Partagez | 
 

 Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Wayne Bishop
DOUBLE-COMPTE : La nature n'est aucunement schizophrène pour le moment.
MESSAGES : 65
ARRIVÉE : 01/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où il n'est pas.



MessageSujet: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Ven 1 Jan - 19:56




Wayne (Euphemia) Bishop.


❝ Certain linguistic anthropologists think that religion is a language virus that rewrites pathways in the brain, dulls critical thinking.

nom : Bishop. Ce nom de famille est celui qu’elle porte en elle depuis peu de temps, afin d’oublier, d’effacer les atrocités qui salissaient celui de son géniteur. Elle n’est pas fière, elle aimerait assumer son passé, son histoire,  ses erreurs, mais le poids et la cicatrice qui se cachent derrières de simples lettres peuvent être plus lourde qu’on ne puisse l’imaginer. ✗ prénom : Wayne. Ils avaient toujours désiré un garçon, pas une seule fois, pas à un seul moment les deux jeunes parents n’avaient songé à l’éventualité de mettre au monde une petite fille. Alors ils la baptisèrent de ce prénom, donnant une touche de féminité sur papier en ce qui concernait son second prénom. date de naissance :
Wayne a pointé le bout de son nez pour la première fois le vingt-et-un décembre mille-neuf-cent quatre-vingt-quatre à treize heures trente.
âge : Elle a trente-deux ans et quelques démons tout aussi âgés qu'elle. ✗ lieu de naissance : A l'hôpital central d'Austin, cette chère et tendre capitale de l'état du Texas, non pas qu'elle n'ait jamais apprécié cette ville poussiéreuse et désertique. ✗ nationalité : Jusqu'aux dernières nouvelles, elle était 100% américaine, pas de quoi de venter à ses yeux, quoique qu'avec tous les secrets elle pourrait bientôt se découvrir des ancêtres chinois.✗ orientation sexuelle : Hétérosexuelle jusqu'au bout des ongles, bien qu'elle reste la présidente des personnes déprimés à la vie amoureuse merdique. ✗ statut marital : Anciennement fiancée sur un coup de tête avant de s'enfuir la veille de son mariage. ✗ métier/études : Inspectrice de police. ✗ groupe : IT DOESN'T MATTER ✗ avatar : Sophia Bush ✗ crédit : tumblr.







Wayne n’est pas la fille  la plus seine d’esprit qu’on puisse croiser le soir lors d’une petite envie pressante. Elle souffre de quelques petits troubles obsessionnels  compulsifs notamment lorsqu’elle souffre d’une crise d’insomnie, elle pourrait tout simplement manger une plaquette de beurre entière sans s’arrêter, faire des crêpes jusqu’à ne plus avoir de place dans son appartement, mais elle vous dira toujours qu’elle va bien et que tout va bien dans sa vie. ▬ Elle est en sevrage de nicotine depuis quelques mois et pour combler ce manque, elle a donc installé dans son bureau sa PS4 et lors de ses heures de repos, elle s’amuse comme elle le peut, malgré les foudres de ses supérieurs qui s’abattent sur elle. ▬ La seule façon dont Wayne gère ses problèmes existentiels c'est en vidant une bouteille d'alcool allongée dans sa baignoire vide, au moins elle a la vague impression de rester digne. ▬ Elle déteste les fruits et les légumes et redevient une enfant capricieuse lorsqu'on essaye de lui faire manger autre chose qu'un bon steak fritte. ▬ Elle s'autoproclame présidente du club des personnes les plus sinistres et désespérées. ▬ Elle déteste les insectes, à dire vrai elle déteste tout ce qui pourrait être petit et qui se déplacerait en rampant ▬ Très jeune, elle a appris à chasser. ▬ Elle déteste tout ce qui est propre, blanc, parfait, la simple vu d'un carton de craies blanches lui donne des vertiges. ▬ Elle adore l'été et déteste l'hiver, néanmoins elle n'a jamais aimé Austin, encore moins sa population religieuse. ▬ Elle ne croit en rien si ce n'est en elle-même. ▬ Link est certainement son personnage de jeux-vidéos favoris, qui pourrait haïr un petit bonhomme vert aux grandes oreilles, bien qu'à part ce jeu, elle passe son temps à dégommer des zombies. ▬ Impatiente, mademoiselle l'est, elle râle dès le premier embouteillage. ▬ C'est une femme cynique qui déteste les gens, mais qui n'arrive pas à rester seule.  





