Partagez | 
 

 prends ma main. (jona + lenny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: prends ma main. (jona + lenny)   Mar 24 Sep - 19:16

La nuit a été courte, très courte. Je n'ai pas vraiment réussi à me rendormir après avoir reçu la visite surprise de Lenny. Même ses bras rassurants autour de mon petit corps frêle n'y ont rien fait. Mon esprit bouillonnait et je me posais mille questions. J'avais hâte d'être le lendemain et d'en finir, de mettre notre plan à exécution. Mais en même temps, je ne pouvais nier avoir une certaine peur quant à ce projet d'affrontement. Je n'aime pas me retrouver face à Johan. Non, je n'aime pas ça du tout parce que je suis déstabilisée, pas en pleine possession de tous mes moyens. Et pourtant, je m'y retrouve bien obligée et je prie pour que ce soit la dernière fois.

Le réveil n'a pas été spécialement difficile puisque j'étais déjà réveillée. Par contre, j'ai très vite constaté que mon manque de sommeil se voyait immédiatement. J'ai des cernes profondes sous les yeux qui me trahissent dans la seconde. Vers 8 heures du matin, Lenny et moi étions déjà réveillé. Nous avons tout de suite appelé Johan avec son téléphone. C'est moi qui lui ai parlé et je n'ai pas mentionné la présence de Lenny. J'ai simplement dit que je le rencontrerai dans une heure trente, sans préciser que je viendrais accompagnée car j'ai pensé que ça pourrait le refroidir. Johan n'a posé aucune question sur le fait que je n'appelais pas depuis mon téléphone. Quelque part, je crois qu'il sait très bien ce qui se trame.

Nous marchons à vive allure car nous venons à peine de sortir de ma villa. Patrick est parti au travail et ma mère n'a rien entendu. Nous tenons néanmoins à être discret et à s'éloigner le plus vite possible. « Ça va, on sera à l'heure, c'est qu'à 5 petites minutes d'ici. » je glisse à Lenny alors que je ralentis enfin un peu le pas. « Prends déjà ma main. » j'ajoute avec un petit sourire. Il s'exécute instantanément ce qui a pour effet de me donner légèrement la chair de poule. J'aurais beau le nier, tenir la main de ce beau brun me fait de l'effet.

Après quelques minutes de marche, nous arrivons au lieu de rendez-vous, un croisement entre deux rues. J'ai fait exprès de choisir un lieu pas trop paumé ni reculé pour que cette petite rencontre ne parte pas en vrille. J'aperçois très vite Johan qui est déjà là et qui ne nous a en revanche pas encore vu. Tant mieux. Nous nous approchons rapidement, toujours main dans la main. « Bonjour Johan. » dis-je fermement sans chercher à être douce. Le médecin lève les yeux sur nous et adopte immédiatement une moue de dégoût profond.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Sam 28 Sep - 15:16


Une fois leur petit plan mis à exécution, Lenny accepta donc de passer la nuit chez Jona ce qui en un sens, leur ferai grandement gagner du temps le lendemain matin. Tout était prévu et réglé comme du papier à musique pour leur rencontre prochaine avec Johan et du point de vue de Lenny, le plus tôt serait le mieux. La nuit fut relativement courte mais il en profita tout de même pour se reposer un peu, afin d’être un minimum réveillé pour LA confrontation. A peine furent-ils debout que Jona lui subtilisa son téléphone portable pour appeler le médecin et lui donner rendez-vous comme prévu. Tout en restant le plus discret possible puisqu’il n’était pas censé se trouver dans la maison, Lenny se prépara puis quitta les lieux en compagnie de Jona. A sa plus grande surprise, une pointe d’appréhension s’empara même de lui alors que ce n’était clairement pas dans ses habitudes. En réalité, le jeune homme craignait un peu trop de s’emporter et de tout faire capoter sans le vouloir. Il devait rester concentré à tour prix, et jouer la comédie pendant quelques heures. Jona ne lui en demandait pas plus, et c’était le prix à payer pour la sortir de là. Après tout, il le lui avait promis ! Alors il n’avait pas le droit de flancher, et devrait garder son sang froid y compris devant Johan.

« Ça va, on sera à l'heure, c'est qu'à 5 petites minutes d'ici. Prends déjà ma main. » déclara Jona alors qu’ils s’étaient mis en route vers le lieu de rendez-vous qu’elle avait donné au médecin. Affichant un semblant de sourire, Lenny ne tarda pas à s’exécuter et referma ses doigts sur ceux de la jeune femme. Le jeu commençait maintenant, et il allait devoir être convaincant dans son rôle de petit ami parfait. Il ne leur fallut pas plus de quelques minutes pour apercevoir Johan qui les attendait… ou plutôt qui attendait Jona à en croire la mine dégoutée qu’il arbora en posant ses yeux sur Lenny. Aussitôt, la mâchoire du jeune homme se serra, tout comme sa main sur celle de Jona qui salua le médecin sans aucune cérémonie. Lenny, lui, se contenta de rester silencieux et se rapprocha au maximum de Jona. Après tout, il ne savait absolument pas comment Johan pourrait réagir… autant rester prudent. « Alors c’est ça ? C’est à cause de lui que t’as perdu la raison ? » cracha-t-il en direction de sa fiancée sans aucun ménagement. « Tu ne vois pas qu’il ne te mérite pas ?! Moi je peux t’offrir tout ce dont tu as envie, pas lui ! Tu ne seras jamais heureuse avec un… espèce de hippie comme lui ! Jona ! Il faut que tu comprennes, tu fais une grosse erreur et tu ne tarderas pas à le regretter ! » Son ton était de plus en plus agressif et sans prévenir, le médecin vint se saisir du bras libre de Jona sans aucun ménagement. « Allez, suis-moi, on quitte ce trou tu n’as rien à faire là ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Lun 30 Sep - 19:14

Je sens la main de Lenny se serrer encore plus dans la mienne lorsque Johan pose les yeux sur nous. Il s'approche et sa présence m'apaise un peu. Je me sens bien à ses côtés et je suis contente de ne pas y être allée seule. Tout à coup, je ne me vois plus m'occuper de tout ça sans lui. Et je me rends compte qu'il a été d'une aide énorme.

Johan, lui, semble fou de rage. Je peux lire la colère sur son visage et je dois avouer que cet homme-là n'a rien de celui que j'ai pu aimé. Il me fait peur. « Alors c’est ça ? C’est à cause de lui que t’as perdu la raison ? » hurle-t-il en me regardant moi et uniquement moi. Je ne baisse pas les yeux, je ne tiens pas à montrer à quel point cet affrontement peut me déstabiliser. Je suis sensée avoir avancé. Je suis sensée avoir tiré un trait sur lui. « Tu ne vois pas qu’il ne te mérite pas ?! Moi je peux t’offrir tout ce dont tu as envie, pas lui ! Tu ne seras jamais heureuse avec un… espèce de hippie comme lui ! Jona ! Il faut que tu comprennes, tu fais une grosse erreur et tu ne tarderas pas à le regretter ! » Je pourrais dire que l'erreur a été de le rencontrer lui, l'erreur a été d'accepter de l'épouser, l'erreur a été de commencer cette histoire. Lenny aurait été un excellent choix si tout ça était réel. Je dirais même que c'est plutôt moi qui ne le mérite pas. Il est gentil, drôle et attentionné. Je suis lunatique, égoïste et indécise.

Alors que je m'apprête à répliquer quelque chose, Johan m'attrape le bras avec une certaine violence. « Allez, suis-moi, on quitte ce trou tu n’as rien à faire là ! » Instinctivement et sans même réfléchir un instant je me dégage brusquement. « Tu me fais mal ! » Je lui hurle dessus. Ma main s'arrache à celle de Lenny et j'en profite pour pointer Johan du doigt. « Mon seul regret, c'est d'avoir été avec toi ! » Je hurle encore. Je suis à mon tour folle de rage. Je n'ai absolument pas aimé la manière dont il a traité Lenny et surtout la manière brusque avec laquelle il m'a attrapée. « Ce « hippie » je l'aime, je l'aime plus que je n'ai jamais aimé personne et je ferai tout pour le prouver. » dis-je avec une crédibilité déconcertante. J'aurais aimé en dire plus, continuer, mais je suis trop étonnée par le naturel avec lequel j'ai été capable de sortir ces phrases. J'y croirais presque.

