Partagez | 
 

 Better than ever. (clarke-jarvis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ashton Jaime Clarke
DOUBLE-COMPTE : KAI, la plus belle des rouquines et Astrée la plus zinzins des ados !
MESSAGES : 760
ARRIVÉE : 21/05/2011


MessageSujet: Better than ever. (clarke-jarvis)   Jeu 28 Jan - 7:16

L'avantage d'être de retour à Arrowsic c'est qu'Ashton pouvait retrouver une autre partie de sa petite famille, à savoir Ella, Mattia et Lleyton. A vrai dire, il les avait invité aujourd'hui à passer et il ne tenait plus en place à l'idée de les voir. Il s'occupait comme il pouvait en parlant aux jumeaux du fait qu'ils allaient rencontré leur cousin mais à vrai dire, les deux bambins semblaient s'en cogner sacrément de ce que leur père racontait, manger leurs dix doigts c'était tellement plus cool! Bon si Ashton était aussi impatient, c'était aussi parce qu'il voulait voir si sa petite soeur avait pris un peu de ventre, s'il c'était un peu arrondi. En fait, il était persuadé qu'Ella était enceinte et ce même si Moana lui avait dit qu'il nageait en plein délire -et qu'il fallait qu'il arrête de souhaiter des grossesses à tout le monde-. Si c'était le cas, Ashton serait le plus heureux d'être de nouveau tonton, surtout que cette fois-ci n'aurait rien à voir avec la première fois -et encore heureux-.

L'éternuement de Keone le fit sortir de ses pensées, il regarda alors Maleko avec un air sévère. « Si tu as refilé ta bronchite à ton frère, ça va chauffer pour tes fesses, petit macaque. ». Le gamin éclata de rire, ce qui fit sourire Ashton, c'était plutôt cool qu'ils ne comprennent pas tout à cet âge, il pouvait encore se permettre de dire des bêtise. Il alla chercher de quoi moucher Keone, passer d'Hawaii à Arrowsic semblait un peu rude pour leur petit corps et ce même si Moana et Ashton les couvraient au point de leur faire ressembler à une grosse boule de vêtement. Il moucha le petit qui, vu sa tête, n'était pas ravi. « Je ferais la même tête quand je serais vieux et que tu devras me moucher. ». Il tira la langue et le bébé fit les gros yeux, comme si son père était devenu fou soudainement.

On sonna à la porte et malgré son impatience, Ashton vérifia que les jumeaux étaient bien en place dans leur couffin. Il se dirigea vers la porte et du baisser le regard pour voir une petite tête blonde, visiblement plus qu'en forme. « Tonton Ash !!! ». Ashton le prit immédiatement dans ses bras, bien trop heureux de revoir son neveu, il lui avait tellement manqué. « Hé comment ça va bonhomme ? Qu'est-ce que t'as fait de tes parents ? ». A peine eut-il posé la question qu'il aperçu Ella et Mattia qui arrivait à leur tour. « Y font les tortues ! ». Ashton ne put que rire avant de reposer le petit blondinet sur le sol, il ne manquait pas de toupet celui-là. « Bah alors, vous faites les tortues il paraît... ». Il attrapa rapidement Ella pour la serrer fort dans ses bras, sa toute petite soeur qui n'avait plus rien d'un bébé mais tout d'une femme -il s'en rendait compte,a près plus d'un an loin d'elle-. Il enlaça rapidement Mattia -fallait que ça reste virile quand même, ils étaient de vrais mecs !- puis il les fit tous entrer dans sa grande maison.

Lleyton ne tarda pas à jeter son bonnet, ses gants et s'acharner sur sa fermeture pour se débarrasser de sa veste. Ashton posa un genou au sol pour l'aider à le retirer, le petit avait le visage tout rouge à s'efforcer avec cette fermeture. « Moi z'aime pas ces trucs mais maman, elle me force ! ». Il regardait son oncle, à la recherche d'un soutient que pour le coup, il n'aurait pas. « Et elle a raison ! ». Lleyton semblait plutôt surpris par la réponse mais ne resta pas longtemps dessus. « Pff ! Sont où tes bébés ? ». Ashton ne put s'empêcher de rire, il ne perdait pas de temps, Ella lui avait confié qu'il était assez curieux de voir ses cousins. Il se tourna vers le petit couple qui n'avait pas pu en placé une depuis leur arrivé. « Vous allez bien ? Vous tenez le coup avec ce moulin à paroles ? ». Ashton ne pouvait qu'être amusé, il avait vu Lleyton quand il était encore branché à des tas de câbles. Ce petite était un battant débordant d'énergie, il n'avait ni voulu rester dans le ventre de sa mère, ni voulu faire ses nuits avant un long moment et encore maintenant, c'était comme s'il carburait à la redbull.

Enfin, Ashton fit signe à Ella et Mattia de le suivre, pour qu'il puisse rencontrer Maleko et Keone qui étaient déjà en compagnie de Lleyton.

_________________

Plaisantez pas avec ça, c’est important vous savez une famille. Vous regarder grandir tout les trois c’est le plus beau spectacle auquel j’ai assisté dans toute ma vie. Avoir des enfants, c’est une chance merveilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella B. Clarke-Jarvis
DOUBLE-COMPTE : Carlie.
MESSAGES : 8680
ARRIVÉE : 07/09/2011
LOCALISATION : Dans le pays où on ne grandit jamais.