H/Hannibal


âge : 24 ans✗ pays : France, Paris. ✗ fréquence de connexion : 7/7, concernant le rp, cela pourrait dépendre de mes périodes d'examens.✗ où as-tu connu thub ? Via Avery qui m'aidait à chercher un forum où l'on pourrait jouer nos histoires tordues. ✗ inventé/scénario : Totalement sortie de ma tête.✗ avis sur le forum : Il est très joli visuellement et le niveau m'a l'air très bon aussi ! ✗ c'est ton dernier mot, jean pierre ? comme ta mère  





Dernière édition par Wayne Bishop le Dim 3 Jan - 12:49, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5891-wayne-sometimes-my-life-feels-like-a-deadly-balancing-act-what-i-feel-slamming-up-against-what-i-should-do http://hideunderbeds.1fr1.net/t5900-wayne-i-m-tired-to-be-sitting-here-playing-what-happens-if
avatar
Wayne Bishop
DOUBLE-COMPTE : La nature n'est aucunement schizophrène pour le moment.
MESSAGES : 65
ARRIVÉE : 01/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où il n'est pas.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Ven 1 Jan - 19:56





❝  It's hard not to hate. People. Things. Institutions. ❞








« Respire Wayne, lentement, elle peut t’entendre. » L’arme était trop lourde, pourtant elle semblait si légère au niveau de la détente, une simple pression et elle finirait par tirer sans le vouloir. Ce n’était pas la première fois qu’elle chassait en sa compagnie. Son père ne cessait de l’emmener, de lui apprendre la bonne façon de tenir une arme, il était à la fois proche et si loin d’elle. La gamine fit un pas, une branche morte se crispa sous son poids. « Wayne… » Lui murmurait cet homme qu’elle ne connaissait qu’à travers ces infimes moments intimes. Elle n’était pas Avery, elle ne le serait jamais, elle ne comprendrait jamais pourquoi sa mère lui reprochait sans cesse d’être trop brutale, pas assez sociable, pas assez féminine. Trop et trop peu à la fois. Elle tremblait. La main de son père se posa sur son épaule. « Laisses ton cœur parler. » Alors, elle la vit. Là. La bête mangeait, comme elle le faisait elle-même le matin, elle se voyait assise dans sa cuisine, grignotant les pancakes et les œufs brouillés, prise au piège, face à un prédateur qui l’observait à travers son viseur comme elle le faisait. Elle appuya, le recul de l’arme la projeta quelques mètres en arrière, elle grimaçait, caressant son épaule, le canon de l’arme glissant contre la terre. Ses pupilles ne cessaient de cligner, elle venait de tuer sa première bête, pourtant, tout cela n’avait rien de jouissif, certes, elle pouvait ressentir cette puissance, cette domination qui grouillait à l’intérieur de son ventre. Elle entendait son père qui la félicitait tout en s’approchant de l’animal. Elle le suivit, trainant l’arme derrière elle, le regard de la biche semblait la suppliait de l’achever. « On va la manger ? » Demandait-elle naïvement. Ce fut à cet instant qu’elle vit dans son regard, une ombre ténébreuse, colérique, quelque chose de dérangeant gisait au fond du cœur de son père. « Je ne crois pas que ta mère veuille manger ça » Répondit-il sèchement tout en égorgeant l’animal d’un sang-froid qui la fit frissonner de part en part.  Sur le chemin du retour, elle ne pipa pas un seul mot. Et quelques années plus tard les prédateurs entrèrent par la grande porte, détruisant la grande maison familiale, passant les menottes à l’homme qu’elle avait toujours appris à aimer comme un père et qui n’était en réalité qu’un tueur en série. La fille d’un tueur en série, l’étiquette la marquerait à vie.


