou tout du moins un écran d'ordinateur. Je devais admettre que même si je gribouillais mes notes sur un petit carnet, j'avais tendance à me servir de mon ordinateur pour la rédaction finale. Ordinateur dont je m'étais doté. Espérant que mes pas finirait par me calmer, et que je trouverais un café où m'installait paisiblement pour me remettre à la tâche et éviter à mon éditeur de s'arracher le peu de cheveux qu'il lui restait. Je lui avais déjà offert deux romans en moins d'une année, et il devenait de par cela un peu trop gourmand et empressé. Je laissais néanmoins les décorations de Noël ne pas encombrer mes pensées un peu plus parce qu'il s'était passé ce fameux soir. Le seul Noël où je n'avais pas été seul dont je me souvenais. J'étais peut être un peu perdu dans mes pensées mais je restais toujours assez vigilant sur mon entourage que j'entendais un bruit de chute derrière moi et me retournait pour trouver une jeune femme sur le trottoir. Ce n'était pas cependant ce qui attirait mon attention.

Mon regard se fixait sur la route, et le livre qui y trônait ... la voiture qui arrivait tranquillement et qui me permettait de lui faire signe avant de m'avancer sur la chaussée pour récupéré l'objet qui n'avait pas eu le temps de souffrir de la pluie. C'était un sauvetage un peu idiot. Et sa propriétaire aurait peut être eu plus besoin de mon attention et de mes soins. Mais dans cette vie misérable que je menais depuis ma sortie de l'hôpital, les mots avaient été mes seuls alliés dans les méandres sans fin d'un cerveau vide.

Je laissais la circulation reprendre son cours et revenait sur le trottoir où le son de la voix de la jeune femme me ramena à la réalité. J'observais la tranche du livre d'un air absent, tentant de ne pas m'enfuir comme un ours sauvage. Je n'étais pas vraiment doué avec les gens, et la plupart se laissait intimidé par mon apparence bourru mais elle semblait plus énervé par sa propre maladresse qu'occupé à me scruter comme une bête curieuse. Je lui rendais, tentant un sourire légèrement crispé avant de reposer mon regard sur le sol. - Il semble qu'il n'y est pas de dommage irréparable. Je passais une main sur ma nuque avant de laisser mon regard se posait sur elle. La scrutant un court moment. - Rien de cassé ? Après tout elle avait fait une chute et le sol était loin d'être un endroit bien confortable. Elle aurait pu avoir un geste malheureux et se faire extrêmement mal. Je n'avais pas spécialement l'ambition de m'attarder mais je devais quand même m'assurer que je ne me portais pas responsable d'un cas de non assistance à personne en danger. Qui plus est, si je devais l'amener à l'hôpital pour se faire examiner, cela me donnerait peut être l'occasion de croiser une personne que je n'étais pas sur de savoir comment revoir.



code by Jensen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5856-you-re-losing-your-memory-now-cole#212143 http://hideunderbeds.1fr1.net/t5860-without-a-memory-you-just-have-to-write-a-new-story-cole
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Once upon a time. (privé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Once upon a time. (privé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [TUTO] Envoyer un message privé à un membre
» Shooting privé
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Soirée Privée APAS le 30 mai 2009
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: arrowsic, maine :: le cœur d'Arrowsic-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet