Partagez | 
 

 my head is a jungle. (marloe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: my head is a jungle. (marloe)    Mar 17 Nov - 22:30




MARLOE MILESTONE


❝ silence is the one true friend ❞

nom : Milestone. Elle porte le nom de sa mère, Jill, qui est une femme connue de tous ici. Son nom inspire donc souvent bienveillance et politesse ✗ prénom : Marloe ✗ date de naissance : Douze septembre 1996 ✗ âge : 19 ans tout frais ✗ lieu de naissance : Arrowsic (baby) ✗ nationalité : Américaine. Mais probablement un peu d'autre chose, qui restera sa part d'inconnu... ✗ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, sans doute, même si la plupart des gens la pensent lesbienne, ce qu'elle ne cherche même pas à démentir  ✗ statut marital : Célibataire qui a autre chose à faire ✗ métier/études : Employée pêcheur du "Black Horse", le principal chalutier de la ville ✗ groupe : I am a nostalgic ✗ avatar : Bella Hadid ✗ crédit :Tumblr






La plupart du temps, elle pue le poisson relativement frais. Pas franchement pratique en ce qui concerne la vie sociale (=s'envoyer en l'air) o Plus le temps passe, moins elle s'occupe d'elle. Au lycée, elle eut été une fille plutôt jolie et appréciée, mais aujourd'hui ça serait sur un malentendu o Quand elle a appris la maladie de sa mère, elle est passée par une période de déni total, durant laquelle elle a pris tout un tas de merdes comme des calmants, antidépresseurs en tout genre et somnifères. Puis elle s'est bougé le cul et un matin, l'air explosé, elle s'est présenté au port avec la ferme intention de repartir avec du travail. Emmerdant tous les pêcheurs durant des heures, elle est allée jusqu'à soulever seule des filets de sardines de 40 kilos, jusqu'au moment où exaspérés ils lui ont tous dit de se pointer le lendemain à la première heure o Paradoxalement, ce qui la fait le plus flipper dans ce monde sont les animaux considérés comme les plus mignons ; elle se tétanise complétement devant un chat et même un petit lapin lui fout les poils de sa vie. Par contre, elle attrape des poulpes à mains nues et peut réciter toutes les espèces de requin de l'océan Atlantique o La veille de commencer sur le bateau, Marloe s'est rendu compte qu'elle n'avait aucune idée de comment s'habiller pour aller travailler au milieu de mâles si rugissants et machos. Elle s'est rendue dans un dépôt-vente des environs et a acheté pour deux kilos de toutes les fringues les plus masculines, grandes et importables qu'elle a pu trouver. Malgré ça, il n'est pas rare que des collègues essayent de l'amadouer, quitte à la faire boire. Manqué, elle tient mieux l'alcool que Vladimir Poutine. o Dans certains de ses rêves, lorsque ceux-ci sont beaux, elle se voit sur un beau voilier, avec sa mère en pleine forme, mangeant des truites grillées, faisant de la plongée et regardant les étoiles toutes les nuits depuis le pont o Aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours été dans l'eau. Elle pense même avoir sû nager avant de marcher. L'eau est la seule chose qui apaise ses angoisses et son mutisme o Son ancien prof de biologie du lycée, qui est peut-être le seule homme en qui elle a confiance, n'arrête pas de lui envoyer des mails pour la supplier d'entamer ses études de biologie marine. Ca lui fait mal, mais elle a déplacé son contact dans les indésirables o Quand tout devient vraiment trop pesant, elle conduit tout au bout de la falaise, arrête sa camionnette et hurle les insultes les plus violentes qu'elle connaisse. o Grande nageuse, auparavant sportive et sage, des vices n'ont pas tardé à la rattraper en voyant l'état de sa mère empirer : elle fume maintenant beaucoup trop, s'enquille des bières dès neuf heures du matin. Mais une fois rentrée chez elle, elle se montre toujours d'une dignité imparable face à sa mère o Elle a le tatouage d'un petit poisson sur le poignet gauche. Quand elle se balade en ville avec ses cheveux en bataille, son tatouage, ses fringues de mec, on la prend juste pour une putain de hipster et ça l'énerve comme jamais o Elle ne sait rien de son père, parti bien avant sa naissance. Les rares fois ou elle sourit, ses yeux en amande trahissent d'un horizon exotique. Dans les bons jours, elle s'imagine alors que son père est un vaillant pirate, à la Will Turner, voué à naviguer seul pris au piège d'une malédiction terrible qui le sépare de sa famille. Puis elle se souvient que c'est Arrowsic, Maine, et elle crache par terre. o 



