Partagez | 
 

 SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Skyler Mcquillan-Rhett
DOUBLE-COMPTE : Non, pas encore schizo'.
MESSAGES : 62
ARRIVÉE : 16/02/2016


MessageSujet: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Mar 16 Fév - 2:46




SKYLER MCQUILLAN-RHETT


❝ On a tous un destin mais on ne décide pas toujours de le suivre, moi, j'ai eu le chance de le faire.  ❞

nom : MCQUILLAN-RHETT. Je préfère ne pas m'en vanter, car il me vient de la personne que je déteste le plus au monde. ✗ prénom : SKYLER. J'essaie aussi d'oublier celle qui me l'a donné, car elle m'a planté un couteau dans le dos par la suite. ✗ date de naissance : 01 janvier 1990 ✗ âge : VINGT-SIX ANS. Malgré tout, j'ai survécu toutes ces années. ✗ lieu de naissance : ARROWSIC. Observez bien mon visage et vous penserez : '' Mais c'est le petit de l'ivrogne du village ! ''  ✗ nationalité : AMÉRICAINES. La seule chose dont il n'a clairement pas honte. ✗ orientation sexuelle : HÉTÉROSEXUELLE. Même s'il n'a jamais essayé avec un homme, il n'en a que pour les femmes. ✗ statut marital : CÉLIBATAIRE. Avec son histoire et sa carrière, il n'a pas eu le temps de trouver la bonne. ✗ métier/études : MILITAIRE. Il a toujours détesté l'école et avec toute la colère accumulée en lui, seulement l'Armée pouvait le contrôler. ✗ groupe : I AM NOSTALGIC. ✗ avatar : DAVE FRANCO. Le plus sexy (a) ✗ crédit : TUMBLR pour les gifs.








Les définitions soulignées viennent du Larousse.

COLÉRIQUE -, qui est prompt à se mettre en colère, coléreux. Tiens, ça te rappelle pas un épisode ? Mais oui mon grand, force toi : la fois où tu as battu ton père. Tu étais tellement en colère de le voir s'en prendre à ta mère de nouveau que tu lui as carrément sauté dessus, tu l'as frappé. Tu es par la suite partie de la maison en le laissant pratiquement mort au sol, baignant dans son sang.

COURAGEUX -, qui a du courage, de la fermeté, de l'ardeur, de l'énergie au travail ; brave. Tu défends un pays, tu défends tes compatriotes, tu prends des balles pour eux. Tu les méritais, toutes ces récompenses pour ton courage.

IMPULSIF -, qui agit comme sous la poussée d'une force irrésistible, en l'absence de toute volonté réfléchie : Un impulsif qui ne sait pas se retenir de parler. C'est pour ça que t'es partie de chez toi et que t'as laissé ta mère, après tant d'années à la défendre, à la merci de son agresseur.

LOYAL -, qui obéit aux lois de l'honneur, de la probité, de la droiture. Tu ne t'es pas enrôlé pour rien après tout. Tu avais besoin d'encadrement et de force pour retenir la colère en toi, quoi de mieux que de devenir loyal envers son pays pour contrôler sa colère ?

PROTECTEUR -, personne qui protège quelqu'un. Après tout, t'avais pas deux ans que tu défendais ta mère de ton berceau en hurlant afin de faire fuir ton père, tellement il en avait marre de t'entendre pleurer.





TON PSEUDO


âge : Et non je n'ai plus 15 ans, j'en ai 17 et suis toujours aussi mature pour mon âge.  pays : QUÉBEC POWER    ✗ fréquence de connexion : 4/7 ✗ où as-tu connu thub ? J'ignore si quelqu'un ici se rappelle de moi ou encore mon perso, mais j'étais sur THUB il y a deux ans et j'avais adoré ce forum.     ✗ inventé/scénario : inventé, enfin plus rejoué    ✗ avis sur le forum : Toujours aussi beau, il y en a pas deux dans ce genre ! ✗ c'est ton dernier mot, jean pierre ? troptroptroptrop hâte de rejouer et me refaire des liens et puis tout le tralala, c'est trop super ici.  