Johan se tait également, l'espace d'une minute, même si je devine qu'il rêve de péter toutes les dents de ce cher Lenny. Voyant qu'il ne tardera pas à céder, je me colle devant mon ami pour faire mur entre les deux hommes. Je peux bien voir que le brun est tout aussi excédé par la situation que mon ex-amant. « Je n'y crois pas une seule seconde. Tu ne l'aimes pas. C'est du cinéma et vous jouez très mal la comédie tous les deux. » dit-il d'une manière qui trahit bien le fait qu'il cherche plus à se convaincre lui même qu'à nous convaincre nous.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Lun 30 Sep - 22:16


Plus le temps passait et plus Lenny devait se faire violence pour ne pas sauter à la gorge du médecin et lui montrer une bonne fois pour toute qu’il avait plutôt intérêt à laisser Jona tranquille. Les efforts qu’il mettait en œuvre pour rester calme étaient presque inhumains et à chaque seconde, le jeune homme se sentait de plus en plus fébrile, de plus en plus proche de craquer. Que Johan s’en prenne à lui, il s’en fichait pas mal. Après tout, il n’en attendait pas mieux du jeune médecin. Mais que ce dernier ose ne serait-ce que toucher un cheveu de Jona, et Lenny pourrait lui assurer que tout allait très mal se passer. D’ailleurs, comme si tout ce qu’il craignait était en train d’arriver, Johan agrippa violemment le poignet de la jeune femme, qui se débattit et le libéra avant même que Lenny n’ait pu intervenir. Tout à coup, elle sembla totalement lâcher prise et, se laissant emporter par la colère où il ne savait quel autre sentiment, Jona se mit à hurler à son tour. « Mon seul regret, c'est d'avoir été avec toi ! Ce « hippie » je l'aime, je l'aime plus que je n'ai jamais aimé personne et je ferai tout pour le prouver. » cracha-t-elle sans prévenir, figeant brusquement Lenny qui s’attendait à tout sauf à ça. Il tentait de se persuader que sa tirade faisait partie du jeu, qu’elle était décidément une virtuose lorsqu’elle jouait la comédie et pourtant, il ne pouvait s’empêcher de sentir une part de vérité dans tout ce qu’elle disait. Peut-être était-il en train de rêver ? Peut-être ce calme qu’il s’imposait depuis de longues minutes était-il en train de le rendre fou ? Quoi qu’il en soit, Lenny fut incapable d’amorcer le moindre mouvement pendant un moment de flottement qui lui parut durer une éternité.

Jona vint instinctivement se coller devant Lenny, et ce geste suffit à le rasséréner un peu. Apparemment elle avait vu juste, et avait senti que la situation pouvait désormais dégénérer à tout moment. Car même si après sa déclaration Johan paraissait un peu sonné, il n’en restait pas moins agressif et insupportable aux yeux de Lenny. « Je n'y crois pas une seule seconde. Tu ne l'aimes pas. C'est du cinéma et vous jouez très mal la comédie tous les deux. » lâcha-t-il finalement, assez peu sûr de lui comparé à ce qu’il pouvait l’être quelques minutes auparavant. Ne pouvant se retenir plus longtemps, Lenny se décala un peu pour se détacher de Jona et vint pousser violemment l’épaule de Johan en le fusillant du regard : « Tu as très bien entendu, et tu sais qu’elle dit la vérité. Laisse-là ! » Peu enclin à se laisser faire, Johan se débattit pour repousser Lenny qui il n’en fallait pas plus pour lâcher prise. Contournant définitivement Jona, il fondit sur le médecin pour agripper le col de sa chemise et le plaquer contre le mur le plus proche sans aucun ménagement. « N’insiste pas, elle a fait son choix. » rugit-il tout près de son visage, prêt à venir  écraser son front contre celui du médecin si ce dernier osait le contredire une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Jeu 3 Oct - 22:02

Johan refuse d'y croire. Cette fois, je le sais, j'ai été convaincante. Oui, c'est certain. Tellement convaincante que je me suis pratiquement convaincue moi même. Je suis à 100% dans mon rôle. Aujourd'hui j'aime Lenny, je l'aime de tout mon coeur et je suis prête à tout pour le défendre. C'est la mission que je me suis donnée et j'y mets toute ma personne. La dernière fois, je sais bien que mon ex amant a vu clairement en moi. Il a bien vu que je n'étais pas totalement remise de notre histoire et que j'étais toujours un peu fébrile à ses côtés. Mais aujourd'hui, il n'en est rien et ça semble le mettre totalement hors de lui. Ce n'est donc bien pas qu'il n'y croit pas, mais surtout qu'il refuse de le croire.

« Tu as très bien entendu, et tu sais qu’elle dit la vérité. Laisse-là ! » Lenny joue très bien son rôle aussi. Il pousse violemment l'épaule de Johan n'ayant pas du tout peur de le provoquer. Je pousse un tout petit cri, surprise par cette soudaine violence dans les gestes de mon prétendu amoureux. Puis, n'y tenant plus, le jeune homme agrippe le col du médecin et le plaque contre le mur, ce qui semble le mettre hors de lui. « N’insiste pas, elle a fait son choix. » le menace-t-il alors. Je m'approche timidement et je repousse Lenny. Je n'ai pas envie qu'ils se mettent à se battre devant moi. Non, je n'imposerai pas ça à mon ami. « Lenny, laisses le. » dis-je doucement sans un regard pour Johan. Doucement, Lenny relâche son emprise et recule de quelques pas.

Je peux lire dans le regard de mon ex-fiancé qu'il ne rêve que d'une chose : arranger le portrait de ce pauvre insolent qui lui a volé sa futur femme. Et j'aimerais à tout prix éviter ça. « Puisque vous êtes ensemble... Toi, le hippie, dis moi quel est le tatouage qu'a Jona sur le haut de la cuisse ? » Je n'ai pas de tatouage, c'est une question piège et bien évidemment Lenny ne saura pas y répondre. Johan me fusille du regard, m'interdisant de dire quoi que ce soit. Mais tant pis, je prends tout de même la parole. « J'arrive pas à croire que tu lui demandes ça, t'es vraiment con. » Un petit sourire s'affiche sur le visage du médecin. « Il n'en sait rien, c'est ce que je pensais. Votre prétendu couple est bidon. Jona, arrêtes ton petit jeu, c'est ridicule. »

Je soupire bruyamment. Je me rapproche de Lenny et je reprends sa main. « Johan, je t'ai aimé. Je t'ai vraiment aimé, mais notre couple n'avait pas d'avenir pour moi. Je suis trop jeune, j'ai besoin d'autre chose de quelqu'un d'autre. Ce n'est pas contre toi, c'est moi. Le fait que je tombe amoureuse de Lenny, c'est arrivé comme ça, je n'y peux rien. Je ne joue pas la comédie, j'ai envie d'être avec lui et puis c'est tout. Je suis désolée de devoir t'imposer ça, mais il faut que tu commences à l'accepter. » dis-je alors en tentant d'être la plus douce possible. « Très bien, dans ce cas, embrasses le ! » répond-t-il comme s'il était persuadé que je ne le ferais de toute façon pas. « Pardon ? »

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Mar 8 Oct - 22:25


Alors que Lenny commençait à perdre son calme et à devenir de plus en plus menaçant envers Johan, Jona jugea bon d’intervenir et de le dissuader d’aller plus loin. La jeune femme avait d’ailleurs vu juste, et il n’aurait pas fallu plus de quelques secondes supplémentaires pour que Lenny craque et refasse le portrait de ce cher médecin qui commençait définitivement à lui sortir des yeux. S’exécutant lorsque Jona lui demanda de s’écarter, le jeune homme recula donc en serrant les dents comme pour mieux contenir sa colère. Et sans attendre, Johan profita de cette situation pour lancer : « Puisque vous êtes ensemble... Toi, le hippie, dis moi quel est le tatouage qu'a Jona sur le haut de la cuisse ? » Tâchant de ne rien montrer de sa surprise, Lenny fusilla une énième fois le médecin du regard. Evidemment, il n’avait aucune idée de ce à quoi pouvait ressembler ce tatouage, si tatouage il y avait. Certes, le jeune homme était extrêmement proche de Jona, mais pas assez pour connaître ce genre de détails. Le rôle de grand frère qu’il tenait depuis des années ne lui permettait clairement pas de s’immiscer dans une telle intimité. Et c’était bien dommage ! Car en voyant l’air triomphant de Johan, les envies de meurtre de Lenny se firent encore plus présentes.

« Johan, je t'ai aimé. Je t'ai vraiment aimé, mais notre couple n'avait pas d'avenir pour moi. Je suis trop jeune, j'ai besoin d'autre chose de quelqu'un d'autre. Ce n'est pas contre toi, c'est moi. Le fait que je tombe amoureuse de Lenny, c'est arrivé comme ça, je n'y peux rien. Je ne joue pas la comédie, j'ai envie d'être avec lui et puis c'est tout. Je suis désolée de devoir t'imposer ça, mais il faut que tu commences à l'accepter. » se mit alors à expliquer Jona en attrapant de nouveau la main de Lenny qui, instinctivement, se rapprocha d’elle pour la soutenir à sa façon. Il savait que ce discours lui coûtait et si ça n’avait tenu qu’à lui, l’histoire aurait été réglée d’une toute autre manière. Mais Jona avait la force de passer par la case dialogue, et c’était tout à son honneur. Mais, ne voulant rien entendre, le médecin reprit : « Très bien, dans ce cas, embrasses le ! » Cette fois, Jona ne put contenir sa surprise. Lenny, quant à lui, se retint une nouvelle fois de sauter à la gorge de Johan et serra un peu plus la main de la jeune femme à la place. Quelque part, il savait qu’il n’avait pas le choix mais il avait un peu de mal à franchir le pas. Pourtant, Lenny finit par afficher un sourire en coin qui avait tout l’air de narguer le médecin. Enserrant la taille de Jona, il l’attira brusquement vers lui et vint lier leurs lèvres dans un baiser des plus langoureux. Bizarrement, il n’eut même pas besoin de se forcer pour apporter plus de crédibilité à son geste, et se contenta de laisser parler ses envies. Après quelques instants, il en vint même à oublier la présence de Johan et préféra plonger son regard dans celui de Jona lorsqu’il se détacha doucement d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Mer 16 Oct - 12:19