MessageSujet: Re: Better than ever. (clarke-jarvis)   Sam 30 Jan - 8:02



Stylo à la bouche, feuille de papier sur la cuisse et livre dans la main, je tentais d'avancer dans les dernières minutes qui me restait. Je savais que quand Mattia aurait fini d'habiller Lleyton, il ne serait plus possible de faire patienter ce petit monstre. Il était plus qu'impatient à l'idée de retrouver Ash. Et surtout, de voir ses cousins. C'était étrange de me dire que j'allais revoir Ashton après tout ce temps. On avait l'habitude d'être si proche. Même quand il était à la fac. Il revenait tout le temps, pour moi. C'était la première fois que j'étais séparée de lui si longtemps. Et j'avais un petite boule au ventre. Parce que beaucoup de choses avaient changé. Pour lui. Pour moi. J'étais à la fois impatiente et anxieuse. Impatiente de le retrouver enfin. Anxieuse que les choses aient changé aussi entre nous. Enfin, plus qu'elles ne le devraient.  « Maman... ». Il reniflait alors que je levais les yeux de mon bouquin. Je regardais Mattia, juste derrière lui. Vu l'air sévère qu'il abordait, je savais que Lleyton faisait un caprice. « papa... y veut.. que je mette tout ça ! ». Il fit un grand geste avec ses petits bras. Pour me montrer la montagne d'affaire qu'il devait mettre. Un bonnet un manteau et des gants. La mer à boire, en somme. « Et si tu veux aller voir Tonton Ash, Maleko et Keone, tu devrais  écouter ton père. ». Il recommença à chouiner. Je posais mes affaires sur la table basse pour l'attraper. « Et ça c'est des larmes de crocodile alors tu va filer te préparer et tu te calmes jeune homme. ». Il renifla alors que sa bouche devenait de plus en plus boudeuse. Il retourna près de son père la tête baissée et sans doute fâché contre moi. J'offrais un petit sourire complice à Mattia. Ce n'était pas toujours facile. Lleyton était capricieux. Mais on ne voulait pas tout lui passer. Et puis c'était pour son bien.

Je marchais main dans la main avec Mattia alors que Lleyton nous devançait. Il était perdu dans ses histoires, courant partout. Nous forçant à garder un oeil attentif. Nous avions décidé d'y aller à pied parce que, c'était Arrowsic, rien n'était vraiment loin. Et surtout pour que Lleyton se dépense. D'ailleurs, il se retrouva sur les fesses après avoir glissé sur du verglas. Evidemment, nous étions déjà en train de se précipiter vers lui. « Vais bien ! ». Il se releva tout seul. Il nous regarda tous les deux, bien loin d'être inquiété par sa chute. « T'es sûr ? ». Bien sûr que je m'inquiétais. C'était plus fort que moi. J'étais une vraie mère poule. Mais il hocha la tête sans hésitation. Et il était déjà repartit pour de nouvelles aventures. Je tournais la tête vers Mattia avec un petit sourire amusé. « Je croise les doigts pour qu'il ne trouve jamais son Astrée ou son Kavi, autrement on s'en sortira jamais ! ». Je riais légèrement. Bien sûr que je taquinais Mattia. Parce que Lleyton lui ressemblait terriblement. Et que Mattia m'avait parlé de ses bêtises avec Astrée quand ils étaient petits. Puis de celles qui avaient suivit avec Kavi, plus tard. Je savais bien que Lleyton ferait aussi ses bêtises mais, j'aimais croire que j'avais le temps.

Enfin, après avoir dit à Lleyton quelle était la maison de Ashton, il se précipita chez son oncle. Nous laissant derrière avec Mattia. « Bah alors, vous faites les tortues il paraît... ». Je fronçais les sourcils en regardant Lleyton avant de rire doucement. Mon frère n'attendit pas plus longtemps pour me prendre dans ses bras. A me serrer fort. Et qu'est-ce que ça faisait du bien de le retrouver. Mon grand-frère trop protecteur. Il me laissa pour serrer Mattia dans ses bras. Ça me faisait toujours un petit quelque chose de les voir tous les deux. Un petit quelque chose d'heureux. Parce que les choses auraient pu être autrement. Mais, non, ils étaient comme des frères. Et encore, c'était peu dire. Et quand je les voyais, je savais. Nous étions une famille. Pas question de membre rattaché. Non, une seule et belle famille.

Une fois à l'intérieur, je retirais mon manteau. Et Lleyton se fit aider par son oncle. Il était trop impatient d'enlever tout cela. « Moi z'aime pas ces trucs mais maman, elle me force ! ». Là, j'aurais pu me fâcher. Même si nous venions juste d'arriver. Je n'aimais pas tellement qu'il agisse ainsi. Mais les mots d'Ashton  suffisait. « Et elle a raison ! ». Je ne pouvais pas retenir un petit sourire vainqueur alors que Lleyton semblait surpris de cette réponse. « Pff ! Sont où tes bébés ? ». Je ne pus m'empêcher de joindre mon rire à celui de mon frangin. Et Lleyton partit bien vite pour rencontrer ses cousins. « Vous allez bien ? Vous tenez le coup avec ce moulin à paroles ? ». Je poussais un long soupir exagéré. « Si tu savais ! Ce n'est qu'un échantillon là ! ». J'en rajoutais même si ce n'était pas forcément faux. Lleyton était curieux. Il posait plein de questions. Et terriblement bavard. Définitivement incapable de se taire plus d'une minute.