LOUISE


âge : 22 ans ✗ pays : France ✗ fréquence de connexion : Plutôt dans la fin de semaine ✗ où as-tu connu thub ?   aha Non sérieusement Grazie est là les bébéééééééés   Vous m'avez manqué si fort !  ✗ inventé/scénario : Inventé ✗ avis sur le forum : VOUS ETES BEAUX COMME DES DIEUX    ✗ c'est ton dernier mot, jean pierre ?   come on guys.

I love you  I love you  I love you  





Dernière édition par Marloe Milestone le Dim 29 Nov - 19:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mar 17 Nov - 22:36





❝C'est alors que tout a vacillé. La mer a charrié un souffle épais et ardent. Il m'a semblé que le ciel s'ouvrait sur toute son étendue pour laisser pleuvoir du feu.  ❞




Douleur.
Espoir.
Noir.
Amour.

Ne plus sentir son corps. Plongée dans le grand bain de la renaissance, il est aussi celui des morts, traversant le fleuve en quête d'un dernier voyage. Flotter c'est être poussé vers le haut, la surface, l'air et les cieux.  ❞

Tout se brouille. Le bleu, le vert, le noir, le gris, tout n'est qu'un et n'existe plus. En tendant sa petite main pour attraper le sable clair elle touche un coquillage nacré. Ravie, elle le prend, sans savoir si celui-ci pourrait être habité. Elle ne le sait pas encore. Elle se sent juste bien. Il ne fait plus froid, il n'y a plus de bruit, il n'y a plus de couleurs. Très vite deux bras l'empoignent et l'arrachent vigoureusement à son monde. Le choc est brutal : c'est comme naître une seconde fois. « MARLOE! REPOND MOI, REPOND MOI » fait cette voix qui la secoue, qui la réveille, qui lui provoque soudainement un sanglot déchirant. Elle aime la mer. Elle ne veut pas la quitter. Pourquoi sa mère crie-t-elle autant ?

~

« Maman. » fait cette petite fille très sérieuse avec son gros cartable sur le dos. « Pourquoi les hommes font ça ? » Le regard tendre de Jill Milestone se tourne vers elle. « Pourquoi est-ce qu'ils font quoi ?». Les yeux verts de la fillette s'assombrissent. « Mais enfin, tuer les baleines !». Un petit rire traverse sa mère : « Parce qu'ils sont idiots !». Le visage de Marloe se tord, elle fronce les sourcils et commence à monter ses larmes très haut. « C'EST PAS DRÔLE ! » avant de courir au fond du jardin.

~

Je vais y arriver. Je vais y arriver. Je vais y arriver. Petite fille frêle au teint radieux, couverte de bleus et les cheveux mal coiffés. Ce n'est pas faute d'avoir essayé, maman, mais je m'en fiche. Je veux être amusante, courir partout, n'avoir peur de rien, faire des bombes dans l'eau depuis les rochers, plonger jusqu'à trois mètres sans avoir peur ! Je veux apprendre tout, savoir tout, lire tous les livres et voir tous les pays. Je veux me coucher tard, boire du vin et manger des choses qui ont l'air mauvaises. Je veux grandir, grandir, grandir ! Jusqu'à toucher le ciel. Je veux monter sur cette balançoire qui gît là, seule au fond du jardin que tu n'as plus le temps d'entretenir. Puis je veux me balancer si haut que d'un bond je sauterai dans la mer ! Je veux nager avec les dauphins, être une tortue pour vivre mille ans.