Il y a des moments dans la vie qui sont clés. Des moments où l'on sait que l'on prend un nouveau virage. C'est la fin de quelque chose. Le début d'une nouvelle aire. J'ai été en transition, longtemps. Et là, enfin, j'ai l'impression d'arriver au bout. Enfin, j'ai l'impression que je vais démarrer la vie, la vraie. Je ne suis plus prisonnière de cette souffrance qui m'a tant pourrie. Mon père n'a plus d'importance. J'ai fait le deuil. J'ai tué cette petite princesse capricieuse que j'étais. Quelque chose en moi s'est brisé à jamais, ce fameux jour où j'ai tenté de partir. Et puis je me suis relevé, j'ai cherché à devenir la jeune femme que j'aurais du devenir. Une jeune femme fière, indépendante, forte et perséverante. J'en ai eu marre de baisser les bras. J'en ai eu marre d'abandonner. Et aujourd'hui, plus que jamais, je suis bien décidée à être heureuse. Et me débarrasser de Johan en fait partie.

Il a été là quand ça n'allait pas. Il m'a aidé à me reconstruire, à devenir celle que je suis aujourd'hui. Il m'a vraiment beaucoup aidé, c'est indéniable. Mais je crois bien que ça devait s'arrêter là. Je crois bien que je ne peux plus le regarder sans penser à la fille que j'étais lorsque je suis arrivée au Texas : seule, brisée et fatiguée des coups de la vie. J'ai besoin de quelqu'un qui ne me verra pas comme une fille fragile qui a besoin d'être paterné. Il me faut quelqu'un qui me prend et me prendra pour celle que je suis maintenant et non celle que j'ai été. Et je vois bien que ça, Johan en est incapable. Ce n'est pas facile, non. C'est même plutôt dur, même très dur. Il me manquera c'est certain. Et ça me fait mal de le faire souffrir ainsi. Il ne le mérite pas. Mais je fais tout mon possible pour ne pas le montrer. Il doit m'oublier, il doit passer à autre chose. C'est mieux pour lui, c'est mieux pour moi.

Je lui lance donc cette dernière tirade. Je lui explique qu'il n'est plus et que Lenny a pris une grande place dans mon coeur. Ce qui n'est d'ailleurs pas totalement faux. Et là, il demande quelque chose, une chose à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Il veut un baiser. Il veut que Lenny capture mes lèvres, comme ça, devant lui. Il veut sans doute une preuve, voir si je suis prête à aller jusqu'au bout. Je n'ai pas envie de le faire. Je n'ai pas envie de remuer le couteau dans la plaie comme ça.

Lenny m'attire contre lui, doucement. J'ai du mal à détacher mon regard de mon ex-amant. Mais tout à coup, mon ami attrape mon visage entre ses mains et scelle ses lèvres aux miennes. Je me laisse faire, je me laisse aller à se baiser qui devient de plus en plus fougueux. Je ne veux pas trop en faire, mais je ne peux m'empêcher de constater que j'apprécie énormément, encore plus que l'autre soir. Et c'est d'ailleurs avec regret que je me sépare de lui, jugeant que Johan en a assez vu. Je pose mon regard sur le médecin. Il semble totalement dépité. Je ne l'ai jamais vu comme ça. « Le fait que tu me demandes ça, prouve bien que tu n'as plus confiance en moi. Tu ne crois pas ce que je te dis et rien que ça, ça prouve que l'on a plus rien à faire ensemble. » Je lance sans pour autant être agressive.

Je lâche la main de Lenny et je m'approche près, tout près de Johan. Je prends sa main et je dépose la bague de fiançaille dans sa main. « Je ne suis pas digne de l'avoir Jo. » Il me regarde dans le blanc des yeux. Je peux voir qu'il est à bout. Il a des cernes creusées. Il ne va vraiment pas bien. J'aimerais l'aider, l'aider comme il m'a aidé, mais je sais très bien que dans le cas présent, je ne peux rien faire pour lui. « Tu te rends compte Jona que j'ai tout quitté pour toi ? Ma femme, ma fille..» Je baisse les yeux. Je me sentirai toujours coupable de ça, même si ce n'est même pas entièrement de ma faute. « Je t'avais dit de ne pas le faire. Peut-être qu'il n'est pas trop tard... » Je murmurre sans plus le regarder. Je jette un coup d'oeil vers Lenny qui se rapproche tout doucement. Lui aussi semble légèrement à bout de nerf. Je sens qu'il prend réellement sur lui pour ne pas péter un plomb. « Moi c'est toi que je veux Jo. »

L'espace d'un instant. Johan semble calmé, apaisé par ma présence si proche. Il ne regarde que moi pendant quelques minutes, puis il semble se souvenir de la présence de Lenny. « Comment tu le vis d'avoir brisé un couple ? » lance-t-il à mon faux petit ami prouvant à nouveau qu'il ne voulait rien comprendre.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Dim 20 Oct - 21:54


Comme si cela avait été on ne pet plus naturel pour lui, Lenny ne se fit pas prier pour honorer le vœu de Johan, et embrasser Jona. Après tout, ce n’était pas comme s’il le faisait pour la première fois ! Bien sûr, les circonstances étaient bien différentes et en temps normal, l’idée d’embrasser son amie ne lui aurait jamais traversé l’esprit. Mais si c’était pour lui sauver la mise et enfin la débarrasser de son affreux médecin, Lenny était prêt à tout. Au final, le baiser n’était pas désagréable, bien au contraire. Le jeune homme se laissa même emporter un peu plus que prévu et ce fut Jona qui stoppa ce moment avant de se retourner vers Johan, lui affirmant une nouvelle fois qu’elle n’avait plus rien à faire avec lui. Puis, lentement, Jona s’approcha de lui et prit sa main. L’espace d’un instant, le cœur de Lenny adopta une cadence anormalement élevée. Que faisait-elle exactement ? Pourquoi se tenait-elle si près de lui alors que la seule chose qu’elle voulait au fond, c’était le fuir ?! Mais bien vite, le jeune homme se rasséréna en constatant qu’elle déposait simplement sa bague de fiançailles au creux de sa main. Contre toute attente, ce geste attrista finalement Lenny qui prit conscience de la souffrance que Jona devait ressentir à ce moment précis. Et comme si cela ne suffisait pas, Johan crut bon d’en rajouter une couche en évoquant sa femme et sa fille qu’il avait quittées pour elle. Et la jeune femme eut beau essayer de lui dire qu’il n’était pas trop tard, le médecin se montra bien trop entêté pour comprendre. « Moi c'est toi que je veux Jo. » lâcha-t-il, alors que Lenny se rapprochait lentement de la scène en serrant les poings. S’il insistait encore un peu, Johan allait réellement s’attirer les foudres du jeune homme et même s’il n’en avait pas l’air, il pouvait se montrer redoutable.

« Comment tu le vis d'avoir brisé un couple ? » reprit alors Johan en s’adressant à Lenny. Comme pour reprendre le contrôle de la situation, ce dernier posa sa main sur la hanche de Jona pour la faire reculer vers lui, et ainsi instaurer une nouvelle distance entre Johan et elle. « Je n’y suis pour rien. Sans moi, l’issue aurait été la même. Ne fais pas semblant de ne pas avoir compris… elle t’a dit que ça ne pouvait pas durer entre vous. Alors laisse-là, fais-le au moins pour elle. » déclara Lenny avec un calme apparent qui tranchait radicalement avec ce qu’il ressentait en vérité. Puis, avec la volonté d’écourter ce moment fort désagréable pour tout le monde, Lenny recula de quelques pas en entrainant Jona avec lui. « Viens Jona… on ferait mieux d’y aller maintenant… » ajouta-t-il sans lâcher Johan des yeux un seul instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Dim 3 Nov - 20:25

Je suis encore totalement bouleversée par ce baiser échangé avec Lenny lorsque Johan s'approche de lui, fou de rage. Je frôle mes lèvres de mes doigts comme pour toucher à la trace invisible laissé par le passage de mon faux petit ami. Je parviens néanmoins à me ressaisir le temps d'un instant pour calmer le jeu. Je me détache de mon ami pour m'approcher de mon ex fiancé. Je tente, à travers un dernier échange, de lui faire comprendre que tout est réellement terminé. Définitivement. Je lui rends la bague et espère qu'il saura en comprendre le message.

