Partagez | 
 

 Zachalice | And if I don't speak, it's cause I got disconnected.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Zachary A. Menes
DOUBLE-COMPTE : Je suis déjà assez schizophrène dans ma tête.
MESSAGES : 113
ARRIVÉE : 23/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où je serais en paix.



MessageSujet: Zachalice | And if I don't speak, it's cause I got disconnected.   Ven 19 Fév - 14:45


And if I don't speak, it's cause I got disconnected.

ft. Alice & Zach



« But I won't be burned up by the reflection of the fire in your eyes as you're staring at the sun »
Zachary avait allumé une cigarette et attendait à l'extérieur de la bibliothèque municipale que sa "victime" arrive. Il tapait du pied sur le sol, marquant son impatience. Il avait hâte que cela se termine. Il n'aimait pas rester dans un endroit aussi fréquenté, le monde l'angoissait. Surtout que la plupart des personnes qui passait devant lui, le regardait comme un inconnu. Ce qu'il était étant donné qu'il ne mettait que rarement les pieds à la bibliothèque et que la majorité des personnes qui y venait était des étudiants d'une vingtaine d'années. Il détestait attirer les regards de la sorte. Il avait rabattu sa capuche sur sa tête, d'une certaine manière, il se sentait en sécurité, protégé, coupé du monde. Il se souvenait qu'à New York, l'été était souvent caniculaire et qu'il devait porter un tee shirt, brisant ainsi sa carapace et s'exposant au monde... Il soupira, il avait vraiment hâte de finir cette histoire.

Finalement, la personne qu'il attendait fini par arriver. Zachary attendit qu'il entre dans le bâtiment pour le suivre. Aller lui parler ? Non, surtout pas ! Du moins, pas maintenant. Zach n'était pas venu pour taper la causette, il était simplement là pour faire des observations. Ryan Howard, 22 ans, major de sa promotion, populaire, participe à de nombreuses associations caritatives, beau, intelligent, généreux, parfait sous tout les angles. Du moins, cela est en apparence. La perfection n'existe pas et cela avait attiser la curiosité de Zachary. Alors, comme à chaque fois qu'il se questionnait sur une personne, il finissait par pirater ses comptes. Celui de Ryan n'avait pas été difficile à deviner, malgré le fait qu'il donnait une apparence de lui parfaitement propre son mot de passe était "eatadick6969". Un jeu d'enfant. Et puis, Zachary avait découvert la face cachée de Ryan. Premièrement, celui-ci trompait sa copine mais, il n'y avait aucune surprise là-dessus. S'en était tellement évident que s'en était décevant. Seulement Zachary découvrit que ce dernier filmait ses ébats à l'insu de ses conquêtes avant de les poster en ligne sur le net. Zach soupira, pourquoi cela ne pouvait pas être quelque chose de plus simple comme des plaisirs sadomasochistes. Maintenant, il se sentait obligé d'intervenir.

Ryan s'était installé à une table pour travailler ses cours... Ou alors son "commerce" en ligne. Quand à Zachary, il s'était installé en face de lui, ayant prit un livre pour ne pas avoir l'air encore plus louche qu'il ne l'était déjà. Il avait pour objectif d'aller voir Ryan pour lui parler de ses activées en ligne. La question était de savoir comment l'aborder et surtout trouver le bon moment pour le faire. Cela n'avait jamais été le fort du trentenaire. Zachary avait enfoncé les écouteurs dans ses oreilles, la musique lui permettait de se couper du monde et ainsi mieux réfléchir. Comment allait expliquer bien distinctement à Ryan ce qu'il savait de lui sans se retrouver avec son poing dans la gueule ?

Alors qu'il était perdu dans ses pensées, il sentit qu'on posait une main sur son épaule. Instinctivement, il se dégagea. Un contact, mon dieu, il avait horreur de ça, surtout quand ces derniers n'étaient pas attendus comme dans le cas présent. Il enleva ses écouteurs et se retourna, se demandant qui était la personne qui avait pu l'accoster dans un lieu pareil.