~


« Madame, je suis désolé. La situation a beaucoup trop duré. Cela fait des mois que nous attendons un remboursement et vous n'être toujours pas en mesure de nous le fournir. Laissez-nous passer. ». Ces messieurs. Oui ils sont grands, ils sont forts, mais dans leur coeur ils sont petits et fragiles. Marloe le sait et elle ne l'oubliera pas. Même si ils prennent sa télé et aussi cette jolie commode qui vient de mamie. Même si ils ont des costumes chers et pas beaux. Et quand bien même ils pourraient lui sourire et lui donner un bonbon, elle n'a plus quatre ans et ne se laissera pas faire. Elle n'a jamais autant brulé qu'en voyant une larme dans l'oeil de sa mère. Elle se rend compte qu'il n'y a finalement qu'un pas entre la petite fille poisson et la petite fille dragon.

~


C'est satisfaisant. Satisfaisant d'apaiser les angoisses en travaillant, rendre sa maman fière. Marloe travaille et s'applique, elle veut être tellement irréprochable que plus rien ne viendra jamais les embêter. Chaque soir alors qu'elle essaye de s'endormir, ce n'est pas une prière qui lui fait serrer les mains ; c'est un engagement, une promesse. Elle sera forte à l'école, à la natation, à la course, à l'escalade, elle sera forte pour les récitations et les coloriages magiques, elle sera forte pour les expériences chimiques et les langues étrangères, elle sera forte pour retenir la date de l'indépendance américaine ou celle de la Révolution française, elle sera forte pour réparer des trucs, conduire une voiture, un bateau, un avion ! Elle gagnera des sous, beaucoup, pour acheter une belle maison avec une véranda pour sa mère, et son voilier. Elle gagnera des sous pour que sa mère rentre plus tôt le soir et qu'elle soit moins fatiguée, pour qu'elle lui fasse à manger et qu'elle écoute ce qu'elle a fait en cours. Pour que le weekend, elles puissent aller à la plage et faire la planche.

~

« Qu'est ce que tu regardes ? ». Marloe déboule avec fracas dans leur petit salon, elle rentre du collège et a une faim de loup. Comme toujours. De toute façon, leur cuisine est si petite qu'on dirait qu'elle s'efface derrière un simple voile, elle juxtapose leur salon comme le ferait une table de nuit à un petit lit. « Rien. Une lettre. ». Mais elle y a vu un geste rapide, une main qui se referme sur un texte, sur des mots, qui d'ici ont l'air griffonnés, ont l'air de n'être tombés sur le papier que pour faire mal. « Maman ». Un silence. Un soupir. « Je ne suis pas sûre que tu veuilles vraiment savoir. ». Il n'en fallait pas plus. Marloe s'approche, sûre d'elle. « C'est très vieux. C'était avant que tu naisse. Et c'est écrit par.. ton.. ». Il n'en fallait pas plus. Marloe détourne le regard et y plante l'acier qui nait souvent de ses pupilles vertes. Sa mère la connait, elle tente une autre approche. « Maintenant tu sais tu as le droit de me demander, de savoir... ». Marloe ne se laisse pas avoir. « Y'a rien à savoir ». Elle mâche en silence sa tartine de confiture.« Si, malgré tout, c'était quelqu'un, pour moi, on s'est aimés et... » Un rire lourd éclate d'une si jeune fille. « Arrête, maman. Je te suffit pas ? Moi de l'amour, je t'en donne pas assez ? ». La mère a déjà baissé les yeux. La bataille est vaine. « Bien sûr que si ». Et la discussion fut close.