Mais Johan est tenace et ne compte pas l'entendre de cette manière. Il tente à nouveau de s'en prendre à mon Lenny et peste contre lui à propos de notre rupture. Il croit dur comme fer que le jeune homme m'a enlevée à lui. « Je n’y suis pour rien. Sans moi, l’issue aurait été la même. Ne fais pas semblant de ne pas avoir compris… elle t’a dit que ça ne pouvait pas durer entre vous. Alors laisse-là, fais-le au moins pour elle. » dit-il avec un calme déconcertant vu la situation. Au moins, Johan ne peut absolument pas le blâmer pour être irrespectueux ni agressif. J'attrape la main de Lenny et je la serre fort dans la mienne, pour le remercier en silence de garder son sang froid. « Viens Jona… on ferait mieux d’y aller maintenant… » ajoute-t-il finalement plus pour le médecin que pour moi. Il recule et m'entraîne avec lui. Je ne jette même pas un dernier regard à mon ex-amant et me laisse guider par mon ami. Je sens bien que Johan est à deux doigts de s'écrouler, qu'au fond il ne rêve que de nous tuer tous les deux, mais j'imagine qu'il n'en a même pas la force. Je devine qu'il aurait envie de courir après moi, de m'empêcher de lui échapper encore et encore. Mais tout à coup, j'ai la sentiment qu'il capitule, que tout est terminé. Tout à coup, j'ai le sentiment que je suis enfin libre.

Après quelques pas, après avoir marqué une distance raisonnable, loin de mon passé, je fonds en larmes.

Lenny pose sur moi un regard inquiet et rempli de bonnes intentions. « Je ne regrette rien, ne t'inquiètes pas. » dis-je avec la voix tremblante. « C'est juste que... Je pense qu'il a compris, tout est fini maintenant. » J'ajoute tout en étant bien consciente que tout ce que je suis en train de raconter n'est absolument pas clair. « Merci Lenny, je sais pas ce que j'aurais fait sans toi. Tu as joué ton rôle à la perfection. » je chuchote en butant presque sur le mot «rôle», comme si, au fond de moi j'espérais que ce n'en soit pas un.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Jeu 7 Nov - 22:39


Lenny n’avait plus qu’une envie : partir. Partir pour éviter de coller son poing sur la figure de Johan mais aussi pour que Jona puisse enfin passer autre chose, oublier cet homme qui ne lui attirait rien d’autre que des ennuis. Lenny tentait de se contenir depuis bien trop longtemps, et le fait de partir était également pour lui un moyen de se calmer sans provoquer de scandale. Après tout, cette histoire était déjà bien assez compliquée comme ça. Au moment où Jona attrapa sa main, le jeune homme se mit donc à reculer sans plus de considération pour le médecin. Entrainant la jeune femme avec lui dans un silence presque pesant, Lenny s’éloigna de Johan qui venait visiblement de baisser les bras. Voyant qu’il ne pouvait rien faire contre la décision de sa fiancée, il la laissait partir au bras de son nouveau petit ami, ou plutôt de celui qui essayant de paraître le plus vrai possible. Et sur ce point-là, Lenny était pour le moins fier de lui. Même si Johan avait très certainement capté leur petit jeu, il avait tout même réussi à le faire douter mais aussi et surtout à lui faire lâcher prise. Et c’était tout ce qui comptait à présent. Jona était libre, et si l’opération avait été à refaire, le jeune homme n’aurait pas hésité une seule seconde à lui apporter son aide.

Les deux jeunes gens n’avaient fait que quelques dizaines de mètres et soudain, Jona fondit en larmes. A vrai dire, son ami ne fut pas vraiment surpris ; un tel comportement était tout à fait légitime, et il était d’ailleurs prêt à lui offrir son épaule pour pleurer. Néanmoins, une pointe d’inquiétude vint l’envahir et certainement se lire sur son visage puisque Jona s’empressa de déclarer : « Je ne regrette rien, ne t'inquiètes pas. C'est juste que... Je pense qu'il a compris, tout est fini maintenant. » Pour le coup, Lenny n’était pas certain de tout saisir. Elle avait précisément obtenu ce qu’elle voulait et semblait presque le regretter. Mais bien vite, elle le rassura en ajoutant : « Merci Lenny, je sais pas ce que j'aurais fait sans toi. Tu as joué ton rôle à la perfection. » Ce « rôle » n’avait pas été très difficile à jouer, bien au contraire. D’ailleurs, Lenny s’était même surpris à être aussi à l’aise et aussi entreprenant malgré le regard assassin que Johan avait porté sur lui. Ne résistant pas plus longtemps, le jeune homme s’approcha de Jona pour la prendre dans ses bras et la serrer contre lui en murmurant : « C’est rien, ça va aller maintenant. Il te laissera tranquille. » Il ne pouvait être sûr de rien et pourtant, Lenny s’autorisait à affirmer tout cela. Comme s’il avait lu dans le regard de Johan que tout était fini, il avait le sentiment qu’il n’entendrait plus jamais parler de cet homme. « Ecoute, je vais pas te laisser partir comme ça, viens boire un coup chez moi… ça te laissera le temps de… de te remettre de tout ça. » proposa finalement Lenny en se détachant de la jeune femme et en lui adressant un sourire chaleureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Lun 18 Nov - 22:24

Je me sens vide, perdue. J'ai l'impression d'avoir perdu ma bouée de secours et d'être seule au milieu de la mer. Je n'ai plus qu'à nager. Je n'ai plus qu'à m'en sortir. Il y a Lenny, je le sais, mais c'est différent. Quelque part je me dis que j'aurais aimé qu'il soit vraiment ce qu'il prétendait : mon petit ami. J'aurais su que ce soir je pourrais m'allonger dans ses bras, me faire couvrir de baiser et ne plus me préoccuper du lendemain. J'aurais su que j'étais en sécurité, quoi qu'il arrive. Et là, malgré sa présence, malgré tout ce qu'il a fait pour moi, ce n'était pas assez.

Je réalise finalement que je peux crier autant que je veux que j'ai changé, que j'ai évolué, que je me suis soignée, mais je crains qu'il n'en soit rien. Pourquoi autrement ce tel besoin d'être aimée ? Pourquoi ce besoin d'être entourée et d'avoir des bras rassurants autour de mon corps ? Je ne peux nier que cette fragilité là, je l'aurais toujours. La peur de l'abandon, ce sentiment de solitude, je l'aurai toujours et mon père biologique aura laissé cette blessure béante à jamais.

« C’est rien, ça va aller maintenant. Il te laissera tranquille. » Lenny se veut rassurant. Lenny veut simplement revoir ce petit sourire avec ces petites fossettes sur mon visage, j'en suis certaine. Il est adorable et vraiment, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans lui. Et pourtant, je ne peux pas le blâmer mais ce n'est pas assez. Est-ce qu'un jour je serai satisfaite de toute façon ? Je n'en sais trop rien. Je tente néanmoins de sourire et de sécher mes larmes. Il ne mérite pas de nager dans mes problèmes. « Ecoute, je vais pas te laisser partir comme ça, viens boire un coup chez moi… ça te laissera le temps de… de te remettre de tout ça. » Je dois me rendre à l'évidence : ça me ferait le plus grand besoin. Je fais oui de la tête, tout simplement, et je me laisse entraîner jusqu'à son appartement. Je me souviens de la dernière fois où j'y étais, cette fois où nous avions dérapé...

Finalement, même si à priori il n'habite pas juste à côté, nous arrivons plutôt rapidement sur place. À peine la porte franchie, je me jette sur le canapé et je serre fort l'un de ses coussins entre mes petits bras. « Dis, t'as pas un remontant pour une jolie blonde ? » je demande avec le maigre espoir qu'il accepte, en me voyant si dépitée. « Allez, on en a tous les deux besoin en plus. » j'ajoute tout de suite, sans lui laisser le temps de répondre.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Mer 20 Nov - 22:29


Lenny avait enfin la certitude que Jona était en sécurité, et il s’en trouvait au moins aussi soulagé qu’elle. Mine de rien, cette histoire lui avait également causé pas mal de tracas et il était bien content d’avoir pu tirer son amie de ce mauvais pas. Pour cela, il avait joué son rôle de petit ami à la perfection… peut-être un peu trop d’ailleurs.  En effet, Lenny s’était senti étrangement à l’aise dans ce rôle de composition, même au moment où Johan l’avait « obligé » à embrasser Jona. Il la connaissait par cœur, et leur relation n’avait jamais rien eu d’ambigu. Pourtant, et même si cela n’avait pas vraiment débouché sur une remise en question pour le jeune homme, ils avaient échangé leur premier baiser quelques jours auparavant.  La détresse de Jona et les effluves d’un joint aidant, la jeune femme avait franchi le pas et Lenny s’était laissé faire, prenant même un certain plaisir en recevant ce baiser plus qu’inattendu. Bien sûr, ce geste l’avait quelque peu chamboulé sur le coup, mais le sujet n’avait pas été réabordé depuis. Et c’était d’ailleurs très bien comme ça.  