J'avançais au salon avec Mattia, pour rencontrer les jumeaux. Lleyton était déjà en train de leur parler de ses petites voitures. Et moi soudainement, je fondais. Deux adorables petits bébés. Ça ne me rendait pas tellement nostalgique parce qu'on avait trop galéré avec le pédiatre mais, j'étais tata. Tata de ces deux petits anges. « Tu sais que j'ai du mal à réaliser que toi, tu es papa. ». Je riais légèrement en m'approchant des deux bébés. A une époque, Ashton ne voulait pas du tout d'enfant. C'était même un sujet de dispute avec son ex-femme. « Et ça va, c'est pas trop compliqué de gérer le retour ? Et Moana va bien ? ». Bien sûr que je voulais prendre des nouvelles. Même si mes yeux étaient posés sur mes neveux.


_________________

Can't erase this If you respect me don't protect me
you can tell me, I can handle it (...) Can't erase this, can't delete this. I don't need this, I can't handle it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t2728-ella-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible http://hideunderbeds.1fr1.net/t2731-ella-dans-la-vie-les-choses-qui-ont-le-plus-de-valeur-sont-celles-qui-n-ont-pas-de-prix#91424
avatar
Mattia Jarvis
MESSAGES : 6782
ARRIVÉE : 03/09/2011


MessageSujet: Re: Better than ever. (clarke-jarvis)   Lun 1 Fév - 21:32

Soupirant un bon coup, Mattia tentait de rester zen. « Mais je veux pas moi ! » Le petit blondinet observait son père les yeux grands ouverts. Il enleva encore une fois -pour la troisième fois peut-être- le bonnet de sa tête, et commença à s'attaquer à son écharpe. « Moi ai trop chaud avec ça ! » Son père se remit à son hauteur, et essaya d'avoir le visage sévère -ce n'était au fond pas si difficile que ça vu qu'il était assez énervé-. « Ecoute Lleyton, on n'est plus en Californie, il fait froid ici. Si tu ne veux pas tomber malade, tu dois mettre ton bonnet et ton écharpe. » La réponse du gamin ne se fit pas tarder. « Jveux pas ! » Et aussitôt, il fila, avant même que Mattia réussisse à l'attraper. « Lleyton ! » Son ton était ferme, mais le gamin n'en avait rien à faire. Il avait attrapé son manteau, et était sans doute parti voir sa mère pour se plaindre de son père.

L'ancien tennisman se releva et se dirigea vers le salon. Il y vit son fils, renifler tout en montrant son manteau, son bonne et son écharpe. « papa... y veut.. que je mette tout ça ! ». Le regard d'Ella s'était posé une seconde sur lui, et elle semblait avoir compris que Mattia était à bout. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, et elle regarda de nouveau leur fils. « Et si tu veux aller voir Tonton Ash, Maleko et Keone, tu devrais  écouter ton père. » Elle posa ses affaires. « Et ça c'est des larmes de crocodile alors tu va filer te préparer et tu te calmes jeune homme. ». Le gamin renifla, boudant encore plus. Il tourna les talons, et refila doucement vers son père. Sa mère n'avait pas été de son côté, et visiblement, il n'était pas content.
Mais au moins, il acceptait maintenant de mettre ses vêtements. Sans un mot, Mattia se mit à sa hauteur, et le prépara.

Ils avaient enfin pu partir.
Lleyton avait complètement oublié qu'il était habillé comme si il allait au Pole Nord. Il marchait devant ses parents, pressé sans doute d'aller voir ses cousins. Il était tellement pressé qu'il finit par glisser sur une plaque de verglas. Si ce n'avait pas été son fils qui s'était retrouvé les fesses par terre, Mattia aurait rit. Mais c'était son fils, et comme tout bon papa, il s'inquiétait un peu.. « Vais bien ! ». Le petit se releva aussitôt. « T'es sûr ? ». Mattia ne put s'empêcher de sourire. Ella était une mère inquiète. Leur fils ne s'attarda pas et refila devant eux. Alors que Mattia posait de nouveau son regard sur Ella, il vit son petit sourire amusé. « Je croise les doigts pour qu'il ne trouve jamais son Astrée ou son Kavi, autrement on s'en sortira jamais ! ». Elle se mit à rire, Mattia aussi.
Pendant quelques secondes, il imagina son fils vivre les même aventures que lui, et pendant quelques secondes, Mattia comprit ce que les adultes avaient du vivre. « Tu sais quoi ? Moi aussi, je vais croiser les doigts. » fit-il en riant. Il n'avait aucune envie de voir son fils faire des courses dans un caddie, de le voir sonner aux portes des maisons et filer avant que la personne ouvre, de le voir mettre du papier WC dans le jardin du flic qui les insupporte.. Non, il n'avait aucune envie de voir son fils faire toutes les conneries qu'il avait fait..