-Oh Alice..." dit-il en reconnaissant la jeune femme.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5917-zachary-i-ve-become-so-numb-i-can-t-feel-you-there http://hideunderbeds.1fr1.net/t5921-zachary-hey-you-see-me-pictures-crazy-all-the-world-i-ve-seen-before-me-passing-by
avatar
Alice C. Bjorgen
DOUBLE-COMPTE : //
MESSAGES : 41
ARRIVÉE : 23/01/2016


MessageSujet: Re: Zachalice | And if I don't speak, it's cause I got disconnected.   Ven 19 Fév - 22:43



If I don't speak it's cause I've got disconnected

 

Alice était dans la bibliothèque municipale. Il y avait beaucoup de monde autour d’elle, trop de monde. Elle n’aimait pas vraiment les gens, elle avait toujours peur qu’ils viennent l’accoster et se rendent compte de son instabilité. Elle aimait bien qu'on la pense parfaite, même si au final, elle faisait vraiment aucun effort pour que ce soit le cas. Elle soupira. Elle avait un peu froid et ça lui faisait du bien, lorsqu’elle mettait un petit cardigan pour cacher ses poignées, elle ne se retrouvait pas à mourir de chaud.

Elle soupira tout en caressant du bout des doigts quelques livres. Elle n’aimait pas être ici, tous les romans étaient neufs. Elle, elle adorait l’odeur de vieux bouquin et le fait que la poussière recouvrait leur couvertures. Ici tout était moderne et bien propre, il n’y avait rien de vraiment authentique et ça la dégoûtait un peu. Peu importe, elle n’avait pas vraiment le choix, il n’y avait pas d'autres bibliothèques en ville et s’acheter de nombreux livres de collection serait bien trop cher. Elle finit par mettre la main, littéralement, sur un classique de Dickens. Ce n’était pas son auteur préféré, mais peu importe, elle ne viendrait jamais dénigrer son style qu’elle admirait. Elle avait déjà essayé d’écrire, mais elle n’avait jamais vraiment réussi. Plusieurs fois elle avait composé quelques mélodies avec de beaux textes, mais elle n’était jamais satisfaite et beaucoup trop peureuse pour demander un avis extérieur.

“Great expectetions”, rien que le titre la faisait sourire. La vie était toujours comme ça, vous vous imaginiez des choses et des scénarios, magnifique ou horrible, mais au final, ce n’était jamais ce que vous pensiez et la vie vous laissait seul et déçu, par ce goût amer qui détruit la beauté de vos lèvres. La jolie blonde ferma les yeux avant d’essayer d’adopter à nouveau un charmant sourire, elle ne voulait pas qu’on lui pose de questions. Elle avait besoin d’être seule.

Malheureusement ce ne fut pas le cas très longtemps, elle aperçu quelqu’un qu’elle connaissait. Il s’agissait du jeune homme qu’elle avait rencontré au parc. Elle l’aimait bien, il avait l’air différent des autres, il semblait lui aussi être fatigué de la monotonie de la vie. Après quelques minutes à hésiter en jouant nerveusement avec une des manches de son pull bleu, elle finit par se décider à aller vers lui. D’un pas léger, elle ne faisait jamais de bruit de toute façon, ses chaussures étaient toujours plates, pas vraiment extravagantes et il était difficile de l’entendre arriver. De tout façon elle était tellement fine, que lorsqu’elle marchait, certains lunatiques pensaient qu’elle volait.

Elle posa discrètement une main sur son épaule en susurrant un petit “hey”, mais elle se rendit vite compte que c’était idiot. Il avait ses écouteurs et ne pouvait pas l’entendre. D’ailleurs, elle avait peur d’avoir été peut-être un peu trop entreprenante pour une fois, il sursauta en se dégageant comme s’il était dégouté à la simple idée d’un contact humain. Elle baissa la tête, peut-être un peu blessée, mais tout de même un peu privilégie. S’il avait autant peur des contacts, la dernière fois il lui avait quand même parlé et pendant même longtemps, c’est bien qu’elle était spéciale non? Qu’elle valait quelque chose? Elle sourit en songeant à ceci et aussi parce qu’elle était assez touchée qu’il se souvienne de son prénom. Il ne l’avait pas oublié la minute après lui avoir parlé. Elle avait raison d’avoir pensé qu’il n’était pas comme les autres.

- Hey, elle répéta, cette fois un peu plus fort un sourire radieux pendu à ses lèvres, je crois...que je ne connais pas ton prénom.

C’est vrai au final, il s’était renommé “joli coeur” et même si ça l’avait fait rire, elle était trop curieuse pour ne pas lui demander.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5918-alice-things-we-lost-to-the-flammes-things-we-ll-never-see-again
avatar
Zachary A. Menes
DOUBLE-COMPTE : Je suis déjà assez schizophrène dans ma tête.
MESSAGES : 113
ARRIVÉE : 23/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où je serais en paix.