Suivant les conseils de Lenny, Jona accepta de le suivre jusqu’à chez lui pour se remettre de ses émotions. Il la savait fragile, et n’avait aucune intention de la laisser partir avant d’être certain que tout allait bien, qu’elle était de nouveau prête à se retrouver seule. Si Jona voulait craquer, elle en avait parfaitement le droit et Lenny ne la blâmerait pas pour ça. Au contraire, il mettrait plutôt un point d’honneur à être là pour lui apporter tout son soutien. A peine arrivés dans l’appartement, la jeune femme se laissa choir dans le canapé et attrapa un coussin comme s’il s’agissait d’un ours en peluche. Avec un petit sourire aux lèvres, Lenny la suivit et vint se saisir de John pour le poser un peu plus loin sur l’un des fauteuils du salon. « Dis, t'as pas un remontant pour une jolie blonde ? » lâcha alors Jona sans prévenir. Finalement pas si surpris que ça, Lenny secoua la tête en souriant. Bien sûr, la jeune femme ne manqua pas de lui faire remarquer qu’il avait autant besoin d’une remontant qu’elle, mais il décida de ne pas flancher. « Bien essayé jolie blonde ! » rétorqua-t-il sans se départir de son sourire. « Mais pas question ! L’autre fois, tu m’as promis que c’était le dernier… et moi je vais tenir parole ! Au mieux, je peux te proposer une bière… » continua Lenny en haussant les épaules, avant de venir se faire une place sur le canapé en soulevant les pieds de la jeune femme. Il l’observa quelques instants puis, en reprenant presque son sérieux, termina : « Je n’ai peut-être plus à jouer mon rôle de petit ami modèle, mais je tiens quand même à prendre soin de toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Mer 11 Déc - 13:24

Je me sens soulagée, mais j'ai tout de même un petit pincement au coeur. J'aurais aimé ne faire souffrir personne, ne pas tout détruire sur mon passage une fois encore. Mais ce qui est fait est fait et je me dois désormais de savourer ma liberté retrouvée. Et ça se fait aux côtés de Lenny ce qui est encore mieux.
Je bats des cils et je demande une petite faveur à mon ami. Il m'avait dit que c'était la dernière fois l'autre soir, mais je tente quand même en lui disant qu'on en a bien besoin après tout ça. « Bien essayé jolie blonde ! » dit-il avec un petit sourire malicieux. Je sens que ça veut dire non, ça. « Mais pas question ! L’autre fois, tu m’as promis que c’était le dernier… et moi je vais tenir parole ! Au mieux, je peux te proposer une bière… » Je ricane doucement. La mémoire de mon ami est décidément sans faille et le joint de la dernière fois ne l'avait en rien entachée. « Bon... » je fais d'un air boudeux. « Je n’ai peut-être plus à jouer mon rôle de petit ami modèle, mais je tiens quand même à prendre soin de toi ! » il ajoute après quelques secondes passées à me fixer.

Je me lève et je prends l'initiative de me diriger vers le frigo. J'en sors deux bières et je constate la présence d'une bouteille de vodka. Je l'ouvre discrètement et j'ajoute un peu de liquide transparent dans nos bières, histoire de les rendre un peu plus sympathiques. Je constate que Lenny ne m'a pas vu. Je lui tends la sienne et je déclare : « Une bière ça fera l'affaire mon amour. » avec un certain entrain. Le beau brun me dévisage légèrement. « Bah quoi, j'suis pas encore totalement sortie de mon rôle. » Je ris doucement avant de m'enfiler deux grosses gorgées de mon petit mélange. Ce n'est pas super bon et la présence de la vodka se fait tout de suite sentir. Ma tête tourne un peu alors que j'en bois une troisième gorgée. Lenny se rend compte de la supercherie et s'apprête à me le faire comprendre. « Oh, allez, faisons les fous comme autrefois. » Je pose ma canette sur la table et je l'attrape aux côtes, là où je sais qu'il est légèrement sensible aux chatouilles.

Spoiler:
 

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Dim 22 Déc - 15:57


Cette fois, Lenny était bien résolu à ne pas céder. Certes, il savait que Jona avait besoin de se détendre et quelque part, il n’aurait lui-même pas été contre un petit joint pour se remettre de ses émotions de la matinée mais pour une fois, il se montrait responsable. Il s’était d’ailleurs découvert cette capacité il y a peu, au moment même où il s’était donné pour mission de tirer Jona de ce faux pas qu’elle avait commis avec Johan. Et contre toute attente, l’esprit bienveillant du jeune homme persistait au-delà de sa seule mission de faux petit ami. Devant sa force de persuasion, Jona capitula étonnamment vite et fila d’un air boudeur vers la cuisine. Quelques instants plus tard, elle en revint armée de deux bières en déclarant : « Une bière ça fera l'affaire mon amour. » Surpris, Lenny arqua légèrement un sourcil en posant son regard sur une Jona visiblement pleine d’enthousiasme. Dans un sens, le fait de la voir comme ça était rassurant et prouvait qu’elle ne tarderait pas à passer à autre chose, mais le jeune homme ne pouvait s’empêcher d’être légèrement mal à l’aise… jusqu’à ce qu’elle le rassure en plaisantant quand à son rôle de composition qu’elle n’avait pas encore tout à fait quitté.

Lenny se rasséréna un peu et s’enfonça davantage dans son canapé en ingurgitant une gorgée de bière. Mais très vite, il fronça les sourcils en constatant un goût étrange mais qui ne lui était pourtant pas totalement inconnu. Visiblement, Jona avait encore fait des siennes en lui servant un mélange plus ou moins réussi de bière, avec ce qu’il identifiait à présent comme étant de la vodka. Mais alors qu’il s’apprêtait à la sermonner, plus pour la forme qu’autre chose, la jeune femme le devança et après avoir posé sa bière sur la table, fondit sur lui en le chatouillant. Apparemment, Jona était désireuse de retrouver leur relation d’avant, celle de deux grands enfants qui passaient leur temps à se chamailler. Et Lenny devait bien avouer que tout cela lui manquait énormément. Cependant il fut surpris par le geste de son amie et, n’ayant pas le temps de poser sa propre bière, en renversa une partie autant sur Jona que sur lui-même. Néanmoins, il ne put s’empêcher d’éclater de rire en posant rapidement sa bière sur la table basse. « Regarde ce que t’as fait ! » s’exclama-t-il en constatant les dégâts, avant de se saisir littéralement de Jona pour se défaire de son emprise, et la faire basculer sur le canapé pour reprendre le dessus. « Alors tu veux jouer à ça hein ? » constata-t-il en riant, avant de fondre sur elle pour prendre sa revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Jeu 2 Jan - 16:52

Je suis bien décidée à rigoler et à retrouver Lenny, mon ami, celui avec qui je partage tout et qui me fait rire tout le temps. Je sais très bien comment y parvenir, comment effacer toute cette gêne qui nous habite depuis quelques temps. Je connais Lenny par coeur, comme si je l'avais fait. Il est sensible aux chatouilles et je ne vais pas lui laisser le temps de respirer. J'attaque, sans crier gare. Surpris par mon geste, comme je l'attendais, il laisse gicler un peu de sa canette de bière et nous asperge tous les deux d'un peu d'alcool. J'en ai personnellement un peu partout sur mon t-shirt. « Regarde ce que t’as fait ! » dit-il en buguant dix secondes sur son t-shirt tâché. Puis, sans que je m'y attende vraiment, il me saute dessus et me renverse sur le canapé. « Alors tu veux jouer à ça hein ? » ajoute-t-il, taquin.

Il me bloque les bras et m'empêche de bouger. Malheureusement pour moi il est beaucoup trop fort pour que je puisse m'extraire de son emprise. Je suis prisonnière et je suis condamnée à me faire embêter jusqu'à ce qu'il veuille bien arrêter. « Lenny, arrêtes, hihi... Non. » Je ris tellement que j'ai de la peine à respirer. Mon souffle s'accélère et je me tortille dans tous les sens, sans succès. « Arrrrrrrêtes. Hihi. » Je n'en peux plus, ça me fatigue de me débattre. « Laisses moi respirer, hihi... » Au bout de quelques minutes de supplication, il s'arrête tout doucement, mais me gardes toujours prisonnière. « C'est pas juste, je suis désavantagée. Viens, relâches moi et on repart à zéro, on fait de la lutte. » je propose, de toute évidence toujours pas assez fatiguée pour arrêter de jouer. Lenny me relâche en signe d'approbation - ou pas, je l'ignore. Je me relève très rapidement au cas où ce serait une feinte et j'attrape un verre d'eau présent là par hasard et je lui asperge le visage. « Ha, ha. Tu l'avais pas vu venir ça, hein, Lennichou ? »

Je peux voir tout à coup sur son visage que sa vengeance sera terrible. Avant même qu'il ait le temps de me bondir dessus, je me mets à courir dans l'appartement. S'en suit immédiatement une rapide course poursuite. Rapide parce que Lenny ne met même pas 2 minutes à m'attraper. Sans que je ne comprenne ce qui m'arrive, il m'attrape et me porte jusque dans la salle de bain. Il me jette dans la baignoire et allume le pommeau de douche. En même pas dix secondes, je suis trempée. « Aaaaaaaaah » je crie, surprise par l'eau froide qui pénètre mon corps. Il ne fait pas joujou très longtemps puisque très rapidement, il éteint la douche. Je reste là, immobile pendant quelques secondes à le regarder. Je finis par adopter une mine boudeuse et je déclare : « Mouais, j'ai plus envie de jouer, t'es trop fort. »