Il était partit. Simplement comme ça, physiquement il était toujours présent, mais son cops et son cœur appartenaient à une autre. Il était partit, juste comme ça, laissant derrière lui cette Wayne impuissante face aux cruautés des autres, à la léthargie d’une mère à peine consciente du malheur qui s’abattait sur cette famille.  Il était tard, la patronne du supermarché qui l’avait engagé venait de la virer dans un terme des plus politiquement correct. Le regard de pitié qu’elle lui avait lancé avait rendu Wayne hors d’elle et si la vieille femme n’avait pas menacé de contacter la police la petite brune aurait très certainement tout envoyé valser et la vieille femme y compris. Elle rentrait, le pas pressé, son pied buttant contre quelques canettes métalliques vides soupirant. Elle n’aimait pas la maison, tout était trop propre et mélodramatique, sa mère l’agaçait, elle qui la regardait comme si elle n’était que l’enfant du démon, elle n’était pas méchante, non Laura avait toujours été une bonne mère soucieuse et attentionnée, mais avec Wayne il y avait quelque chose qui s’était fissuré avec le temps. Peut-être était-ce parce qu’elle n’était pas le genre de petite fille qui pleurait pour une petite chose morte comme l’était Avery. Au fond, la seule chose que Wayne aimait encore sur cette planète c’était Avery, sa petite sœur qu’elle avait toujours défendu envers et contre tout. La petite brune prit une grande inspiration, une dose de courage pour affronter la réalité. « Hey, ce ne serait pas la petite Wayne, la fille du tueur. » Wayne s’arrêta, soufflant sur cette frange un peu trop longue. Trois jeunes garçons lui faisaient face, tous souriaient d’un sourire qu’elle avait appris à encaisser avec les années. Depuis la nuit de l’arrestation elle avait pris l’habitude de retrouver des mots d’insultes peints en rouge sur la façade de sa maison, des lettres de menaces de morts et des regards de dégoûts au lycée. Même celui qu’elle avait aimé à s’en arracher un poumon l’avait trahi pour une fille qui n’était pas celle partageant des gènes avec un tueur en série. Wayne gonfla son buste, se donnant un peu de contenance et elle avança. «  Tu sais qui je suis ? Hein ? Hélène ça ne te dit rien ? Peut-être que tu l’as même aidé ton vieux à violer et tuer ma sœur ?! » Hélène. En réalité elle la connaissait, elle avait appris la vie, la liste des victimes aussi précisément qu’une dissertation sur laquelle elle serait notée. Wayne était prête à s’excuser, encore une fois, lorsqu’un bruit sourd s’était abattu contre son crâne, tout allait très vite. Trop. Le sang qui coulait le long de son visage lui brouillait la vue aussi efficacement qu’un épais brouillard d’hiver. La douleur fut si déchirante, si puissante lorsqu’il entra en elle qu’elle n’eut pas la force de hurler. Ni de demander de l’aide, ni de supplier. Alors c’était cela qu’avait ressenti les femmes que son père avait tué ? Plus tard, Avery lui dirait qu’elle cherchait à se punir pour un crime qu’elle n’avait pas commis et Wayne lui répondrait que ce n’était rien, que tout allait bien. La réalité en était tout autre, car après ce viole, après cette violence, elle n’était plus la même. Jamais plus son rire ne serait le même que celui qu’elle avait lorsqu’elle était enfant et la drogue fut la première chose dans laquelle elle étouffa sa souffrance.