MessageSujet: Re: Zachalice | And if I don't speak, it's cause I got disconnected.   Lun 22 Fév - 12:24


And if I don't speak, it's cause I got disconnected.

ft. Alice & Zach



« But I won't be burned up by the reflection of the fire in your eyes as you're staring at the sun »
Zachary observa rapidement Alice. Il réfléchit à la dernière fois qu'il l'avait aperçu, cela devait faire une semaine ou deux, il ne le savait pas, il ne le savait plus. Il n'avait jamais était doué pour tout ce qui était temporalité. Parfois, une journée pouvait se dérouler mais, pour Zach cela avait duré une semaine. Si ça se trouve, sa rencontre avec Alice remontait à la veille... Il ne le savait pas, il ne le savait plus. Il avait un peu l'impression que cette phrase était le dicton de sa vie. En tout cas, la jeune femme n'avait pas changé. Elle abordait toujours ce petit sourire qui était accueillant mais à la fois timide. Ses longs cheveux blonds tombaient en cascade sur son visage, lui cachant les yeux. Zachary aurait bien eu envie de lui repousser sa mèche mais, se retient. Ce n'était pas le genre de chose qu'on faisait quand on rencontrait quelqu'un. D'ailleurs, il s'étonnait de penser ce genre de chose, ce n'était pas dans ses habitudes de vouloir agir de la sorte, lui qui détestait tellement les contacts physiques.

Il trouvait cela étrange de retrouver Alice en ces lieux... Enfin pas vraiment, elle avait de bonnes raisons d'être ici, plus que lui en tout cas mais, la coïncidence était vraiment bizarre. Il faut dire que ces derniers temps, Taylor n'avait pas arrêté de lui rabâcher les oreilles avec Alice. Cela ne dérangeait pas Zachary et puis, c'était bien la première fois que Taylor lui parlait autant d'une femme vu qu'habituellement, il ne leur accordait pas vraiment d'attention. Zachary regarda ses mains... Il ne savait pas vraiment comment il devait réagir. Alice avait vraiment l'air d'être une personne sympa et amicale. Devait-il agir de la même sorte avec elle ? Il n'avait jamais été doué pour faire la conversation. Mais Taylor avait l'air de vraiment l'apprécier... Peut-être pouvait-il faire des efforts pour sympathiser avec elle.

Finalement la jeune femme appuya sur le fait qu'elle ne connaissait pas son prénom. Il avait oublié ce détail. C'est vrai qu'il ne lui avait jamais vraiment parlé directement et, même s'il avait l'impression de savoir beaucoup de chose sur Alice, l'inverse n'était pas nécessairement vrai.

-Zachary..." répondit-il simplement à la question d'Alice.

Il ne prit pas la peine de faire une grande phrase pour répondre. C'est vrai, à quoi cela servait-il de dire "Je m'appelle Zachary" alors qu'il pouvait exprimer la même chose avec juste un mot. Pourquoi les êtres humains aimaient se compliqué la tache juste pour faire de jolies phrases ? Zachary trouvait juste cela idiot.

Pendant un bref instant, Zach détacha son regard d'Alice pour vérifier si Ryan était encore là. Il ne devait quand même pas oublié le but de sa venue à la bibliothèque, discutant bruyamment avec ses amis. L'hacker soupira en ne pouvant s'empêcher de détester de plus en plus Ryan. Il le trouvait tellement grossier et malpoli. Une bibliothèque était censé être un lieu de calme où le silence règnait. Alors bien sûr, quand quelqu'un riait bruyamment, tel un phoque en rut, Zachary n'en percevait pas une bonne image.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5917-zachary-i-ve-become-so-numb-i-can-t-feel-you-there http://hideunderbeds.1fr1.net/t5921-zachary-hey-you-see-me-pictures-crazy-all-the-world-i-ve-seen-before-me-passing-by
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Zachalice | And if I don't speak, it's cause I got disconnected.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zachalice | And if I don't speak, it's cause I got disconnected.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [SOFT] SPEAK N SEND : Dicter vos messages [Gratuit]
» Do you speak english ?
» Peter Speak Marin Immortal Dragon
» Team Speak ou Skype spé
» Do you speak english ? Pas vraiment
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: arrowsic, maine :: le cœur d'Arrowsic :: bibliothèque municipale-