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Ven 3 Jan - 11:48


Lenny était on ne peut plus heureux de voir son amie agir ainsi. Il adorait la voir rire et sourire, et ce sentiment était décuplé par le fait qu’elle venait de traverser des épreuves difficiles. En la voyant jouer, le jeune homme avait l’impression d’avoir accompli sa mission de la plus belle manière qui soit. Car si elle s’autorisait à plaisanter ainsi, c’était bien qu’elle était en train d’oublier toute cette histoire avec Johan, non ? En tous cas, Lenny mettait tout en œuvre pour cela, et pour enfin retrouver cette Jona qu’il adorait et avec qui il se prenait encore et toujours pour un gamin. Et, comme si la jeune femme avait entendu sa réflexion, elle ne tarda pas à lui sauter dessus pour le chatouiller, en sachant pertinemment qu’il détestait ça. Sous le coup de la surprise le jeune homme envoya valser quelques lampées de bière, qui vinrent vite décorer leurs hauts respectifs. Mais malgré cette petite déconvenue, Lenny ne se fit pas prier pour se prendre au jeu, et fondre à son tour sur Jona pour se venger. Elle riait, elle se débattait et le suppliait d’arrêter mais Lenny était lancé, et bel et bien décidé à lui faire payer ce qu’elle venait de faire. Mais soudain, Jona amorça une tentative de repli en proposant son ami de tout reprendre à zéro, ce qu’il accepta d’un air méfiant. Il la connaissait par cœur, il savait très bien de quoi elle était capable… et il ne fut donc que très peu surpris de constater que la bataille n’était pas terminée. En lui balançant un verre d’eau en plein visage, la jeune femme se carapata une nouvelle fois, obligeant Lenny à la poursuivre dans l’appartement après avoir secoué la tête pour se débarrasser de l’eau qui lui dégoulinait dans les cheveux.

La suite se passa très vite. Se laissant facilement emporter dans ce petit jeu, Lenny attrapa Jona pour l’emmener vers la salle de bain et la déposer dans la baignoire. Sans lui laisser la moindre chance de lui échapper, il alluma ensuite l’eau sans réaliser qu’il s’agissait de l’eau froide, et arrosa copieusement la jeune femme qui se mit à crier, l’incitant d’autant plus à rire en voyant son expression catastrophée. Après à peine quelques secondes de douche imposée, Lenny stoppa l’écoulement d’eau et observa Jona totalement immobile et frigorifiée au fond de la baignoire. « Mouais, j'ai plus envie de jouer, t'es trop fort. » déclara-t-elle en arborant sa célèbre moue boudeuse. « Je te l’avais bien dit ! C’est toujours comme ça, tu ne pourras jamais me battre ! » jubila alors le jeune homme en levant les bras en l’air dans une attitude des plus victorieuses. « Tu n’avais aucune chance mais… c’était bien essayé quand même ! » avoua-t-il en souriant, avant de tendre la main vers Jona pour l’aider à se relever. « Sans rancune ? Viens là, tu vas attraper froid… » Oui, même dans des moments comme celui-là, Lenny gardait cette attitude bienveillante qu’il s’était découverte il y a peu, et de laquelle il ne semblait plus pouvoir se passer en présence de sa petite Jona.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Ven 3 Jan - 13:29

Avec Lenny, j'ai l'impression d'être une gosse de cinq ans. Lui, ce serait mon grand frère de neuf ou dix ans et on jouerait au chat et à la souris, sans cesse, jusqu'à ce que l'un ou l'autre se fasse attraper. Et comme dans chaque fratrie, il y a la petite blondinette qui ne se laisse pas faire, qui sait très bien que son frère est plus fort, plus rapide et plus vile qu'elle mais pourtant elle n'abandonne jamais et surtout elle recommence à chaque fois. Je suis cette petite soeur qui ne demande qu'à être martyrisée par son Lenny adoré. Martyriser est un grand mot bien évidemment, en fait j'aime ça, j'adore ça je dirais même. Et même plus, j'en redemande toujours.

Mais cette fois-ci, je rigole un peu moins, je suis au fond de sa baignoire, complètement gelée et trempée. J'adopte immédiatement une mine boudeuse parce que je sais très bien que ça me vaudra toutes les attentions du monde. Lenny est comme ça, il est attentif, câlin et généreux. Il l'est au même titre que foufou ou blagueur donc c'est peu dire. « Je te l’avais bien dit ! C’est toujours comme ça, tu ne pourras jamais me battre ! » Il semble tout fier et n'hésite pas à afficher un air victorieux. Ça m'arrache un petit rire. Décidemment, je ne peux pas résister bien longtemps. Je suis bien incapable de lui faire la tête. « Tu n’avais aucune chance mais… c’était bien essayé quand même ! » Je lève un sourcil en signe de désapprobation. « Mouais. Je t'aurai un jour, tu verras » dis-je en essayant de me persuader moi même autant que de le persuader lui. Mon Lenny me tend la main pour m'aider à me relever. « Sans rancune ? Viens là, tu vas attraper froid… » Je me laisse tirer et j'enjambe la baignoire pour en sortir.

Mon ami m'attire contre lui pour me serrer dans ses bras et après quelques secondes je recule. « Non mais attends, tu vas être tout mouillé toi aussi... » je lui dis, soucieuse qu'il prenne froid. Mais à la seconde où je me détache de lui, je me mets à trembler. « Vas falloir que je me change, tu me prêtes quelque chose ? » Sans attendre sa réponse, ni même sa permission, je sors de la salle de bain et je me dirige vers sa chambre. J'ouvre ses tiroirs et j'attrape un pantalon de training et un sweat. Je ne vais ressembler à rien, mais peu importe. Je retire mon gilet et mon t-shirt et je les étends soigneusement sur une chaise pour qu'ils puissent sécher. J'entends un craquement derrière moi et je me retourne. Lenny est là, dans l'entrebâillement de la porte. Il me regarde, d'une drôle de façon. Je reste immobile quelques instants. « Oui.. ? » je dis tout doucement.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Ven 3 Jan - 22:16


Une fois de plus, Lenny sortait victorieux de la bataille qu’avait engagée Jona. Et même si au fond il n’en tirait aucune fierté, le jeune homme n’en était pas mécontent. Cela lui donnait une raison de plus pour taquiner et chambrer Jona, et il restait d’ailleurs persuadé qu’elle adorait ça. Sinon, pourquoi continuerait-elle à le chercher de la sorte ? Ce petit jeu mutuel faisait partie intégrante de la relation que les deux jeunes gens entretenaient, et Lenny appréciait d’autant plus que tout revienne à la normale après les épisodes quelque peu houleux qu’ils avaient traversés. Jona affichait donc une moue boudeuse que le jeune homme ne connaissait que trop bien, mais il pouvait lire dans son regard qu’elle était ravie. Ravie de retrouver cette complicité qui les caractérisait et les liait depuis de nombreuses années.

Joueur mais néanmoins bienveillant, Lenny s’inquiéta très vite du fait que Jona puisse attraper froid, et il lui offrit son bras pour l’aider à s’extirper de la baignoire. La jeune femme ne se fit pas prier pour s’exécuter et à peine eut-elle posé les pieds par terre que son ami l’attira contre lui pour la réchauffer un peu. Mais elle ne tarda pas à reculer en s’exclamant : « Non mais attends, tu vas être tout mouillé toi aussi... » Lenny n’eut pas le temps de protester ou même de lui assurer qu’il ne craignait rien. Jona s’éclipsa en effet en direction de la chambre de son ami en faisant comme chez elle, ce qu’il ne pouvait bien évidemment pas lui reprocher. Profitant de cet instant de tranquillité, Lenny retira son t-shirt qui était effectivement trempé. Mais alors qu’il espérait en trouver un de rechange dans la salle de bain, il fut contraint de constater que pour une fois, il avait rangé son linge en bon ordre dans sa chambre. Levant les yeux au ciel tout en se maudissant d’avoir été si étonnamment organisé, Lenny laissa quelques minutes supplémentaires à Jona pour se changer, et se dirigea ensuite vers sa chambre. Mais en apercevant la jeune femme, il stoppa sa course dans l’encadrement de la porte. « Oui.. ? » questionna-t-elle en remarquant sa présence. Mais avant d’avoir pu dire quoi que ce soit, Lenny éclata simplement de rire en la voyant affublée d’un de ses sweats. « Non rien… rien du tout ! » mentit-il en s’approchant d’elle et en la bousculant pour la faire tomber sur son lit et ainsi accéder à son armoire pour y choisir un t-shirt sec. Il se retourna ensuite vers son amie tout sourire en le dépliant. « Je sais que mes habits sont moches m’enfin quand même, t’aurais pu trouver mieux ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Sam 4 Jan - 16:09

Lenny est là, à quelques mètres de moi, mort de rire. Mort de rire, mais surtout torse nu. Ça peut sembler n'être qu'un détail, mais à ce moment là ça n'en est pas un pour moi. C'est vrai que j'ai déjà eu l'occasion de le voir plus d'une fois, mais cette fois-ci et pour une raison inconnue, ça me fait un tout autre effet. Il faut dire que Monsieur est plutôt bien bâti et malgré le fait que ce soit comme un frère pour moi, ces derniers temps je ne peux m'empêcher de remarquer qu'il a un fort sex-appeal. « Non rien… rien du tout ! » dit-il après que je lui ai demandé indirectement ce qu'il le faisait rire ainsi. Probablement mon accoutrement. Comme prévu, je devais être plutôt ridicule dans les vêtements dix fois trop grand de mon ami.