Ils arrivèrent rapidement chez Ashton. Tenant la main d'Ella, il la serra un peu plus fort. Il se doutait qu'Ella était à cet instant précis, tiraillée entre mille sentiments : le bonheur de retrouver son frère, la peur qu'il découvre la vérité, l'excitation de découvrir les jumeaux...  « Bah alors, vous faites les tortues il paraît... ». Ashton était là, debout dans sa porte de maison. Mattia lâcha la main d'Ella, pendant que tous les deux s'étreignaient. Un grand sourire sur les lèvres, Ashton lâcha (après un moment) sa petite sœur pour serrer aussi Mattia. « salut ! ». Il était heureux, heureux de retrouver Ashton. Il avait été un professeur, un protecteur, un tuteur, et un beau-frère à la fois. Sans lui, mattia ne serait jamais devenu ce qu'il était aujourd'hui. Il était ravi du coup de le revoir, et il était encore plus ravi de le savoir maintenant aussi heureux avec Moana et ses enfants.

Ils rentrèrent dans la maison, et parce que Lleyton était toujours le même gamin, il râla encore pour ces vêtements. Son oncle se mit à sa hauteur, et réagit merveilleusement bien. « Et elle a raison ! ». Surpris, le gamin laissa son oncle le défaire de son attirail, et demanda alors. « Pff ! Sont où tes bébés ? ». Là, les parents se mirent à rire. Lleyton était impatient de voir ses cousins. Ella aussi.. et Mattia aussi..  « Vous allez bien ? Vous tenez le coup avec ce moulin à paroles ? ». Ella soupira et déclara alors. « Si tu savais ! Ce n'est qu'un échantillon là ! ».
Ils suivirent alors Ash' pour aller voir les petits. Ils étaient dans le salon. Aussitôt, Lleyton était à leurs côtés, et commença à leur parler. Les yeux de Mattia se posèrent sur le premier -Keone ou Maleko, il n'en avait aucune idée-. Le bébé regardait son cousin, comme si c'était un ET. Les yeux de Mattia se posèrent sur le deuxième. Il semblait se moquer de ce que Lleyton lui racontait. En les voyant ainsi, Mattia se mit à sourire. Il se rendit compte qu'il était un papa gâteau. Il craquait devant les bébés. Il faut dire que les jumeaux étaient plus que mignons. Ils avaient le teint de leur mère, et le regard de leur père.
« Ils sont très beaux Ash » déclara-t-il et il le pensait. Il laissa Ella et Ash, et se rapprocha de Lleyton -pour le surveiller-.

Le gamin les observait alors. Debout entre les deux, sa tête tourna d'un côté, puis de l'autre. « Et ça va, c'est pas trop compliqué de gérer le retour ? Et Moana va bien ? ». La question de sa mère le sortit de ses pensées. Il se retourna vers son oncle, et demanda alors, un peu inquiet. « Mais.. tonton.. ils sont tout pareils..comment.. comment tu fais toi pour savoir c'est qui Keo.. Keoe et Ma.. Male... Maleo?» Il buttait sur les prénoms. Mattia se mit à rire. Il observa à son tour les deux gamins. Il ne voyait aucune différence non plus. « On t'a déjà expliqué Lleyton. Ce sont des jumeaux. Ils se ressemblent, c'est normal.. » Mais, à son tour, il tourna la tête vers Ashton. « Le tonton voudrait bien savoir aussi qui est qui! » dit-il alors, tout en chatouillant du doigt le ventre du bébé de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t2704-mattia-some-days-are-better-than-others http://hideunderbeds.1fr1.net/t2755-mattia-some-days-are-better-than-others
avatar
Ashton Jaime Clarke
DOUBLE-COMPTE : KAI, la plus belle des rouquines et Astrée la plus zinzins des ados !
MESSAGES : 760
ARRIVÉE : 21/05/2011


MessageSujet: Re: Better than ever. (clarke-jarvis)   Dim 7 Fév - 6:31


Bien sûr qu'Ashton était fier comme un coq de présenter les jumeaux, surtout quand il voyait le regard d'Ella et... celui de Mattia aussi ! Ça l'amusait quelque peu de le voir fondre comme ça devant un bébé -deux bébés-, comme quoi, lui aussi avait bien changé ces dernières années. « Ils sont très beaux Ash ». Oh ça, il le savait, il se disait la même chose chaque matin -sans aucun objectivité, évidemment mais on ne pouvait pas lui en vouloir-. « C'est la génétique qui veut ça ! ». Il affichait un sourire idiot à cause de sa propre bêtise, heureusement certaines choses ne changeaient pas vraiment. « Tu sais que j'ai du mal à réaliser que toi, tu es papa. ». Ashton posa les yeux sur sa petite soeur, il savait bien pourquoi il disait cela, elle avait passé de nombreuses heures à tenter de calmer son ex-femme suite à leurs incessantes disputes sur le fait que lui, ne voulait pas d'enfant. « Et ça va, c'est pas trop compliqué de gérer le retour ? Et Moana va bien ? ». Oulah ! La curiosité de sa petite soeur était de retour, il avait presque oublié à quel point elle était curieuse durant cette année. « Un peu, t'imagine bien qu'avec la société, j'ai plein de choses à gérer et je ne suis pas le plus présent du monde... et Moana est très fatiguée avec ces deux petits macaques. ». En disant cela il ne pouvait pas s'empêcher de regarder ses fils et de leur faire des grimaces, juste pour les entendre rire.