Dernière édition par Skyler Mcquillan-Rhett le Mar 16 Fév - 3:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5932-skyler-peu-importe-ou-elle-se-trouve-dans-le-ciel-et-peu-importe-ou-nous-nous-trouvons-sur-terre-si-on-tend-la-main-et-quon-ferme-un-oeil-la-lune-nest-jamais-plus-grosse-que-le-pouce
avatar
Skyler Mcquillan-Rhett
DOUBLE-COMPTE : Non, pas encore schizo'.
MESSAGES : 62
ARRIVÉE : 16/02/2016


MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Mar 16 Fév - 2:51





❝ Nous recherchons tous la lumière mais parfois pour trouver la lumière il faut se confronter à l'obscurité. ❞






« Where it all begins△ PREMIER ACTE »
'' Where it all begins '' ... Oui, là où tout a commencé, car ce calvaire a commencé dès ma naissance. Je suis l'enfant de l'union d'une femme douce et d'un salopard qui buvait plus qu'il ne pensait. Je n'étais qu'un bébé, mais je pouvais sentir dans le regard de mon père que quelque chose brûlait en lui, une sensation que je ne connaissais pas encore. Il m'arrivait souvent, alors que j'étais dans mon berceau, que mon père battait ma mère devant mes yeux. Il la frappait, la bousculait et lui lançait des insultes par-dessus la tête. Je n'étais qu'un bébé de quelques mois et je voyais déjà toutes ces horreurs, sans ne pouvoir rien faire. Alors, la plupart du temps, j'hurlais. Je me tenais debout dans mon berceau et j'hurlais du plus fort que je pouvais. Cela durait quelques minutes et puis mon père, exaspéré, quittait la pièce pour aller vider une autre bouteille dans son bureau. Je n'étais qu'un bébé, mais c'était ma mère. Et souvent, lorsqu'elle était allongée devant mon berceau, je passais mes petites mains à travers les barreaux pour lui caresser la tête. J'avais toujours cette peur qu'elle ne se relève pas. Heureusement pour moi, elle l'a toujours fait. Les années passèrent et plus je grandissais, plus je m'imposais entre ma mère et mon père. Je le cognais avec mes petits poings de toutes mes forces en hurlant. « Allez lâche ma mère ! Tu vois bien qu'elle ne bouge plus ! » « Dégage morveux, ça te regarde pas ! » Et puis il m'envoyait valser dans le mur. Je détestais cet homme et je détestais le fait que je ne pouvais rien y faire. J'étais encore un enfant, j'étais trop faible. Mon corps était couvert de bleus et un jour, une de mes enseignantes le remarqua. J'avais 10 ans et je me sentais coupable qu'elle l'aie découvert. Elle en parla à la direction, qui rencontra mes parents et réussi à contacter la police pour qu'ils viennent s'en mêler. Mon père alla donc en désintox pour son problème d'alcool, mais ils furent assez gentil pour me laisser avec ma mère. Pendant les quelques mois où nous n'avions pas la présence de cet ogre dans la maison, je pris soin d'elle. Du mieux que je pouvais, comme personne ne l'avais jamais fait pour elle. Elle était faible, atrocement maigre, cernées et couvertes de bleus. Les gens d'Arrowsic savaient ce qui se passait à la maison et ça me gênait de me faire regarder comme si j'étais un martyre lorsque je sortais de chez moi. Lorsque mon père revenu de sa désintox, je croyais bien que ma mère le mettrait dehors. Mais lorsqu'il passa le seuil de la porte, je le vis dans ses yeux : elle était follement amoureuse d'un homme qui l'avait maltraitée pendant de si nombreuses années. Et je ne pouvais rien faire pour l'aider.