Il passe rapidement à côté de moi et me fait tomber sur le lit, en me bousculant. « Pfff. T'es pas un gentleman toi. » je peste alors qu'il enfile un t-shirt tout propre. « En plus t'es bête mon pantalon est trempé, ton lit est humide maintenant. » j'ajoute avant de me relever. J'attrape le bas de training que j'avais choisi et je le pose à côté de moi. J'ouvre le bouton puis la braguette de mon pantalon que je baisse rapidement.
Soudainement, je sens la gêne m'envahir à nouveau. Sans y réfléchir, je me retrouve face à Lenny en petit string à dentelle noir. Il m'a déjà vue en maillot de bain, mais là c'est différent et carrément plus sexy. Je n'ose même pas le regarder d'ailleurs. J'attrape très vite le bas de training et je l'enfile sans un mot. « Hum. T'as pas un truc pour étendre mes vêtements ? Genre mieux que la chaise ? » je demande toujours sans lever les yeux vers Lenny.

Pour combler le silence gênant qui s'installe doucement, je parcours la pièce des yeux, cherchant une idée de sujet de conversation ou de chose à faire pour oublier cet instant légèrement déplacé. « Oh, tu as une nouvelle télé dans ta chambre ! On se matte un film dans ton lit ? » je dis avec le plus d'entrain possible.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Lun 6 Jan - 19:32


Lenny était blagueur, et il l’avait toujours été. En particulier avec Jona, qui était une des personnes avec lesquelles il prenait le moins de pincettes. Il la connaissait depuis toujours et n’avait donc aucune raison de se gêner avec elle. D’ailleurs, il ne le faisait avec personne ou presque… Quoi qu’il en soit, le jeune homme n’hésita pas à se moquer ouvertement de Jona lorsqu’il la découvrit dans sa chambre, affublé d’un de ses sweats. Il se permit même de la bousculer, ce qui lui attira les « foudres » de son amie qui lui fit remarquer qu’il était loin d’être un gentleman. En laissant échapper un petit rire, Lenny se retourna vers elle en pointant son propre visage du doigt. « Est-ce que j’ai l’air d’être un gentleman ?! » questionna-t-il avant de lever les yeux au ciel, amusé.

Histoire de ne pas tremper l’intégralité du lit de son hôte, Jona s’empressa de se relever pour changer de pantalon. Et sans prévenir, elle se débarrassa du sien, se retrouvant ainsi en sous-vêtements sous le nez de Lenny. Ce geste aurait pu paraitre anodin, après tout ce n’était pas la première fois qu’il la voyait en petite tenue ! Mais il put discerner dans son regard une once de gêne… avant qu’elle ne le détourne promptement pour se rhabiller. Et sans trop savoir pourquoi, comme si cette gêne était contagieuse, Lenny se prit à avoir honte d’oser la regarder. Bizarrement, il avait l’impression de la regarder différemment cette fois. Ses formes, sa peau, ses cheveux… En l’observant, il ne voyait plus sa petite sœur de cœur, cette petite Jona sur laquelle il veillait, mais bien une jeune femme des plus désirables. Lenny était pourtant bien conscient du caractère malsain de ses pensées mais il ne pouvait pas faire autrement. Si bien qu’il sentit même ses joues rosir, avant que la jeune femme tente désespérément de réorienter la conversation. « Hum. T'as pas un truc pour étendre mes vêtements ? Genre mieux que la chaise ? » Sans croiser son regard un seul instant, Lenny se saisit de ses vêtements pour aller les étendre sur la chaise la plus proche. En revenant, il prit une nouvelle fois soin de garder son regard rivé sur n’importe quoi… sauf Jona.

« Oh, tu as une nouvelle télé dans ta chambre ! On se matte un film dans ton lit ? » saisissant l’occasion de se sortir de cette situation pour le moins embarrassante, Lenny hocha la tête vigoureusement. « Ouais t’as vu, j’ai récupéré celle de Rudy ! Tu veux voir quoi ? On peut voir ce qu’il y a… » Le jeune homme attrapa ensuite la télécommande pour allumer le téléviseur et se jeta littéralement sur son lit en croisant les jambes. Son regard dévia sur Jona, s’attardant une fois de plus sur sa silhouette sans que Lenny ne s’en rende compte. Puis il invita Jona à le rejoindre en tapotant sur le lit du plat de la main, tout en tentant de se remettre les idées en place et d’ignorer cette atmosphère étrange qui semblait de nouveau les gagner tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Mer 5 Fév - 18:33

Je n'ai qu'un désir : effacer cette gêne qui a soudainement fait son retour entre nous. Alors que je cherche quelque chose à dire, je remarque cette petite télévision qui n'était pas là auparavant. Lenny secoue la tête en approbation à ma proposition, visiblement ravie que je nous ramène à la réalité. « Ouais t’as vu, j’ai récupéré celle de Rudy ! Tu veux voir quoi ? On peut voir ce qu’il y a… » Je fais oui de la tête, tout simplement. Je n'ai pas de désir particulier, si ce n'est que ça redevienne normal entre mon ami et moi, comme ça a toujours été avant que toutes ces histoires viennent interférer dans notre relation.

Monsieur se jette dans le lit et se saisit de la télécommande. Il me regarde et m'invite à le rejoindre en tapotant le lit, à côté de lui. Ça fait légèrement goujat mais je ne dis rien. Je souris simplement. Il me fait rire, Lenny. Je cours et je me jette sur lui, tombant lourdement sur lui en lui donnant malencontreusement un petit coup de genou dans ses parties sensibles. Voyant la douleur le saisir instantanément et ses mains se saisir de son entrejambe, je ne peux m'empêcher de rigoler. « Oh mon Lenny, je suis désolée. » dis-je entre deux rires, de manière très peu crédible.

J'attends un peu qu'il arrête de se tortiller dans tous les sens et je déclare : « Bon attends, je te fais un bisous. » J'embrasse tout doucement sa joue et je me blottis contre lui. « On va dire que c'est ma vengeance indirecte pour le coup de la douche. » Je pince sa joue entre mes doigts et je joue avec sa peau quelques secondes. Je m'allonge sur le côté et je pose ma main sur son torse chaud, par dessus son tshirt. Lenny allume la télévision et sélectionne un film que je ne connais pas, vraisemblablement d'action. Peut-être un James Bond, peut-être pas.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Sam 8 Fév - 16:30


Lenny était ravi de retrouver une situation à peu près normale avec Jona, même s’il devait bien avouer que les choses étaient encore un peu étranges entre eux. Mais le jeune homme préférait faire comme si de rien n’était, comme si la relation qu’ils entretenaient depuis toujours n’avait jamais évoluée. Jona, c’était sa petite sœur et rien d’autre. Elle était juste celle qu’il adorait taquiner et faire enrager à longueur de journée et sous n’importe quel prétexte. Certes, ils s’adoraient mais tout restait strictement amical entre eux, et ce même après le rôle de faux couple qu’ils avaient du se donner pour faire déguerpir Johan. Ce fut donc en toute innocence que Lenny invita Jona à se joindre à lui sur le lit, sans se douter que cette proposition allait très vite lui valoir quelques ennuis. En effet, il vit la jeune femme se jeter sur le lit et sans qu’il n’ait le temps de lui échapper, sentit son genou percuter de plein fouet son entrejambe. Immédiatement, le jeune homme grimaça tout en laissant échapper un cri et en portant ses mains vers l’endroit en question. Jona, de son côté, se mit à rire en s’excusant mais Lenny ne releva même pas, trop occupé à se tortiller sur le lit sous le coup de la douleur. « Jona ! » pesta-t-il en tentant de se calmer un peu. « T’es rien qu’une brute ! »

Comme pour se faire pardonner, la jeune femme déposa ensuite un baiser sur sa joue et vint s’installer tout contre lui en expliquant : « On va dire que c'est ma vengeance indirecte pour le coup de la douche. » Grimaçant de nouveau, Lenny se contenta de grogner pour lui répondre et lui manifester son mécontentement, d’autant plus lorsqu’elle lui pinça la joue pour se moquer un peu plus de lui. « T’es chiante ! » lança-t-il finalement en levant les yeux au ciel, tout en sachant qu’il l’était au moins autant qu’elle. Le jeune homme zappa un moment de chaine en chaine avant d’arrêter son choix sur un film d’action sans trop savoir de quoi il s’agissait. En réalité, Lenny était tout sauf un grand cinéphile et la plupart du temps, il ne regardait la télé que d’un œil, préférant jouer avec John ou simplement dessiner plutôt que de se concentrer sur un quelconque film. Il voulut ensuite se tourner un peu vers Jona mais bien vite, la douleur au niveau de son entrejambe refit surface et le fit grimacer de nouveau. « J’te déteste ! Si un jour j’apprends que je suis stérile, je t’en tiendrai responsable… Sache que tu devras me verser des millions de dollars, et que je ne suis pas certain de te pardonner un jour. » exagéra-t-il en s’efforçant de garder un air des plus sérieux. Mais ce petit jeu était bien savamment calculé, et à aucun moment Lenny ne perdait de vue son objectif. S’il se montrait aussi stupide, c’était simplement pour voir son amie sourire et ainsi oublier tout ce qu’elle avait vécu ces derniers temps. Et quitte à passer pour un imbécile, Lenny était prêt à tout. Sans pouvoir s’en empêcher, le jeune homme posa un regard bienveillant sur Jona avant de lui adresser un sourire sincère, lui assurant du même coup qu’il plaisantait et qu’il ne lui tenait déjà plus rigueur de ce malencontreux coup de genou mal placé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Jeu 20 Fév - 15:29