« Mais.. tonton.. ils sont tout pareils..comment.. comment tu fais toi pour savoir c'est qui Keo.. Keoe et Ma.. Male... Maleo?». Tout comme Mattia, Ashton ne put s'empêcher de rire en entendant Lleyton butter sur les prénoms. C'était bien normal mais c'était aussi très drôle -et très mignon-. « J'ai des supers pouvoirs de papa magique pour ça. ». Il fit un clin d'oeil à Lleyton dont la bouche se tordit comme pour lui faire comprendre qu'il savait bien que son oncle ne disait que des bêtises.  "On t'a déjà expliqué Lleyton. Ce sont des jumeaux. Ils se ressemblent, c'est normal.. ». Le gamin regardait son père, attendant plus d'explication parce qu'apparemment, ce n'était pas suffisant, il avait toujours cet air curieux scotché au visage. « Le tonton voudrait bien savoir aussi qui est qui! ». Lleyton hocha la tête comme pour dire qu'il était d'accord alors que son papa chatouillait le ventre de Maleko. « Eh bien le petit monstre que tu chatouilles, c'est Maleko... ». Il s'arrêta pour sortir Keone de son couffin et le placer dans les bras d'Ella parce qu'il savait que même si elle ne demandait pas, elle en mourait d'envie. «  Et voici Keone. ». Maintenant au moins, c'était facile -pour cette fois- de les reconnaître parce qu'Ashton ne jouait jamais à les habiller de la même façon. Il ne pouvait pas s'empêcher de penser que malgré le fait qu'ils soient jumeaux, ses garçons avaient des personnalités différentes et que c'était une chance, une chose qu'Ashton ne voulait pas détruire en quelque sorte, même s'ils n'étaient encore que des bébés.

Il attrapa Lleyton et le mit en sac à patate sur son épaule, sous les rires du gamin. « Je vais aller chercher les biberons pour que tata et tonton s'occupe des bébés pendant que nous, on va boire un truc de vrai mec. ». Lleyton tapa instantanément dans la main que lui tendait son oncle alors qu'ils s'éclipsaient à la cuisine. Ashton préparer les biberons des jumeaux et envoya Lleyton pour les porter à ses parents alors que lui apportait le chocolat chaud de son neveu -quelle boisson de mec !- et café, thé, jus de fruit pour les jeunes mariés, à qui il devait parler de mariage.

Enfin installé avec eux, il se décida à leur parler de sa future demande en mariage. « Et faut que je vous dise... ». Il remarqua de suite qu'il avait éveillé leur curiosité et qu'il avait toute leur attention – ou presque, parce qu'il y avait les biberons quand même-. « J'ai l'intention de demander Moana en mariage et je suis en train d'organiser une grande réception... et évidemment, j'ai besoin de vous... mais c'est un secret. ». Il posa son regard sur Lleyton qui avait une jolie moustache de cacao dessiné. Il était tout excité à l'idée d'entendre un secret et comme s'il avait compris que son oncle avait un peu peur qu'il répète, il ajouta. « Ze dirait rien, promis, zuré, cra... ». Ashton fit les gros yeux instantanément, le coupant net. « Je te crois! Pas besoin de craché ! ». Il prenait les devant parce qu'il ne savait pas si Lleyton le faisait mais, lui, à l'âge de son neveu, il crachait.

_________________

Plaisantez pas avec ça, c’est important vous savez une famille. Vous regarder grandir tout les trois c’est le plus beau spectacle auquel j’ai assisté dans toute ma vie. Avoir des enfants, c’est une chance merveilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella B. Clarke-Jarvis
DOUBLE-COMPTE : Carlie.
MESSAGES : 8680
ARRIVÉE : 07/09/2011
LOCALISATION : Dans le pays où on ne grandit jamais.



MessageSujet: Re: Better than ever. (clarke-jarvis)   Lun 15 Fév - 6:06



Les bébés de mon frère sont magnifiques. Je me sens fière d'être tata. Et je suis heureuse de retrouver mon frère. Même si pour Moana et lui, ça doit faire beaucoup de choses à gérer. « Un peu, t'imagine bien qu'avec la société, j'ai plein de choses à gérer et je ne suis pas le plus présent du monde... et Moana est très fatiguée avec ces deux petits macaques. ». Il leur fit une grimace, les faisant rire instantanément. Et moi aussi. Parce que j'aime voir cette complicité avec ses enfants. Ashton a été très présent pour Lleyton. Il a été génial avec lui. Alors, je suis heureuse qu'il ait construit sa propre famille avec la femme qu'il aime. Même si ses méthodes sont douteuses, oui. « Mais.. tonton.. ils sont tout pareils..comment.. comment tu fais toi pour savoir c'est qui Keo.. Keoe et Ma.. Male... Maleo?». Je ne peux m'empêcher de rire un peu de lui quand il butte sur les prénoms. Et je me tourne vers mon fils qui a l'air plus que perdu. Bien qu'il est vrai que Ash n'a pas vraiment les présentations.« J'ai des supers pouvoirs de papa magique pour ça. ». Oui, enfin à la tête de Lleyton, ça ne prend pas vraiment. « On t'a déjà expliqué Lleyton. Ce sont des jumeaux. Ils se ressemblent, c'est normal.. ». Normal mais pas évident. Le regard de Lleyton pour son père est rempli de curiosité. Comme s'il voudrait en savoir plus. J'observe la scène de loin, un sourire amusé sur le visage. « Le tonton voudrait bien savoir aussi qui est qui! ». J'imite Lleyton en hochant la tête, moi aussi je veux savoir. « Eh bien le petit monstre que tu chatouilles, c'est Maleko... ». Je regarde alors le bambin qui rit aux éclats. Avant de me tourner vers Ash qui porte Keone, donc. «  Et voici Keone. ». Et je me retrouve avec ce tout petit bébé dans mes bras. Mon ventre se tord un peu. Comme la première fois que j'ai tenu Lleyton dans mes bras. C'est comme un mélange de trouille et d'excitation. J'ai beau être déjà maman, je ne sais pas si je serais prête pour un deuxième enfant.