« I don't belong here △ DEUXIÈME ACTE »
J'étais maintenant un adolescent. Mon père avait arrêté de boire depuis quelques années, mais il était toujours agressif verbalement. J'avais 17 ans et il ne manquait jamais de me rappeler chaque jour à quel point je lui faisais honte, à quel point je n'étais pas l'homme qu'il voulait. Ça me déprimait, il me faisait sentir comme une merde et je le détestais. Ce qui me blessait encore plus, c'était de voir que ma mère, après le nombre d'années que je l'avais défendue du mieux que je pouvais, ne faisait rien pour moi. Elle avait peur de lui, peur qu'il recommence. Je m'étais mis de nombreuses fois entre eux afin de les séparer et maintenant, ma mère me poignardait dans le dos. Je consommais de la drogue, je voulais me sentir libre. J'étais un adolescent très malheureux et je rêvais de partir loin. Quitter cette ville, ces gens, puis vivre ma vie, vivre des aventures. J'avais entendu parler de l'armée, mais je ne me croyais pas assez fort pour ça, jusqu'à ce fameux jour. J'étais à la maison, j'avais maintenant 20 ans. J'avais un boulot qui me permettait de mettre de mettre de l'argent dans ma boîte à ''Rêves'', que je refermais toujours avec un profond soupir de tristesse. Justement, je venais de compter l'argent dans ma banque. Ne dépensant pratiquement rien avec mon argent (sauf pour me procurer ma drogue), j'avais amassé près des mille dollars. J'étais fier de moi et cette fois-ci, j'avais refermé ma boîte avec un soupir de soulagement. Cependant, j'entendis des bruits dans la cuisine, puis des cris. Je sortis en trombe de ma chambre, craignant le pire. J'avais bien raison ; mon père était complètement ivre et ma mère était de nouveau au sol, dans l'ancien coin où se trouvait mon berceau. J'étais dans le cadre de porte de la cuisine et je regardais la scène, impuissant. Ma mère hurlait et couvrait sa tête de ses mains, mon père lui donnait de violents coups de pied. Submergé par la rage, je m'élançai vers mon père. « Lâche la putain ! » Je l'attrapai et le colla contre le mur, lui donnant pleins de coups au visage. « T'es qu'une merde ! T'es pas un vrai homme pour battre ta femme sale con ! » Toujours et encore pleins de coups. Mon père m'agrippa par les épaules, mais comme il était saoul, je le poussai au sol et me mis par-dessus lui pour continuer à le ruer de coup. « T'as tout ce que tu mérites ! » Je le frappais si violemment que mes poings étaient peinturés de rouge par son sang. Ma mère m'hurlait de le lâcher et je finis par le laisser lorsqu'elle me saisit par le bras pour me relever. « Lâche-le Skyler ! Ça suffit, il n'a rien fait ! » « Mais qu'est-ce qui te prend ? Ce salopard t'a battu y'a quelques minutes de ça ! » « C'est ton père voyons ! » « Non justement. Loin de l'être même. » Sur ce, je montai dans ma chambre. Ma mère était en larmes, jamais elle ne m'avait vu si violent. Je pris quelques morceaux de linges, ma boite à ''Rêves'' puis sorti de la maison en leur hurlant mes dernières paroles. « On se reverra quand cette merde sera plus dans la maison, maman. » J'avais tenté de l'aider, mais elle avait refusé. Je partis alors ainsi, m'acheter un billet d'autobus pour quitter la ville et c'est ainsi que mon aventure commença.