« Jona ! » dit-il en affichant son mécontentement. « T’es rien qu’une brute ! » Je ne peux m'empêcher de rire doucement. Même si j'imagine bien la douleur que Lenny peut ressentir, je ne trouve pas moins la situation hilarante. Il se tient fermement les parties sensibles comme s'il craignait de les perdre s'il les lâchait. J'ai un petit sourire en coin et je marmonne une excuse pour expliquer mon geste qui n'était d'ailleurs même pas volontaire. « T’es chiante ! » il répond en levant les yeux au ciel. Il sait pertinemment que je suis comme ça. Je suis Jona, cette petite blonde maladroite qu'on pourrait très bien surnommer Madame Catastrophe.

Il zappe un peu et finit par se décider sur une chaîne. Après quelques instants de silence, il reporte son attention sur moi. « J’te déteste ! Si un jour j’apprends que je suis stérile, je t’en tiendrai responsable… Sache que tu devras me verser des millions de dollars, et que je ne suis pas certain de te pardonner un jour. » Il a ce faux air sérieux qui ne lui va pas du tout. À nouveau, je ne peux m'empêcher de rire. Je lui pince doucement la joue. «Mouais, c'est ça !» Je me colle tout contre lui et j'embrasse délicatement sa joue, puis son menton, puis son cou, puis à nouveau sa joue. «Puisque c'est comme ça, je vais te couvrir de bisous, c'est sûr t'auras plus mal !» Je reprends mes petits bisous. Je parcours pratiquement tout son visage avec mes lèvres en évitant bien évidemment ses lèvres, même si parfois je les frôle quelque peu. Je suis tentée, c'est vrai. Je dois bien l'admettre. Je suis même plus que tentée. J'ai envie de déraper. Oui, j'ai très envie. Mais je me retiens, ce n'est pas bien. C'est déjà arrivé, on s'est embrassé : par erreur et ensuite pour jouer. Et je me suis promis de ne pas recommencer. Nous sommes amis et c'est tout. Amis et rien d'autre.

Je m'interromps tout à coup, troublée par mes pensées. «Voilà, j'espère que ça va mieux maintenant» dis-je en espérant que mon instant de trouble soit passé inaperçu. Je regarde mon ami et je souris.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Lenny Gavennham
MESSAGES : 440
ARRIVÉE : 19/04/2012


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Dim 23 Fév - 22:42


Oui, Jona était une brute mais Lenny l’aimait comme ça. S’il ronchonnait, c’était exclusivement pour l’embêter ou mieux : la faire rire. Car quoi qu’il arrive, et qu’il lui en coûte, sa mission restait la même. Il était là pour lui faire oublier ses déboires de ces derniers mois, et pour l’aider à redevenir cette Jona qu’il connaissait si bien et qui avait toujours été son amie. Autant dire que le jeune homme payait de sa personne, mais c’était pour la bonne cause. Et en voyant le sourire qui était de retour sur les lèvres de son amie, Lenny était tout simplement le plus heureux. Un peu perturbé par le coup de genou mal placé qu’il venait de recevoir, mais heureux. «Puisque c'est comme ça, je vais te couvrir de bisous, c'est sûr t'auras plus mal !» déclara la jeune femme alors qu’il se faisait passer pour un pauvre malheureux qui ne pourrait très certainement plus jamais avoir d’enfant après ça. Au fond, ce n’était pas un problème pour lui puisqu’il n’envisageait pas d’en avoir, mais quand même. Levant les yeux au ciel histoire de se plaindre un peu, Lenny se laissa tout de même faire et accueillit même avec un sourire la multitude de baisers que Jona lui offrait pour se faire pardonner. Mais plus elle s’approchait de ses lèvres, plus il se figeait, pas certain que ce rapprochement soudain soit une très bonne solution. Surtout après le petit jeu de rôles auquel ils s’étaient tous les deux prêtés pour faire fuir Johan. Mais Jona était lancée, et elle semblait heureuse… Alors Lenny n’osa pas reculer, et la laissa faire de bonne grâce en souriant.

Cependant, cette proximité le rendait quelque peu mal à l’aise et au moment où leurs lèvres se frôlèrent, le jeune homme ne put s’empêcher de porter son regard en direction de celles de Jona. Il savait bien que leur jeu était terminé et pourtant, le moindre geste qu’elle entreprenait semblait lui faire un effet particulier. Depuis des années ils avaient pourtant l’habitude de se chamailler de la sorte, et jamais ces gamineries n’avaient eut une saveur si particulière pour Lenny. Pire, en croisant le regard de son amie, il crut y déceler une once de malaise, comme si les sentiments bizarres qu’il était en train d’éprouver étaient réciproques. Et comme pour venir appuyer ses doutes, la jeune femme stoppa ses baisers en demandant : «Voilà, j'espère que ça va mieux maintenant» d’un ton étrange. Troublé, Lenny pivota un peu sur le lit pour se retrouver face à Jona et sans pouvoir se contrôler, glissa une de ses mains dans ses cheveux en la regardant dans les yeux. Il approcha un peu son visage de celui de la jeune femme mais s’arrêta lorsque leurs nez se touchèrent. Brusquement, ce contact sembla lui faire prendre conscience de ce qu’il était en train de faire mais il n’eut aucun mouvement de recul. Il était comme pétrifié et incapable d’esquisser le moindre geste ou de prononcer le moindre mot, laissant alors le soin à Jona de le tirer de là comme elle l’entendait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5735-lenny-we-keep-this-love-in-a-photograph http://hideunderbeds.1fr1.net/t5747-lenny-don-t-worry-be-happy#210684
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   Mer 12 Mar - 13:41

J'ai ce sentiment bizarre tout à coup. Je me suis toujours sentie bien auprès de Lenny. Je me suis toujours sentie à ma place. Et là, tout de suite, maintenant, mon sentiment est tout autre. J'ai l'impression que c'est mal d'être si collée à lui. J'ai l'impression que c'est mal d'être dans son lit, de porter ses vêtements. J'ai l'impression que c'est mal de l'avoir couvert de baiser ainsi. J'ai l'impression que je fais tout de travers. Je ressens des choses que je ne devrais pas ressentir. Je divague, je ne sais plus où je vais, ce que je fais. Ce petit jeux de rôle m'a perdu. J'ai envie de lui, plus comme un ami. Et c'est mal. J'essaye de chasser cette idée de ma tête quand il se retourne, pour se retrouver face à moi. Ses mains glissent dans mes cheveux et me caresse la tête. Je frissonne. Son visage se rapproche du mien, nos nez se frôlent. Il s'arrête. Il me regarde, troublé. Je le suis encore plus, troublée.

Que se passe-t-il ? Que faisons-nous ? Je n'y comprends plus rien. Sans réfléchir, je me laisse tomber sur ses lèvres, presque brusquement. Je n'ai pas de regret, je crois que c'est ce qui allait finir par se passer de toute façon. Je capture ses lèvres et je ne recule pas, autant aller jusqu'au bout cette fois. Il ne me rejette pas, nos lèvres s'écartent légèrement et nos langues dansent pour prolonger encore ce baiser, et même l'intensifier. Je bascule sur lui et je le chevauche tout en me collant contre lui. Je ne quitte plus ses lèvres. J'ai peur de m'en séparer, que tout ça ne soit pas vrai, qu'il me rejette, que la gêne soit de retour. J'ai envie de ne jamais en finir avec cet instant parfait, au dessus du temps. Je suis bien.

Après quelques secondes, minutes même, je finis par me résoudre à me séparer de lui, à contre coeur. Je le regarde. C'est étrange. J'en veux encore. Je ne veux pas parler, je ne veux pas que ça s'arrête, je veux que ça recommence. Je m'empare à nouveau de ses lèvres, plus sauvagement. Ce baiser me fait frissonner, encore plus que ses mains dans mes cheveux. J'attrape son cou et je bouge doucement. Je suis emportée par je ne sais quoi. J'ai envie de lui. Ma main droite se perd sur ses côtes et cherche sa peau. Je relève un peu son t-shirt et je le sens frissonner après le passage de mes doigts.

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: prends ma main. (jona + lenny)   

Revenir en haut Aller en bas
 

prends ma main. (jona + lenny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Prends ma main
» Prends ma main
» Une main dans sa culotte...
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: just gonna stand there and watch me burn :: every song has an ending :: souvenirs de la première version :: sujets rp-