La nouvelle vie qui s’était offerte à elle ne cessait de s’améliorer de jours en jours. Elle ne portait plus le nom de son père, désormais elle portait celui de sa mère, même si cette dernière ne cessait de l’observer du coin de l’œil, attendant l’instant propice où la folie de son mari atteindrait le cerveau de l’une de ses filles et évidemment ce pourrait n’être que Wayne, même si cette dernière était devenue détective, pour se prouver et prouver à cette mère craintive qu’elle n’était pas le monstre qu’avait été son époux. Que même si son Adn comptait une partie des gènes de ce tueur rien n’était génétique. Que la drogue était derrière elle, grâce à Avery en partie.  Pourtant,  une chaine était toujours présente autour de sa cheville. Une chaine qui l’empêchait de vivre une histoire d’amour. Outre le fait qu’elle avait une attirance pour les mauvais garçons, outre le fait qu’elle vivait avec la peur constante qu’un homme ne devienne son père, qu’elle ne faisait confiance en aucun être de sexe masculin. Elle n’arrivait pas à aimer autant qu’elle l’avait fait par le passé. « Wayne ? Tu m’as appelé ? » Connors. Connors était un garçon simple, facile à vivre, qu’elle appréciait, qui était doux, tendre et attentionné. Un garçon avec qui elle espérait avoir le courage d’épouser. Du moins cela était prévu jusqu’au jour où un étrange corbeau ne cessa de lui livrer des lettres menaçantes, elle n’était pas la seule cible de ce vengeur ou fanatique de son père. Ou du moins, tout cela n’était qu’une excuse. Une piètre mascarade. « Je suis mutée ailleurs et je préfère y aller seule. » Elle avait au moins eu la franchise de le lui dire sans mentionner le fait qu’elle aimait un fantôme. Connors la toisait, les pupilles aussi rondes que celles d’un poisson. « Wayne… » Elle leva la main. « Non, s’il te plaît ne complique pas tout, vraiment, je ne veux pas parler. » Il lui attrapa la main avec cette douceur qui le caractérisait tant. « Le problème Wayne c’est que tu ne veux jamais parler, avec moi du moins, avec Ava oui, vous passez des heures à vous enfermer toutes les deux sans même vouloir me dire ce qu’il se passe. » Il avait raison. Parce qu’au fond son seul bout d’espoir, son seul radeau parmi la tempête, celle qui posait des pansements sur son cœur c’était Avery. Elle avait toujours été là, avant son père, après ce dernier, après le viol et la drogue. Avery resterait Avery. « Lâche-moi Connors. » Elle ôta la bague qui entourait son doigts et la posa dans le creux de sa main puis sans un mot elle lui tourna la dos.




[/color]



Dernière édition par Wayne Bishop le Lun 4 Jan - 23:12, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5891-wayne-sometimes-my-life-feels-like-a-deadly-balancing-act-what-i-feel-slamming-up-against-what-i-should-do http://hideunderbeds.1fr1.net/t5900-wayne-i-m-tired-to-be-sitting-here-playing-what-happens-if
avatar
Lizzie J. Somerset
DOUBLE-COMPTE : Non mon capitaine
MESSAGES : 51
ARRIVÉE : 15/12/2015
LOCALISATION : Le corps ici, l'esprit ailleurs.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Sam 2 Jan - 11:24

SOPHIA ce choix trop parfait ! Les soeurs Bishop sont canons !
Hâte d'en savoir plus, Wayne à l'air aussi perturbée que ma Lizzie, elles vont bien s'entendre !!
Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5855-lizzie-beauty-of-the-dark http://hideunderbeds.1fr1.net/t5855-lizzie-beauty-of-the-dark
avatar
Wayne Bishop
DOUBLE-COMPTE : La nature n'est aucunement schizophrène pour le moment.
MESSAGES : 65
ARRIVÉE : 01/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où il n'est pas.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Sam 2 Jan - 11:30