« Like toy soldiers△ TROISIÈME ACTE »
J'avais 21 ans, j'étais sobre, j'avais ma citoyenneté américaine. Ce fut si simple de m'enrôler dans l'armée que je ne pus le croire. J'étais enfin loin de cet endroit de fou, sans prendre la peine d'avertir ma mère de ce que je comptais faire de ma vie. Les premiers mois, je lui envoyais des lettres afin de lui assurer que j'allais bien, mais je finis par arrêter de lui écrire, ne recevant aucune réponse. Je me doutais bien qu'elle ne voulait rien savoir de moi, après tout j'avais battu son ''mari'' juste avant de partir et je lui avais donné un ultimatum. J'étais maintenant un soldat pour l'armée américaine et tout ça me donnait enfin l'impression de vivre. J'avais arrêté de consommer de la drogue en quittant la maison familiale, étant donné que je n'en avais plus besoin pour me sentir léger et vivant. Les premières années furent assez calmes. J'avais 23 ans, je voyais dans plusieurs pays avec mon uniforme de militaire et j'en étais fier. Certains trouvaient cela difficile de voir autant de gens mourir, mais pour moi, ce n'était pas aussi pire que de voir ma mère se faire battre. Je gagnais plusieurs pris pour ma bravoure, je prenais des balles pour mes partenaires, je me mettais devant les innocents pour les défendre. On me félicitait pour me courage, mais la plupart ignorait que j'avais déjà vu bien pire. Je défendais maintenant des gens qui étaient heureux que je le fasse et qui ne se relançait pas devant l'ennemi lorsque je ne regardais pas. J'étais fier de moi, je me sentais bien, je sauvais des gens, j'étais heureux. Les premières années, comme dit plus tôt, je ne faisais que de simples missions à l'étranger ou encore même dans mon pays lorsqu'il y avait des catastrophes naturelles. J'avais réussi à oublier mon passé, je vivais une aventure extraordinaire et rien ne pouvait me gâcher cet adrénaline en moi. Cependant, les années passèrent et le pire arriva. On m'envoya en mission dans un pays étranger, tellement étranger que je ne me rappelle plus de son nom. Nous étions plusieurs militaires à nous être liés d'amitié et nous étions ensemble, dans le camp, à jouer aux cartes. J'avais une cigarette dans la bouche, comme la plupart des autres militaires présent, et nous attendions. Il se faisait tard et nous attentions le matin pour continuer notre chemin. J'avais du plaisir et je rigolais, mais subitement, j'arrêtai. J'entendais des bruits à l'extérieur du camp, comme des pas furtifs. Je n'ai pas eu le temps d'avertir personne, pas même le temps de me préparer. Des hommes sont entrés avec des fusils et ont tiré. Cette nuit-là, mon meilleur ami est mort devant mes yeux. Une balle a traversé sa tête, de gauche à droite. Et j'étais devant lui, immobile, à le regarder s'éteindre. La rage m'envahi et aussitôt qu'il tomba, je sortis mon fusil et tira sur l'homme qui l'avait tué. Par la suite, je suis sauté devant mon autre ami et j'ai pris une balle à sa place, dans l'épaule gauche. La dernière image que j'ai de cette nuit est ma vision qui s'embrouillait, puis mon corps penchant vers l'arrière.


« I'm coming home△ DERNIER ACTE »
Je me suis réveillé sur un lit, devant une magnifique aide soignante. Je n'étais plus dans ce pays étranger, on m'avait ramené au pays. « Monsieur Mcquillan ! Vous êtes incroyablement chanceux, un peu plus et la balle touchait votre coeur ! » me dis l'aide soignante. « Qu'est-ce qui s'est passé ? » demandai-je, complètement sonné. « Votre camp a été pris par surprise par un gang de terroristes. Plusieurs sont décédés et vous avez réussi à épargner une vie en prenant cette balle pour le soldat Stromberg. » J'étais sous le choc. Je me rappelais de la mort de mon meilleur ami alors et cette douleur de le savoir parti à jamais était aussi grande que la douleur que j'éprouvais lorsque ma mère était sur le sol, battu par mon père. Ma mère... Cela faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas vu. J'avais 25 ans, cela faisait quatre ans, presque cinq, que j'avais quitté la maison familiale après avoir battu de mon père à mort. Ces années passées dans ces pays étrangers avaient réussi à me faire oublier ma douleur d'avoir à quitter ma mère, cependant, maintenant de retour au pays, j'avais envie de la revoir. Elle me manquait, beaucoup trop. « Comme vous avez subi une blessure presque mortelle et que vous devez vous reposer, vous ne pourrez pas retourner à votre service militaire avant au moins cinq mois, d'accord ? » « Parfait, » me contentai-je de dire. Pendant ces cinq mois, j'en aurai des choses à faire. Je devais d'abord retrouver ma mère et j'avais des choses à régler avec mon père. La façon dont je les avais quittés n'était guère cavalière, mais je ne regrettais rien. Je quittai l'hôpital après quelques jours, on me traita en héros pour avoir sauvé la vie au soldat Stromberg et mes partenaires me firent savoir que j'allais leur manquer pendant leur absence. Je leur fis promettre de continuer à me donner des nouvelles pendant leurs missions. J'étais triste de ne pas pouvoir retourner avec eux, mais je ne pouvais faire qu'autrement. Je décidai donc de me payer un billet d'autobus pour ma ville natale et c'est ainsi que le jeune enfant battu fis son retour en ville, après un départ sans aucune nouvelle. Je me demande bien comment cela va se passer et si des gens vont me reconnaître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5932-skyler-peu-importe-ou-elle-se-trouve-dans-le-ciel-et-peu-importe-ou-nous-nous-trouvons-sur-terre-si-on-tend-la-main-et-quon-ferme-un-oeil-la-lune-nest-jamais-plus-grosse-que-le-pouce
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Mar 16 Fév - 8:43