Ashton attrapa notre petite tête blonde pour le poser sur son épaule. « Je vais aller chercher les biberons pour que tata et tonton s'occupe des bébés pendant que nous, on va boire un truc de vrai mec. ». Je ris de voir Lleyton si excité alors qu'ils s'éclipsent tous les deux. Je me rapproche de mon mari pour l'embrasser. « Tu sais, je comprends notre fils, je crois que s'ils portaient les mêmes vêtements, je ne pourrais pas les reconnaître. ». Je laisse un petit rire m'échapper. J'ai lu que le plus facile pour reconnaître des jumeaux, c'était le nombril. N'empêche que c'est pas la technique la plus simple. Je caresse doucement la tête de Keone, son petit ventre. Il attrape mon doigt pour le mettre dans le bouche. Je ne peux que être attendrit. « Maman, papa, c'est pour les bébés ! ». Lleyton jouait au grand. Il avait l'air si fier de nous donner ces biberons. Parfois je me disais qu'il ne serait sans doute pas contre un autre bébé à la maison. Une chance donc que Ash et Moana soient revenus. Peut-être que ses cousins nous permettraient d'éviter une demande constante d'un petit frère. « Merci mon grand. ». Je m'installe sur le canapé avec le biberon alors que Keone commence à s'agiter. Je ne doute pas une seule seconde qu'il a compris que c'était l'heure de manger. Je jetais un coup d'oeil à Mattia avec Maleko. « ça rappelle des souvenirs, non ? ». Des tas de souvenirs, de notre crevette. De cette colocation à trois et demi comme disait Ash.

Lleyton dégustait sa boisson chocolaté. Les petits gars appréciaient leur biberon. Et Ash s'installa à son tour. . « Et faut que je vous dise... ». Je le regarde, curieuse. « Dis-nous... ». Je n'ai aucune patience pour ce genre de choses, il le sait. « J'ai l'intention de demander Moana en mariage et je suis en train d'organiser une grande réception... et évidemment, j'ai besoin de vous... mais c'est un secret. ». La surprise s'est faite éclipser par un magnifique sourire. Un mariage ! C'est plutôt une bonne idée après lui avoir fait deux enfants. « Ze dirait rien, promis, zuré, cra... ». Un peu déconnecter suite à cette nouvelle, je réalise alors que c'est un secret. Et avec Lleyton, ce ne sera pas le secret le mieux gardé du monde. Mais je suis sûre qu'Ashton s'en doute. « Je te crois! Pas besoin de craché ! ». Je gloussais légèrement. C'était bien anticipé. Surtout que javais horreur de voir Lleyton cracher. Même pour jurer.

Enfin soit. Je revenais au sujet de base. « Félicitations ! Enfin... même si c'est pas encore fait...mais j'imagine que tu veux... faire les choses en grand, c'est ça ? ». Ashton ne faisait jamais dans la demi-mesure. Il était quelque peu excessif et même si ce n'était que la demande, je ne doutais pas que ça serait grandiose.


_________________

Can't erase this If you respect me don't protect me
you can tell me, I can handle it (...) Can't erase this, can't delete this. I don't need this, I can't handle it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t2728-ella-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible http://hideunderbeds.1fr1.net/t2731-ella-dans-la-vie-les-choses-qui-ont-le-plus-de-valeur-sont-celles-qui-n-ont-pas-de-prix#91424
avatar
Mattia Jarvis
MESSAGES : 6782
ARRIVÉE : 03/09/2011


MessageSujet: Re: Better than ever. (clarke-jarvis)   Lun 22 Fév - 21:06

Les jumeaux sont magnifiques. Mattia ne pouvait pas s'empêcher de les observer, un petit sourire sur les lèvres. Il avait beau dire après Lleyton et son incompréhension à comprendre comment deux petits bouts pouvaient être identiques, le jeune adulte ne comprenait pas mieux. Il trouvait incroyable que dame nature puisse créer deux petits êtres totalement identiques. Parce qu'il avait beau regarder ses deux neveux, il ne voyait aucune différence entre eux. Ils avaient le même regard. Ils avaient le même sourire. Ils avaient les même cheveux.
Parce qu'il les trouvait vraiment magnifique, Mattia le dit à voix haute. « C'est la génétique qui veut ça ! » fut la réponse du nouveau Papa. Le jeune Jarvis ne put s'empêcher de rire à cette remarque et d'ajouter -histoire de taquiner ash- : « C'est sûr que Moana a ramené des gênes au top ! Ca compense !» D'un regard malicieux, il observait Ashton. Il se moquait gentiment de lui. Il ne l'avait pas fait pendant un an ; c'était long un an sans taquiner son beau-frère...