~


Dix-neuf. Elle survole le cours comme un aigle au dessus d'une montagne. Le regard un peu vide, elle joue avec son stylo, griffonne quelque chose qui finira par se transformer en une baleine. Des poissons autour. Une petite barque à la surface, minuscule, abandonnée, mordue par les flots. Une bourrasque dans le coin, un soleil timide. « Marloe ? ». Elle lève ses grands yeux vides. Son professeur Mr. Bisham la regarde, mi-souriant, mi-surpris, tentant de rester sérieux face à son attitude en classe. Bien que cela ne lui fasse ni chaud ni froid. « Le cours est terminé depuis dix minutes. Il n'y a plus personne ». Sortant de sa torpeur, elle regarde autour d'elle. La salle de classe semble avoir comme avalé tout ses élèves. Elle consulte la pendule : 16h15. En effet. Sans un mot elle se lève et empile tant bien que mal ses affaires dans son vieux sac à dos. Ce n'est qu'une fois jeté sur son épaule qu'elle adresse un maigre sourire à son professeur et se dirige vers la sortie. « Marloe, je peux te parler ?». Elle se tourne. Elle n'a pas très envie mais elle reconnait en Mr Bisham un homme simple et sage, comme il n'y en a peu. « Je suis vraiment impressionné de tes résultats en biologie. Tes progrès sont constants. Notamment dans les études marines... Tu es une élève brillante. Tu as pensé à tes voeux pour l'an prochain ? ». Bien sûr. Passionnée et viscéralement accrochée à la mer depuis l'enfance, Marloe se voit y travailler. Mais jamais sa mère n'aurait les moyens de lui payer l'université. « Hum... Pas vraiment... ». Bien que douée pour le mensonge, elle n'a pas vraiment envie de le faire subir à son professeur. Sa voix est volontairement évasive. « Loin de moi l'idée de te dicter quoi que ce soit, Marloe. Mais une étudiante comme toi est un cadeau, il ne faut pas le gâcher. L'université de Boston propose un excellent programme de biologie marine... Tu y penseras ? » Elle hésite. Un moment. Son regard le fuit. Elle se mord, très discrètement, un coin de lèvre. « Merci... Vraiment. Mais je ne peux pas. C'est trop cher». Elle se remet déjà en route, tant le sujet est difficile.« Attend ! J'ai cru comprendre que tu faisais un peu de natation. Avec ça, et tes excellents résultats, tu pourrais avoir une bourse complète, j'en suis convaincu ». Cette fois elle s'est stoppée. Elle n'ose pas y croire, elle n'ose même pas en rêver. La chance ne sourit pas comme ça à n'importe qui et elle le sait bien, alors elle a du mal à comprendre pourquoi maintenant, pourquoi elle et pourquoi comme ça. Mais se tournant vers son enseignant, elle croise son regard et voit. Il est sincère. Son visage d'habitude fermé se fend alors d'un large, lumineux, incroyable sourire. Marloe a un avenir.

~

Tout est allé assez vite. Et en même temps le choses s'éternisent. Elle aurait voulu ne pas savoir. Mais maintenant elle voudrait qu'on lui dise tout, toute la vérité. Marloe est à l'hôpital et elle attend, seule. Elle a toujours apprécié d'être seule, mais cette-fois ci, la salle est immense et elle minuscule. Elle ne s'est jamais sentie aussi fragile. Parfois elle pleure alors qu'elle n'en a encore aucune raison. Cela dure si longtemps. En revenant du travail, pendant qu'elle cuisinait, elle a entendu un bruit sourd. Sa mère est tombée. Comme ça, sans prévenir, sans raison apparente, comme une fleur qui se fanerait dès le soleil levait. Elle est à l'hôpital et elle ne sait pas. On appelle son nom. Il fait chaud. C'est l'été. Les gens s'amusent dehors, sont à la plage, profitent du début de leur vacances. Elle vient d'avoir son a level et elle est fière de ses résultats. Mais elle s'en fout parce que sa mère est tombée. Elle se lève et ne regarde même pas autour d'elle, elle court. Presque. Le salles défilent, ça sent mauvais ici, mais elle s'y fait. Enfin un médecin l'accueille, sa mère est dans un lit mais elle est réveillée. Pâle. Elle se précipite et l'embrasse, le médecin n'aura qu'à attendre, mais elle ne voit pas son air fermé. Puis elle s'assoit et le premier regard qu'elle lui accorde voit sa vie changer à jamais. Non, sa mère n'est pas tombée. Elle n'est pas fatiguée, ou maladroite. Elle est malade. Les mots tombent, les uns après les autres, sa mère pleure en silence, pas elle. Elle a très froid, d'un coup. Elle entend tout de manière indéfinie : cancer, maladie, grave, hôpital, examens, thérapie, radios, choix, opération, frais, chimio. C'est comme plonger dans l'eau glacée d'un cauchemar. A cet instant là la vie la quitte, c'est la survie qui la maintient. Les questions : pourquoi, pourquoi maintenant ? Pourquoi à ce stade si avancé ? Sa mère était tombée. Mais elle avait laissé sa fille en dehors de ça pour qu'elle puisse avancer. Elle oscille et sa tête tourne. Tout a basculé.