Lauren puis détective en plus, il y a grave moyen qu'elles aient un lien de malade nos deux perturbées En tout cas merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5891-wayne-sometimes-my-life-feels-like-a-deadly-balancing-act-what-i-feel-slamming-up-against-what-i-should-do http://hideunderbeds.1fr1.net/t5900-wayne-i-m-tired-to-be-sitting-here-playing-what-happens-if
avatar
Lizzie J. Somerset
DOUBLE-COMPTE : Non mon capitaine
MESSAGES : 51
ARRIVÉE : 15/12/2015
LOCALISATION : Le corps ici, l'esprit ailleurs.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Sam 2 Jan - 13:32

Sophia et Lauren sont mes chouchoutes donc tu n'échappera pas au lien !!     Et oué, je pense qu'on va pouvoir trouver une super idée !
De rien, bon courage pour ta fiche !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5855-lizzie-beauty-of-the-dark http://hideunderbeds.1fr1.net/t5855-lizzie-beauty-of-the-dark
avatar
Fernando Gautier-Perez
DOUBLE-COMPTE : jona & louis.
MESSAGES : 8067
ARRIVÉE : 07/03/2012
LOCALISATION : à l'hôpital.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Sam 2 Jan - 17:51

Lizzie J. Somerset a écrit:
Sophia et Lauren sont mes chouchoutes donc tu n'échappera pas au lien !!     Et oué, je pense qu'on va pouvoir trouver une super idée !
De rien, bon courage pour ta fiche !!!

Quand j'ai vu Sophia j'ai direct pensé à toi Auré
Bon, ben, tout comme ta compère, je suis contente de vous recroiser ici du coup
Bienvenue sur le forum I love you

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE
Je ne sais pas pourquoi non plus est-ce qu'une petite goutte de pluie s'échappe de mes yeux ni pourquoi ça fait si mal d'être en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t3256-fernando-mentir-est-ma-seconde-langue-maternelle http://hideunderbeds.1fr1.net/t3264-je-suis-docteur-je-peux-soigner-tes-maux-de-coeur
avatar
Wayne Bishop
DOUBLE-COMPTE : La nature n'est aucunement schizophrène pour le moment.
MESSAGES : 65
ARRIVÉE : 01/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où il n'est pas.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Sam 2 Jan - 18:12

Oh Lina ! Je suis surprise et contente de te voir ici et merci beaucoup je vais essayer de terminer ma fiche au plus vite malgré mes partiels qui approchent à grand pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5891-wayne-sometimes-my-life-feels-like-a-deadly-balancing-act-what-i-feel-slamming-up-against-what-i-should-do http://hideunderbeds.1fr1.net/t5900-wayne-i-m-tired-to-be-sitting-here-playing-what-happens-if
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Sam 2 Jan - 18:14

T'inquiète pas, je suis dans la même merde Laughing
Je suis surprise que tu m'aies pas repérée avant vu que c'est moi qui ai posté la fiche de pub sur bazzart Enfin peu importe, c'est sympa de vous voir là, j'espère que vous aimerez rp ici

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Wayne Bishop
DOUBLE-COMPTE : La nature n'est aucunement schizophrène pour le moment.
MESSAGES : 65
ARRIVÉE : 01/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où il n'est pas.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Sam 2 Jan - 18:25

Bah en fait je suis pas sur bazzart ces derniers temps, entre mes vacances à Vienne, le nouvel an, les révisions, je n'ai fait que suivre Avery en fait mais c'est cool et j'ai hâte de rp avec vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5891-wayne-sometimes-my-life-feels-like-a-deadly-balancing-act-what-i-feel-slamming-up-against-what-i-should-do http://hideunderbeds.1fr1.net/t5900-wayne-i-m-tired-to-be-sitting-here-playing-what-happens-if
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Sam 2 Jan - 21:24

Oh toi aussi tu es là !!! Bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Dim 3 Jan - 19:38

Bienvenue I love you I love you I love you
Sophia c'est bien trop cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Llewyn H. Fitzgerald
please, save me from myself. ”
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
MESSAGES : 422
ARRIVÉE : 10/11/2013
LOCALISATION : Au sommet du Squirrel Point Light, affrontant l'horizon.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Lun 4 Jan - 19:37

J'aime les histoires tordu ! héhé !
Bienvenue !