Siiiiiii, je me souviens de toi En fait surtout de ton pseudo Après le perso me dit un peu quelque chose aussi I love you
Rebienvenue chez toi What a Face Je suis désolée, je n'ai pas le temps de lire et valider ta fiche. Si personne n'a le temps avant ce soir, je m'en occuperai à ce moment là

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Zachary A. Menes
DOUBLE-COMPTE : Je suis déjà assez schizophrène dans ma tête.
MESSAGES : 113
ARRIVÉE : 23/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où je serais en paix.



MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Mar 16 Fév - 11:20

DAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAVEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE FRANCOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Hmmm... Désolée What a Face

Bienvenue o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5917-zachary-i-ve-become-so-numb-i-can-t-feel-you-there http://hideunderbeds.1fr1.net/t5921-zachary-hey-you-see-me-pictures-crazy-all-the-world-i-ve-seen-before-me-passing-by
avatar
Skyler Mcquillan-Rhett
DOUBLE-COMPTE : Non, pas encore schizo'.
MESSAGES : 62
ARRIVÉE : 16/02/2016


MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Mar 16 Fév - 14:31

JONA : oh choueeette, j'avais peur de passer aux oubliettes Y'a pas de problème pour la validation I love you
ZACHARY : MERCI TOI, CÉLÉBRITÉ QUE JE NE CONNAIS PAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5932-skyler-peu-importe-ou-elle-se-trouve-dans-le-ciel-et-peu-importe-ou-nous-nous-trouvons-sur-terre-si-on-tend-la-main-et-quon-ferme-un-oeil-la-lune-nest-jamais-plus-grosse-que-le-pouce
avatar
Zachary A. Menes
DOUBLE-COMPTE : Je suis déjà assez schizophrène dans ma tête.
MESSAGES : 113
ARRIVÉE : 23/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où je serais en paix.



MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Mer 17 Fév - 0:19

T'en fais pas, avec moi, tu vas bien apprendre à le connaître What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5917-zachary-i-ve-become-so-numb-i-can-t-feel-you-there http://hideunderbeds.1fr1.net/t5921-zachary-hey-you-see-me-pictures-crazy-all-the-world-i-ve-seen-before-me-passing-by
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Mer 17 Fév - 10:32

il est beau, dis-donc.
moi je suis une vilaine qui ne se souvient pas, mais pour la peine on trouvera un lien sympa.
bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Mattia Jarvis
MESSAGES : 6782
ARRIVÉE : 03/09/2011


MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Mer 17 Fév - 19:49

je me souviens aussii . On avait fait un rp où Skyler découvrait pour Mattia !!
Rebienvenue iciiii :D !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t2704-mattia-some-days-are-better-than-others http://hideunderbeds.1fr1.net/t2755-mattia-some-days-are-better-than-others
avatar
Astrée Micah Lloyd
DOUBLE-COMPTE : Kai Eowyn Bonistaw
MESSAGES : 223
ARRIVÉE : 06/01/2013


MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Jeu 18 Fév - 5:27

Je me souviens aussi d'un Skyler (mais je crois qu'à l'époque j'avais pas encore astrée alors ici Kai ou Ashton aux commandes )
Bienvenue à toi en tout cas

_________________

I can hold my breath. I can bite my tongue. I can stay awake for days. If that’s what you want. Be your number one (...) Give you all I am. I can do it, I can do it, I can do it. But I’m only human. And I bleed when I fall down. I’m only human. And I crash and I break down (...) You build me up and then I fall apart.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t4798-astree-tous-les-legumes-au-clair-de-lune-etaient-en-train-de-s-amuser-eh#185100
avatar
Astrée Micah Lloyd
DOUBLE-COMPTE : Kai Eowyn Bonistaw
MESSAGES : 223
ARRIVÉE : 06/01/2013


MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Jeu 18 Fév - 5:33

j'AIME CETTE FICHE, TA FAÇN DE LE DÉCRIRE ET TOUT (oui j'étais obligé d'écrire en MAJ) (même si à la base j'ai pas fait exeprèèèèèèès )


Bienvenue à Arrowsic !




Toutes nos félicitations ! Ta fiche vient d'être validée et te voilà officiellement un habitant d'Arrowsic. Installe-toi sans plus attendre et prépare toi à vivre une toute nouvelle aventure.

Avant de sauter directement à la partie rp, voici un petit guide de notre petite ville afin que tu t'y retrouves :

✗ Même si c'est probablement déjà fait, n'oublie pas de lire les annexes du forum !

✗ Ajoute ton métier à la liste et n'oublie pas ton logement, ici (même si tu es un SDF. On ne fait pas de discrimination, ici).

✗ Pour pouvoir recenser tes liens, la catégorie Social Data est faite pour toi. Un lien conduit souvent à un rp, alors fonce ! Tu peux aussi créer le téléphone de ton personnage ou encore son compte Instagram !

✗ Tu as également la possibilité d'aller voir les scénarios actifs et réfléchir à des liens avec les personnages proposés. Ou alors, tu peux aussi créer tes propres scénarios, ici !

✗ Si tu le souhaites, tu peux aussi demander un rang, sur ce sujet. Bien entendu, toutes la partie flood est a ta disposition, alors fais-toi plaisir, mais avec modération !

Et voilà tu as tout ce qu'il faut ! Un bon jeu à toi et n'hésite pas à contacter l'une des admins si tu as des questions. Bon rp !

_________________

I can hold my breath. I can bite my tongue. I can stay awake for days. If that’s what you want. Be your number one (...) Give you all I am. I can do it, I can do it, I can do it. But I’m only human. And I bleed when I fall down. I’m only human. And I crash and I break down (...) You build me up and then I fall apart.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t4798-astree-tous-les-legumes-au-clair-de-lune-etaient-en-train-de-s-amuser-eh#185100
avatar
Skyler Mcquillan-Rhett
DOUBLE-COMPTE : Non, pas encore schizo'.
MESSAGES : 62
ARRIVÉE : 16/02/2016


MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   Jeu 18 Fév - 21:24

MERCI BEAUCOUP TOUT LE MONDE
Et puis comment oublier notre lien Mattia ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5932-skyler-peu-importe-ou-elle-se-trouve-dans-le-ciel-et-peu-importe-ou-nous-nous-trouvons-sur-terre-si-on-tend-la-main-et-quon-ferme-un-oeil-la-lune-nest-jamais-plus-grosse-que-le-pouce
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.   

Revenir en haut Aller en bas
 

SKYLER▲ Peu importe où elle se trouve dans le ciel, et peu importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La lune dans le ciel
» Qu'est-ce qu'on trouve dans une vieille maison ?
» Robillard Anne - Le feu dans le ciel - Les Chevaliers d'Émeraude T1
» Le Château dans le Ciel
» Un p'tit quelque chose de bleu dans le ciel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: i wish i was someone better :: lost in translation :: accomplished-