~

Je ne vais pas y arriver. Je ne vais pas y arriver. Je ne vais pas y arriver. Je sais, Maman, je sais que j'avais dit que je garderai le cap. Je t'avais dit que je mènerai front, que je ne lâcherai pas la barre, que je maintiendrai les voiles. Mais j'ai pris un nouveau cachet et je voudrais dormir, tout comme toi tu voudrais te réveiller et marcher de tes deux pieds, respirer seule et rire de nouveau. Je pourrais rire mais je n'en ai plus envie. Tu ne dois pas m'en vouloir, j'ai essayé... J'ai si souvent essayé. Que tout aille bien pour nous. Que tu cesse de t'inquiéter. Et finalement c'est moi qui m'inquiète et qui plonge les yeux fermés vers le fond, comme quand j'étais enfant et que tu me sortais d'un seul bras pour me faire respirer de nouveau. Aujourd'hui c'est moi qui devrait te faire respirer mais je ne sais pas comment, mes bras ne sont pas assez forts. C'est toi, toi qui est forte et qui sait me guider, toi mon phare et ma seule raison d'être.

~


Quatre heures trente, port d'Arrowsic. Elle darde déjà le menton vers les premiers rayons de l'horizon. Il en va de tout, aujourd'hui se joue sa vie.« Excusez moi... ». Sa voix est aussitôt couverte d'un fracas. Les pêcheurs lancent sur le pont les lourdes caisses de bois. « Je voudrais travailler ici ». tente-t-elle, plus fort. L'homme qui ressemble à leur capitaine est tout près, sans doute a-t-il entendu, mais il ne daigne même pas lui accorder un simple regard. La confiance Marloe vacille. Poings serrés dans sa parka, elle monte sur le pont. « Bonjour. Je veux travailler avec vous, aujourd'hui. » dit-elle en plantant son regard dans celui de l'imposant matelot. Il la regarde, elle y décèle une seconde de surprise. Puis il sourit. Puis il se détourne. Voilà que la colère monte. Hier à la même heure, Marloe avait mixé son Xanax avec un gramme d'herbe et elle était loin d'avoir trouvé cette force ; hors de question de la laisser s'échapper. Elle redescend et attrape une de ces caisses. C'est affreusement lourd, elle trébuche légèrement avant de s'équilibrer. Elle fait trois pas et manque de tomber. Elle rougit sous l'effort. « Lâche ça, gamine. ». Aussitôt dit, elle laisse retomber la caisse mais ne le quitte pas de yeux. Elle n'en attend désormais plus grand chose. « Tu peux te lever le matin ? Avec les yeux que t'as on dirait que tu dors pas depuis deux mois ». Marloe a la gorge serrée mais elle répond par l'affirmative. « Bon. On te fera trier les poissons. Mais arrive un seul jour à la bourre et tu peux rentrer chez toi. ».

~

J'y suis arrivée maman. Tout va bien se passer, maintenant.
 



Dernière édition par Marloe Milestone le Dim 29 Nov - 18:11, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Llewyn H. Fitzgerald
please, save me from myself. ”
DOUBLE-COMPTE : La schizophrénie ne nécessite pas plusieurs corps, mais une seule tête.
MESSAGES : 423
ARRIVÉE : 10/11/2013
LOCALISATION : Au sommet du Squirrel Point Light, affrontant l'horizon.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mar 17 Nov - 22:39

Grazie is back. Shocked

Re-bienvenuuuuuuuuuuuuuuue

_________________

    — it's hard to look you in the eyes when my heart want your lips. it's hard to love you, when you are everything to me, but i'm not everything to you. I deserve a smile, but it doesn't matter anymore... Shall I disappear in your shadow ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5679-llewyn-dear-monster-let-s-go-back-home http://hideunderbeds.1fr1.net/t5733-llewyn-i-m-alone-but-you-can-follow-me
avatar
Jona Coppola
DOUBLE-COMPTE : fernando & louis.
MESSAGES : 1576
ARRIVÉE : 10/06/2012
LOCALISATION : arrowsic, le p'tit trou.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mar 17 Nov - 22:40