_________________

    — it's hard to look you in the eyes when my heart want your lips. it's hard to love you, when you are everything to me, but i'm not everything to you. I deserve a smile, but it doesn't matter anymore... Shall I disappear in your shadow ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5679-llewyn-dear-monster-let-s-go-back-home http://hideunderbeds.1fr1.net/t5733-llewyn-i-m-alone-but-you-can-follow-me
avatar
Wayne Bishop
DOUBLE-COMPTE : La nature n'est aucunement schizophrène pour le moment.
MESSAGES : 65
ARRIVÉE : 01/01/2016
LOCALISATION : Quelque part où il n'est pas.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Mar 5 Jan - 14:48

Merci à tous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5891-wayne-sometimes-my-life-feels-like-a-deadly-balancing-act-what-i-feel-slamming-up-against-what-i-should-do http://hideunderbeds.1fr1.net/t5900-wayne-i-m-tired-to-be-sitting-here-playing-what-happens-if
avatar
Ella B. Clarke-Jarvis
DOUBLE-COMPTE : Carlie.
MESSAGES : 8680
ARRIVÉE : 07/09/2011
LOCALISATION : Dans le pays où on ne grandit jamais.



MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    Mer 6 Jan - 6:49

SOPHIA + HISTOIRE TORDUE = I love you Bienvenue


Bienvenue à Arrowsic !




Toutes nos félicitations ! Ta fiche vient d'être validée et te voilà officiellement un habitant d'Arrowsic. Installe-toi sans plus attendre et prépare toi à vivre une toute nouvelle aventure.

Avant de sauter directement à la partie rp, voici un petit guide de notre petite ville afin que tu t'y retrouves :

✗ Même si c'est probablement déjà fait, n'oublie pas de lire les annexes du forum !

✗ Ajoute ton métier à la liste et n'oublie pas ton logement, ici (même si tu es un SDF. On ne fait pas de discrimination, ici).

✗ Pour pouvoir recenser tes liens, la catégorie Social Data est faite pour toi. Un lien conduit souvent à un rp, alors fonce ! Tu peux aussi créer le téléphone de ton personnage ou encore son compte Instagram !

✗ Tu as également la possibilité d'aller voir les scénarios actifs et réfléchir à des liens avec les personnages proposés. Ou alors, tu peux aussi créer tes propres scénarios, ici !

✗ Si tu le souhaites, tu peux aussi demander un rang, sur ce sujet. Bien entendu, toutes la partie flood est a ta disposition, alors fais-toi plaisir, mais avec modération !

Et voilà tu as tout ce qu'il faut ! Un bon jeu à toi et n'hésite pas à contacter l'une des admins si tu as des questions. Bon rp !

_________________

Can't erase this If you respect me don't protect me
you can tell me, I can handle it (...) Can't erase this, can't delete this. I don't need this, I can't handle it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t2728-ella-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible http://hideunderbeds.1fr1.net/t2731-ella-dans-la-vie-les-choses-qui-ont-le-plus-de-valeur-sont-celles-qui-n-ont-pas-de-prix#91424
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Wayne + Sometimes my life feels like a deadly balancing act, what I feel slamming up against what I should do.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» The Life of Jimmy Dolan - 1933
» Life on Mars / Ashes to Ashes
» Resident Evil : After Life (3D)
» Unordinary Life
» Life
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: i wish i was someone better :: lost in translation :: accomplished-