Après quoi Ella se remit à lui parler, demandant si ils géraient leur retour. Visiblement, ça semblait être difficile. Le regard de Mattia passa de son neveu numéro 1 -celui qu'il avait en face de lui- à son neveux numéro 2 -celui qui était avec Ash-, puis il se posa sur son propre fils. Lleyton semblait toujours perdu. Il n'écoutait pas les difficultés qu'exprimaient ashton ; il était trop occupé à regarder encore et encore les deux macaques qui riaient en voyant leur père grimacer.
Après quoi, Lleyton demanda à son oncle comment il faisait pour les reconnaître. « J'ai des supers pouvoirs de papa magique pour ça. » Lleyton ouvrit la bouche, comme pour répliquer -visiblement le gamin n'était pas dupe-. Mattia renchérit demandant alors qui était qui, histoire qu'il sache avec quel neveu il était en train d'échanger des chatouilles -et avec quel cousin son fils s'amusait aussi. « Eh bien le petit monstre que tu chatouilles, c'est Maleko... ». le gamin riait. « Et voici Keone. ». Aussitôt Mattia regarda le gamin que Ashton portait et qu'il tendit à Ella.
Sur ce, Mattia hocha la tête et répondit. « Content de vous connaître mes peits neveux. » Son regard repassa de Maleko à Keone. Il croisa alors les yeux d'Ella qui pétillaient.

Il aperçut alors son fils se faire attraper par ashton qui le posa sur son épaule. « Je vais aller chercher les biberons pour que tata et tonton s'occupe des bébés pendant que nous, on va boire un truc de vrai mec. ». Le papa se mit à rire en voyant son fils s'amuser avec son oncle.
Une fois qu'ils furent seuls dans le salon -avec les deux bébés-, Ella s'approcha de son mari et l'embrassa. Mattia se sentit pousser des ailes ; il adorait ça. « Tu sais, je comprends notre fils, je crois que s'ils portaient les mêmes vêtements, je ne pourrais pas les reconnaître. ». Ils se mirent à rire tout les deux. « On est et on restera longtemps des tonton et tata indignes, incapables de reconnaître leurs neveux ! » Il laissa échapper un petit rire, avant de chatouiller Keone. Après quoi, il reporta son regard sur Maleko. Comme Ashton était parti préparer le repas pour ses deux fils, Mattia se dit qu'il pouvait bien le prendre dans ses bras. Il détacha Maleko de son couffin, et le prit. Il s'amusa un instant avec lui, pendant que le gamin, comme son frère, choppa l'index de Mattia.

Ils furent couper dans leur moment par une tête blonde. « Maman, papa, c'est pour les bébés ! ». Le petit bout ramenait les biberons, avec une concentration que ses parents ne connaissaient pas. Il semblait fier de s'occuper de ses cousins. Sa mère le remercia, pendant que Mattia et elle prirent les biberons. Tout les deux s'installèrent sur le canapé -c'était une chose que Mattia avait vite compris en devenant père : donner à boire à un bébé, c'était fatigant (un gosse, ça pèse). « ça rappelle des souvenirs, non ? ». Oui, clairement. Un sourire se dessina sur les lèvres de Mattia. « J'ai l'impression que c'était hier que Lleyton était si petit... » fit-il, nostalgique. D'un regard amusé, il murmura à Ella. « Il faudra dire à Ashton qu'il profite bien tant que ses petits ne parlent pas... ». Parce que Lleyton parlait toujours trop. Beaucoup trop. Mattia regrettait ce temps où ses oreilles ne souffraient pas trop...
Il observa une seconde son fils ; il buvait avec délice sa boisson. Il reporta son attention sur le bébé qu'il avait dans les bras -Maleko!-. Le gamin semblait apprécier son biberon aussi.

« Et faut que je vous dise... » Cette fois, Mattia releva la tête vers Ashton. Ce ton n'était pas celui de la plaisanterie. Ashton semblait sérieux -trop sérieux peut-être. « Dis-nous... » et dépêche-toi.. Il ne savait pas pourquoi mais il sentit que c'était une grande nouvelle. « J'ai l'intention de demander Moana en mariage et je suis en train d'organiser une grande réception... et évidemment, j'ai besoin de vous... mais c'est un secret. ». Wahoo ! Pour une surprise, c'en était une ! Un sourire éclaira le visage de Mattia, tout comme sur celui d'Ella. « Super ! » lâcha-t-il alors. Il n'eut pas le temps d'en dire plus que Lleyton ouvrit la bouche. « Ze dirait rien, promis, zuré, cra... ». Heureusement, Ash réagit plus rapidement que les parents du blondinet.  « Je te crois! Pas besoin de craché ! ». Ils se mirent à rire. « Un secret Lleyton, c'est quelque chose qu'on ne dit à personne. Sauf à papa. Tu tiendras ta langue, d'accord ? » ajouta-t-il pour être sûr que le gamin ne parle -ou du moins pour minimiser le risque qu'il en parle. Le petit hocha la tête avant de replonger sa tête dans son bol.