GRAZIE IS BACK (bon différente, certes, mais même What a Face ) C'est trop trop trop bien, ça me fait grave plaisir de te voir là
(re)Bienvenuuuuue sur THUB I love you Il nous faudra un lien à tout pris. C'était cool le Ferny/Grazie

_________________

SECRET NIGHT ★ i’m drunk off your hazy eyes and scent the tip of a sweet love is like a fire on this night when even the moon is sleeping, let’s secretly leave (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5677-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona http://hideunderbeds.1fr1.net/t5722-you-say-you-want-me-to-fix-you-but-you-live-for-the-pain-jona
avatar
Toby Nichols
MESSAGES : 31
ARRIVÉE : 13/11/2015


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mar 17 Nov - 23:04

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5788-toby-we-keep-this-love-in-a-photograph http://...
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mar 17 Nov - 23:40

Mes cocos
Merci pour cet accueil fidèle à vous même. Je suis contente moi aussi de remettre les pieds ici avec tout ce temps, et vous allez voir ça va le faire avec ma petite Marloe.

Jona chérie, bien sûr qu'on va se trouver un super lien t'inquiète I love you

Merci beaucoup à vous trois encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Rudy Gavennham
MESSAGES : 143
ARRIVÉE : 09/11/2015


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mer 18 Nov - 10:57

Hann, rebienvenuuuue
Bella est un super choix ! Je la connaissais pas du tout mais j'aime son allure Et puis le choix de métier des plus originaux m'intrigue. Hâte d'en savoir plus.
Bon courage pour cette fiche


Dernière édition par Rudy Gavennham le Mer 18 Nov - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5741-rudy-votre-vie-ressemble-a-gossip-girl-sauf-que-tout-le-monde-est-vieux-et-pauvre http://hideunderbeds.1fr1.net/t5759-rudy-gavennham-tu-serais-mon-lascar-superstar
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mer 18 Nov - 11:26

Rudy baby
C'est la petite soeur de la mannequin Gigi Hadid, you know ! Bref merci infiniment, j'espère que ça te plaira alors, c'est un personnage dans lequel je mets beaucoup de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Quinn S. Hepburn-Wilde
MESSAGES : 89
ARRIVÉE : 16/11/2015


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mer 18 Nov - 17:03

Bella est sublime. I love you Je vais réfléchir pour notre lien, on en reparlera par MP.
Bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5790-and-she-walked-with-heaven-in-her-step-but-hell-in-her-eyes-quinn http://hideunderbeds.1fr1.net/t5796-every-broken-piece-of-me-fell-on-every-broken-piece-of-you-quinn
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Mer 18 Nov - 20:48

Moh t'es mignonne merci I love you
J'y pense aussi, on s'en reparle. Je te dis bienvenue à toi aussi du coup un peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Aaron Lawford
MESSAGES : 14387
ARRIVÉE : 12/01/2011


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Sam 21 Nov - 23:30



Rebienvenue à la maison.

_________________

“I am nothing. I’m like someone who’s been thrown into the ocean at night, floating all alone. I reach out, but no one is there. I call out, but no one answers. I have no connection to anything.” Haruki Murakami.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5712-aaron-hope-when-you-take-that-jump-you-don-t-fear-the-fall#210477 http://hideunderbeds.1fr1.net/t5717-aaron-walk-beside-me
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Lun 23 Nov - 22:34

Merci ma toute belle

J'essaye de finir ma fiche vite parce que j'ai vraiment envie de rejouer avec vous mais c'est devenu d'un coup la folie au boulot je les déteste Laughing

Bref, dès que j'ai un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Kaleb Davis
MESSAGES : 24
ARRIVÉE : 11/11/2015


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Jeu 26 Nov - 22:25

Bienvenuuue (Ou re d'après ce que je comprends (a) )
Je ne connais pas du tout la jeune fille que tu as sur ton avatar mais elle est très jolie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jodie Malone
MESSAGES : 53
ARRIVÉE : 13/11/2015