« Félicitations ! Enfin... même si c'est pas encore fait...mais j'imagine que tu veux... faire les choses en grand, c'est ça ? ». En l'entendant, Mattia repensa à leur mariage à eux deux ; à Vegas après un road trip. Ils avaient vécu un compte de fée ce jour-là. Et ce, même si c'était passé à l'improviste. « félicitations.. Et tu comptes lui demander ça comment ? » En fait, lui qui disait qu'Ella était plus curieuse que lui, ce n'était pas si vrai. Là-dessus, il était tout aussi curieux, et il attendait avec impatience la réponse d'Ash.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t2704-mattia-some-days-are-better-than-others http://hideunderbeds.1fr1.net/t2755-mattia-some-days-are-better-than-others
avatar
Ashton Jaime Clarke
DOUBLE-COMPTE : KAI, la plus belle des rouquines et Astrée la plus zinzins des ados !
MESSAGES : 760
ARRIVÉE : 21/05/2011


MessageSujet: Re: Better than ever. (clarke-jarvis)   Mar 1 Mar - 7:43


« C'est sûr que Moana a ramené des gênes au top ! Ca compense !». Ashton fit mine de le fusiller du regard avant d'afficher un large sourire amusé. Quelque part, tout cela lui avait manqué, ne plus entendre le âneries de Mattia, ne plus se chercher des noises... ça avait été leur quotidien pendant si longtemps. Et dire qu'à la base, il n'était que son prof de sport... parfois il se demandait à quoi ressemblerait leur relation si Ashton était resté sagement à sa place de prof.

Les présentations officiellement faites, Ashton prépara le repas de ses deux petites crapules et de quoi boire pour les jeunes mariés alors que son neveu avait son chocolat chaud. Et quand il retourna auprès de sa petite famille, il leur annonça -non sans les laisser miroiter un peu- qu'il avait l'intention de demander Moana en mariage. Et bien sûr, c'était quelque peu risqué de confié ce secret avec Lleyton dans les parages, alors même s'il avait promis juré -mais pas craché- Mattia s'assura qu'il avait compris. « Un secret Lleyton, c'est quelque chose qu'on ne dit à personne. Sauf à papa. Tu tiendras ta langue, d'accord ? ». Lleyton ne broncha pas une seconde, il hocha vivement la tête avant de se concentrer de nouveau sur le contenu de son bol. « Félicitations ! Enfin... même si c'est pas encore fait...mais j'imagine que tu veux... faire les choses en grand, c'est ça ? ». Là, Ella le connaissait bien, il y avait peu de chance qu'il fasse les choses comme Mattia et Ella même si finalement, ça leur allait bien et qu'il savait que ce moment n'appartenait qu'à eux, ce qui rendait les choses magiques... mais lui, il avait besoin d'autre chose. « félicitations.. Et tu comptes lui demander ça comment ? ». Ashton ne put s'empêcher de glousser légèrement, il les savait curieux, tous les deux -et même tous les trois mais les détails n'intéressaient pas vraiment Lleyton-. « Eh bien, j'ai réservé le restaurant dans lequel on a dîné la veille du départ pour Hawaii... ». Parce que c'était un moment décisif de leur histoire, il voulait que ce soit dans un lieu marquant. « Et j'ai invité son frère et ses parents -que je n'ai jamais rencontré-. Moana ne les a pas vu depuis très longtemps, ça a été difficile de trouver une date mais on a fini par réussir. ». Il avait tellement hâte d'assister à ces retrouvailles. « Bon et après, je ferais en sorte que tout soit le plus romantique possible... oh et bien sûr, vous n'avez pas d'autres choix que d'être présents. ». Mais ça coulait de source. « Moi zaussi ? ». Lleyton le regardait avec ses moustaches de chocolat. « Surtout toi, j'aurais une mission spéciale pour toi le jour là. ». Lleyton afficha un large sourire, tout fier soudainement. « Et après vous allez faire un autre bébé ? Moi z'ai demandé à papa et maman mais, maman elle dit que... que peut-être ça peut être une fille et c'est trop nul les filles ! » Il semblait outré par la simple idée d'avoir une petite soeur, c'était drôle à voir. Ashton interrogea un instant sa soeur et Mattia du regard, y avait -comme il le pensait- un projet ou un bébé en route ? « On va attendre que Maleko et Keone soient des grands, comme toi... ». Lleyton les regarda alors tout en essuyant ses moustaches à l'aide de sa langue, il hocha vivement la tête. « Ouais c'est pas encore des grands. ». Non, pas encore mais... « Mais toi, tu es assez grand pour devenir un grand frère, qu'est-ce que vous en dites ? ». Il se tourna vers Ella et Mattia avec un sourire faussement innocent.
[/quote]

_________________

Plaisantez pas avec ça, c’est important vous savez une famille. Vous regarder grandir tout les trois c’est le plus beau spectacle auquel j’ai assisté dans toute ma vie. Avoir des enfants, c’est une chance merveilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Better than ever. (clarke-jarvis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Better than ever. (clarke-jarvis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Stephen Clarke (A year in the merde...)
» Susanna Clarke: Jonathan Strange & Mr Norrell + adaptation BBC 2015
» Le poème de Clement Clarke Moore
» Clarke Arthur C. - Rendez-vous avec Rama - Le cycle de Rama T1
» Mélusine - Tome 5: Philtres d’Amour [Clarke & Gilson]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: arrowsic, maine :: habitations :: hathorn-