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Ven 27 Nov - 9:20

bellaaaa les deux hadid sont à tomber
rebienvenue sur thub
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5772-jodie-a-comet-appears http://hideunderbeds.1fr1.net/t5778-jodie-under-cover
avatar
Malia T. Cavanaugh
MESSAGES : 102
ARRIVÉE : 02/12/2013


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Ven 27 Nov - 16:23

    Re-bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5789-malia-i-m-in-california-dreaming-about-who-we-used-to-be-when-we-were-younger-and-free http://hideunderbeds.1fr1.net/t5833-malia-her-heart-is-dark-as-a-shadow
avatar
Carlie Moorgate-Owens
MESSAGES : 476
ARRIVÉE : 08/04/2012


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Sam 28 Nov - 7:57

GRAZIE ? POUR DE VRAI ?
Bon retour à la maison alors I love you

_________________

Ne pleurez pas votre passé car il s’est enfui à jamais. Ne craignez pas votre avenir car il n’existe pas encore. Vivez votre présent et rendez le magnifique pour vous en souvenir à jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Dim 29 Nov - 17:38

Mille merci à vous 4 d'amour
Vous m'avez manqué.
Oui oui ma Cam c'est moi ! Avec un nouveau personnage pour un nouveau départ mais still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
avatar
Astrée Micah Lloyd
DOUBLE-COMPTE : Kai Eowyn Bonistaw
MESSAGES : 223
ARRIVÉE : 06/01/2013


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Lun 30 Nov - 6:58

Cette nana est trop canon !
Et ta fiche est parfaite I love you


Bienvenue à Arrowsic !




Toutes nos félicitations ! Ta fiche vient d'être validée et te voilà officiellement un habitant d'Arrowsic. Installe-toi sans plus attendre et prépare toi à vivre une toute nouvelle aventure.

Avant de sauter directement à la partie rp, voici un petit guide de notre petite ville afin que tu t'y retrouves :

✗ Même si c'est probablement déjà fait, n'oublie pas de lire les annexes du forum !

✗ Ajoute ton métier à la liste et n'oublie pas ton logement, ici (même si tu es un SDF. On ne fait pas de discrimination, ici).

✗ Pour pouvoir recenser tes liens, la catégorie Social Data est faite pour toi. Un lien conduit souvent à un rp, alors fonce ! Tu peux aussi créer le téléphone de ton personnage ou encore son compte Instagram !

✗ Tu as également la possibilité d'aller voir les scénarios actifs et réfléchir à des liens avec les personnages proposés. Ou alors, tu peux aussi créer tes propres scénarios, ici !

✗ Si tu le souhaites, tu peux aussi demander un rang, sur ce sujet. Bien entendu, toutes la partie flood est a ta disposition, alors fais-toi plaisir, mais avec modération !

Et voilà tu as tout ce qu'il faut ! Un bon jeu à toi et n'hésite pas à contacter l'une des admins si tu as des questions. Bon rp !

_________________

I can hold my breath. I can bite my tongue. I can stay awake for days. If that’s what you want. Be your number one (...) Give you all I am. I can do it, I can do it, I can do it. But I’m only human. And I bleed when I fall down. I’m only human. And I crash and I break down (...) You build me up and then I fall apart.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t4798-astree-tous-les-legumes-au-clair-de-lune-etaient-en-train-de-s-amuser-eh#185100
avatar
Marloe Milestone
MESSAGES : 211
ARRIVÉE : 15/11/2015
LOCALISATION : Sur le Black Horse, un bonnet sur le crâne.



MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    Lun 30 Nov - 14:34

I love you I love you I love you I love you I love you
MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hideunderbeds.1fr1.net/t5803-my-head-is-a-jungle-marloe#211375 http://.....
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: my head is a jungle. (marloe)    

Revenir en haut Aller en bas
 

my head is a jungle. (marloe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le livre de la jungle
» Le livre de la jungle
» [Morpurgo, Michael] Enfant de la jungle
» Tempête sur la Jungle - Chaos + Elfes Noirs contre Lézards
» Pretty From Head To Toe
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THEY HIDE UNDER BEDS. ☂ :: i wish i was someone better :: lost in translation :: accomplished-